J'étais atterrit là bas de nuit un peu par hasard. Je cherchais un coin de bois peinard pour écouter les chouettes. C'est une autre de mes marottes ça : observer la vie sauvage nocturne. Quelquefois aussi je vais regarder les étoiles ; j'ai un petit télescope ; mais dans ce cas je vais pas dans les bois.

NIORT_ALENTOUR_414

Et comme on peut le voir ici j'suis tombé sur un gros morceau. Mais alors vraiment gros.

Route_de_Bois_Chiron

Pour localiser, c'est à peu près là... Peu pas faire mieux j'ai pas de GPS ; à dire vrai est-ce que ce serait mieux...

Route_de_Bois_Chiron__29__4_

On est revenu de jour, presque exprès... En réalité j'avais déjà fait une capture de vielles bouteilles ailleurs...

Route_de_Bois_Chiron__29__7_

La voilà vu de derrière. Faudrait un tracto-pelle, pas possible autrement. Ou alors me faudra un temps fou...

J'ai pas enlevé grand-chose, j'étais déjà chargé, mais bon, on a surtout nettoyé alentour. J'ai ramené deux autres tas qui étaient à l'intérieur du bois sur celui-là : autant que ce soit tout au même endroit, ça sera plus facile par la suite.

Route_de_Bois_Chiron__29__9_

Entre autre ça...

Route_de_Bois_Chiron__29__8_

Et ça...

Route_de_Bois_Chiron__29__5_

Ca j'ai embarqué...

Route_de_Bois_Chiron__29__6_

Et ça en grand partie, c'était à proximité.

Parce que c'est ça le truc : quand y'a un dépot quelque part, y'a toujours des abrutis pour en rajouter une louche. Comme les gamins : quand y'en a un qui fait une connerie, les autres suivent. On peut jouer les adultes et vouloir les éduquer après ça !

D'ailleurs j'ai causé de cette décharge quelques heures après avec une patrouille de gendarmes qui sillonnaient comme nous les vicinaux. Nous on explore pour voir ce qui traine, et éventuellement répartir nos trouvailles sur les containers isolés (on va quand même pas tout mettre au même endroit, ce serait pas sympa pour les gens du coin). Et donc, les képis dont je vous causais, ils m'ont dit qu'elle a deux ans cette décharge. C'est ce qu'ils pensent... Seulement moi je vais tout à l'heure vous prouver que y'a du rajout depuis... J'ai bien dis prouver.

Route_de_Bois_Chiron__29__2_

Une découverte sur place assez écoeurante : cette bouteille d'un des jus les meilleurs (mon préféré mais j'ai pas les moyens), est peut-être là en effet depuis deux ans...

Route_de_Bois_Chiron__29__10_

On enlève le bouchon et on s'aperçois qu'elle n'a jamais été ouverte. Scellée ! A ce stade c'est quoi ? Les effets secondaire du tranxène ? De la folie pure ?

Route_de_Bois_Chiron__29__3_

Vue de dessus. En agrandissant la photo (clic dessus) on peut déchiffrer le code et la date. A un bon enquêteur il doit être possible de remonter jusqu'à l'endroit où a été fait l'achat et si le mec a payé avec une carte bancaire ou un chèque, de le retrouver. Vu tout ce qui a été mis, le gars n'est sans doute pas RMIste et a toute les chances d'avoir une CB. C'est d'ailleurs pour cette raison que je l'ai laissée sur le tas. Je dis ça parce que nos deux pandores m'ont invité à collaborer avec un de leur collègues, un chef, qui s'est spécialisé dans la chasse aux décharges. Je demande pas mieux mais je le plains ! Je le plains d'autant plus qu'on n'a pas souvent des indices aussi flagrant, et que par ici, depuis hier soir, ben j'ai réalisé un truc vachard...

J'ai croisé une équipe de bûcherons occupés sur une parcelle boisée... Et les mecs ils bossaient à coté d'une immonde décharge où y'avait de tout, et même du reste. Moins impressionnante que celle présentée ici, mais tout de même. Un peu plus loin un autre chantier, désert lui, où y'en avait une aussi de boutanches en tous genres et autres sacs et bidons. Ca signifie : "j'exploite la nature mais j'en ai rien à foutre !"

Mariole que j'ai vu ça alors que le soir même passait à la TV une tranche gratinée de "Vu du ciel" sur l'empoionnement de l'eau (entre autres aspects de la question).

Et justement toutes ces saloperies de bidons de produits chimiques et autres, ça empoisonne les nappes phréatiques.

Mais y'a autre chose qui me fout en pétard. Par ici comme en beaucoup d'endroit, on m'a dit :

"- Ouais tu sais, c'est les manouches qui foutent la merde"... Mon con ! C'est les manouches qu'on fait le tas que je montre en entrée ici ? Ben voyons ! Un gars d'une équipe d'employés de voirie qui se trouvait sur place en même temps que nous m'a dit :

"- C'est sans doute une entreprise". Et, vu les indices, il a raison. Du moins pour la base. Parce que y'a des salopards qui sont venus après. Et comme j'ai dis plus haut : je le prouve.

montre_28

L'indice majeur il est là : cette montre. Machinalement je l'ai glissée dans ma fouille en me disant :

"- Y'a sans doute une pile dedans, au mercure"

Le nombre de piles que je ramasse ; ma dernière virée de portage de piles en déchetterie j'en avais 5 kg. Ben j'en ai à nouveau 1 kg à la maison... Une pile au mercure stérilisee le sol et contamine la nappe phréatique et après vous buvez ça ou vous vous lavez avec.

La pile de la montre était usée, certes, et la montre un peu crado, mais à la maison j'ai essayé une de mes piles encore en état de fonctionner ; l'intérieur de la montre n'est pas oxydé du tout. Hé bien elle marche la tocante !

TV_spectacle

La preuve dans le fichier que vous pourrez télécharger en cliquant sur l'image ci-dessus : on voit la trotteuse bouger. Il est lisible avec VLC, Window média-player et donc les lecteurs standard lisant le format wmv. Gaffe : ça dure que quelques secondes et c'est très sombre. J'ai fait moche pour faire léger : c'est juste documentaire.

Z'allez quand même pas me faire croire que c'te tocante est restée là deux piges à se dorer les entrailles ? Ca va bien oui !

Alors y'a toujours un andouille qui va me sortir le coup des "manouches". Non mon gars ! Les camps manouches, je les repères au premier coup d'oeil. Je sais que y'a deux ou trois bandes de dégueulasses dans le coinstot, je les connais. Sont d'ailleurs pas tous comme ça. Je sais même que sur les dégueulasses y'en a qu'on tué un écureuil à l'automne dernier (j'ai la preuve). Et je sais aussi que comme autrefois y'en avaient qui profitaient de ce qu'ils étaient dans le comté pour faucher des poules et leur faire porter le chapeau ; je sais que quand ils laissent un dépôt sauvage y'en a qui viennent en rajouter une louche (voire une benne).

Et là c'est pas du manouche et si c'est là depuis deux ans, y'en a qu'on remis depuis. Je sais pas qui légalement devrait nettoyer... Ce que je sais c'est que j'enlèverais prochainement des bouteilles et du plastoc, mais faut pas compter sur moi pour tout enlever... Faudrait un tracto-pelle !