DSCN0439

Je me suis vraiment demandé ce qu'il foutait là lui ! Je m'étais promis de l'embarquer ; après tout, une fois bien lavé et désinfecté au Mélaleuque (1) ; cinquante gouttes dans l'eau ; il pourrait peut-être reservir... Mais voilà, j'avais un bus à prendre et, au retour, je suis passé par ailleurs et j'ai complètement oublié. Il était tard, j'avais mal aux pattes et au dos, j'étais pressé de me cagnarder et faire un calin à ma chérie rentrée depuis pas mal de temps...

DSCN0103

Le coup de la TV pour les souris on connait, je vous l'ai déjà fait. Je ne sais pas si j'ai déjà publié cette photo ? Enfin c'est courant dans le coinstot, j'arrive pas à remettre la main sur les dernières du genre (en un mois j'ai vu quatre TV en vadrouille)

DSCN0376

DSCN0378DSCN0377

Y'a tous ceux qu'on jamais manqué de rien et qui abandonnent leur bouffe à demi consommée un peu n'importe où. Y'a pléthore de choses comme ça.
Ici c'est trois en moins de vingt mètres. Et la mairie qui s'imagine que c'est les gens qui donnent à becqueter aux canards qui attirent les rats !!!

Ben voyons ! C'est vous les niortaits avec vos déguelasseries qui attirez les rats ! Parce que ce qu'on donne aux canards : ils le bouffent ! Ils n'en laissent pas une miette ! Tandis que CA !!! Ca traine, ça reste, et bien sur c'est tentant pour ces bestioles. Normal.

Ca m'arrive de ramasser, m'enfin bon, ça dépends de mon humeur et de mon temps : j'suis déjà bien gentil de le faire de temps en temps gratos avec pour seul paiement les moqueries et avanies.

DSCN0436

Et ça c'est une des décharges chroniques de la ville. Les niortaits reconnaitrons. Régulièrement c'est le bordel ici. Il y a quatre ou cinq ans je nettoyais systématiquement. Et puis j'en ai eu marre ! Maintenant je n'interviens sur les gros dépôts qu'en campagne... Très rarement en ville. Et encore : quand y'a pas d'indice pour identifier le dégueulasse. Sinon j'attendrai des semaines, dès fois que les forces de l'ordre aurait l'idée de regarder. Sur Beauvoir sur Niort j'ai un contact gendarmerie, un nom qu'ils m'ont donné à contacter, mais ailleurs, maccashe : j'ai pas de contact alors je ne nettoie que pour rendre service quand on peut pas savoir qui a fait le coup. Parce que je connais la loi : le proprio du terrain peut être mis en demeure de nettoyer, et si il ne le fait pas, être condamné. S'il y est pour rien le pauvre mec j'imagine que ça l'emmerde non ?

S6000057

Et je sais bien que la police ne s'en occupe guère : il est de ça comme des  voitures ventouses devant ma porte, à l'emplacement des poubelles et en stationnement interdit. j'en ai causé l'andernier mais ça continue, à longueur de jour (il est presque 11 h et elle est là depuis hier matin - elle était là Lundi et Mardi et une partie de mercredi) et de nuit. Personne ne bouge.

Enfin bon, cette dernière décharge, j'suis pas tout seul à gueuler. Sur le problème en général d'ailleurs. La Nouvelle République s'est mobilisée aujourd'hui et me donne la main. Voir leur article (clic). Vous verrez que c'est pas fastoche dans le coinstot.

Ils s'interrogent sur la solution ? J'en ai deux à proposer :

- Bombarder la population toujours et sans cesse pour lui faire prendre conscience de sa dégueulasserie. Argumenter toujours. Pourquoi pas une chronique "dégueulasses" dans la NR ? Je veux bien la rédiger, mais pas gratos ! J'ai assez de ce blog

- Organiser au niveau de la CAN, ou de la ville, un ramassage des "Monstres" comme à Vierzon par exemple. Ca j'ai pas les moyens de faire plus que ce que je fais. Evidemment ça coûte. Mais on peut improviser une variante : un service non pas à date, mais sur commande, gratuit seulement pour les plus démunis. Hein ? C'est pas une idée qu'elle est bonne ? Un numéro de fil qu'on appelle et une fourgonette vient vous débarasser le soir moyennant une participation pécunière. Ca ferait du boulot pour un chomiste en plus non ?

Bien sur ça ne résoudra pas le problême des petits déchets qui jonchent les rues, et des restes de bouffe, mais c'est déjà ça non ?

Je sais que nous on s'est démerdé sans ça... Même pour des ordures des autres. Mais nous on est exceptionels.Y'a pas plus de quinze jours que la Panda est débarquée à la déchetterie pleine jusqu'à la gueule... Je n'en n'ai pas parlé ici parce que j'avais le moral en dessous de zéro. Je me forçais à écrire sur l'autre blog, un tout petit peu. Ben oui : j'ai eu des emmerdes de bagnole. Après ma santé, c'est coton... On a claqué 900 € de réparation et encore : je vais finir ce qui reste à faire moi-même !!

Vous pigez que j'avais le moral à zéro. Alors causer de dégueulasses à d'autres dégueulasses (y'en a qui me lisent) ça me me gonflait.


 

(1) j'ai une filière pour en avoir en grande bouteille où je paye dix fois moins cher qu'au magasin bio local - ce dernier c'est du dépannage quand je leur en prends.