Y'a vraiment pas de problème là-dessus. J'avais déjà parlé des ventouses mal garées dans un papier de Mikael2012 et dans l'album photo "ventouses" sur le même blog, puis j'avais un peu décroché de ça... Trop occupé ailleurs. Plus le temps de vous communiquer toutes mes trouvailles, découvertes, revendications. Puis, là, dimanche, j'ai fait une petite virée à pince dans la ville... Les photos publiées ici aujourd'hui rejoindront bientôt mon album "ventouses" avec quelques autres...

emmerde_pi_ton_

On peut cliquer pour agrandir, comme toutes les photos ou presque. Nous sommes ici en face de la CCI place du temple. Avant c'était un parking, payant la semaine, gratuit le dimanche. Maintenant c'est piéton. La municipalité a déclaré piéton tout un secteur sans vraiment le matérialiser. Les travaux sont à venir... Et du coup c'est assez à géométrie variable et au grès de l'humeur des automobilistes. Ca s'y gare régulièrement et gratos... Par contre t'as pas intérêt à avoir un quart d'heure de retard au parcmètre des parkings payants dont la ville est largement pourvue n'en déplaisent aux mauvaises langues qui disent qu'on peut pas se garer à Niort. En parking gratos aussi d'ailleurs... Suffit de prendre la navette gratuite, ou un bus, ou marcher un tout petit peu... Avant d'habiter Niort, j'habitais ailleurs, mais je venais de temps à autre voir papa qui faisait des séjours à l'hosto ou des copains que j'avais ici ou le local Emmaüs aussi, ainsi qu'au centre ville... On a toujours trouvé à se garer gratos. Et jamais sur la place que vous voyez là... Et pourtant on débarquait à n'importe quelle heure, à l'improviste, toujours imprévisibles. Comme quoi hein ? Je vous disais que y'avait des mauvaises langues. Et faut savoir qu'en ce temps là j'étais dans une période où je me trainais encore plus mal que maintenant. Je ne vous l'ai jamais dit ici je crois : j'ai passé une période de deux ans où mézigue, l'ancien varapeur, l'ancien cyclotouriste au long cours, l'ancien bûcheron, l'ancien paysan, fort comme une bête, je ne pouvais même plus descendre d'un trottoir sans hurler de douleur et soutenu par le gosse et la femme. C'était plus la canne là, c'était deux soutiens. Ce qui vous montre que je ne pouvais aller bien loin ni bien vite une fois sorti de la tire hein ? Hé bien on trouvait à se garer près de nos objectifs. Alors ceux qui disent qu'on peut pas se garer à Niort sont des mauvaises langues. D'ailleurs de nos jours, le fait que je sois abonné à une place de parking ne m'en donne pas nécessaire ment une de libre... Hé bien la tire n'est jamais bien loin de la maison. Alors hein ? Les gnaulus qui squatent les zones piétonnes sont tout simplement des vieux (ou jeunes) feignants qui croient que tout leur est dû. D'ailleurs les opposants à la piétonnisation font un procès à la mairie (clic) parce qu'ils jugent que la piétonisation est un abus de pouvoir ! Et après ils vont s'amuser à la Rochelle qui fut pionnière en la matière.

emmerde_pi_ton__3_

Quand je disais qu'à Niort on respecte le piéton hein ? Ici, avant les travaux de rénovation de la chaussée, il y avait des places matérialisées au sol en dehors du trottoir. Les bagnoles empiétaient dessus, plus ou moins suivant leur fantaisie propre, mais on pouvait passer à pied. Pas un handicapé, mais un type à peu prés normal, même avec une canne. Maintenant y'a plus rien de matérialisé au sol ; ça fait plusieurs semaines que les travaux sont finis ; alors le piéton il se démerde ! Nous sommes ici derrière Notre Dame.

emmerde_pi_ton__5_

Là, on appelle ça une zone semi-piétonne. Heureusement qu'à cette heure et ce jour il n'y a pas grand circulation, sinon, piéton, tu te démerde ! Et si t'es handicapé en fauteuil itou. Parce qu'en plus la vitesse est normalement plafonnée, mais la majorité ont compris le plafond comme une vitesse plancher... Et comme dans le coinstot ils ne peuvent avancer que collés les uns aux autres, en petits troupeaux... Plaque contre plaque. Combien de fois ais-je évoqué l'image des quantas ?

emmerde_pi_ton__6_

Là aussi on est en zone piétonne... Et normalement seuls ceux qui ont une ordonnance pour la pharmacie quand elle est ouverte ont le droit de passer après 18 h... A moins que ça n'aie changé ? Parce que voilà, ça aussi c'est une caractéristique du coinstot : les arrêtés dansent une valse frénétique au grès des humeurs et protestations des uns et des autres qui, loin d'envisager l'intérêt commun tirent chacun la couverture à son petit égoïsme, que je finis par ne plus tout suivre parfois. Que je loupe une édition de la NR ou du Courrier de l'Ouest, et ça y est, je suis en rade... Et encore : y'a pas tout dedans. Pour être informé faut faire une chasse permanente. Y'a bien le journal "Vivre à Niort" distribué gratos par la municipalité une fois par mois, mais j'arrive jamais à l'avoir. Mes voisins, habitant l'immeuble, le foutent dans leur poubelle sans le lire avant que je l'ai eu. Tout ça parce qu'il n'est pas déposé dans la boite aux lettres, mais jeté par terre dans le couloir d'entrée en un seul exemplaire. Et comme les autres locataires se soucient plus de remplir leur armoire de bière et pinard que de citoyenneté... (faut visiter la poubelle à verre de l'immeuble pour s'en convaincre... sachant que je ne bois plus d'alcool depuis longtemps, moi qui était très sobre par ailleurs).

emmerde_pi_ton__4_

Quand je vous ai dis, dans d'autres papiers : "venez à Niort, garez vous n'importe où sauf sur les emplacements prévus à cet effet pour économiser les amendes et parc-mètres", j'ironisais, mais y'a des jours où je suis pas loin de prendre ma vanne au sérieux je vous jure.

emmerde_pi_ton__1_

Et ça c'est une des sempiternelles ventouses hors place de stationnement dans ma rue. Notez que ce jour là y'avait une place libre juste derrière la nôtre de bagnole.

connard_55__3_

Ca c'en est une autre... Relativement au fait qu'il risque plus sur un parking payant s'il dépasse d'un quart d'heure, que là où c'est gênant et interdit, il aurait tord de se gêner hein ? Mais il m'emmerde ! Je peux pas sortir ma poubelle à cause de lui, ni recevoir une ambulance quand c'est nécessaire (ça m'arrive et c'est à l'improviste), du coup on bloque la rue grâce à lui. Un jour faudra que je remette la patte sur ceux qui font mieux : se garent à contre sens après s'être engagé en sens interdit. A noter que dans ma rue c'est pas le pire... C'est rue de la Marne qu'il y a de plus en plus de gars à contre sens...

connard_55__9_

Une dernière ventouse pour la route ? Un des habitués celui-là...

emmerde_les_pi_tons_4

La nuit y'a pas de piétons et tu te démerde hein ?

jolis_parterre_0__2_

Pour finir, afin que le lecteur voie que je n'ai pas perdu la main ni le sujet initial de ce blog ; voici le dernier par terre que j'ai nettoyé, bénévolement comme d'hab'... Et c'est même pas dans mon quartier... Et les gens dont les fenêtres s'ouvrent là-dessus trouvent cela normal puisqu'ils le laissent.

banane_gauloise

Finalement, la religion locale ce n'est pas, comme le prétendent les historiens, le protestantisme, le catholicisme, ou le maçonnisme, non... C'est le "j't'emmerdisme"... Je suis présentement occupé à étudier les livres saints tous manuscrits en pattes de mouches écrites à la merde sur papier chiottes. Je vous retranscrirai ça en français courant un de ces quatre...