Qu'on comprenne bien que dans ce qui va suivre, je ne mets pas la chaine de magasins en cause ; mieux je leur reconnais une addhésion à une nécessité de recyclage, d'en avoir pris conscience et mis les moyens à la disposition des clients. Pratique et louable. Des petites bornes à l'entrée il y a quelques mois, ils ont mis beaucoup plus grand dans le hall.

tri_s_lectif_8__1_

C'est explicite et conséquent ce me semble non ? Photo, qu'on peut agrandir en cliquant dessus comme toutes les photos de cet article, prise à la sauvette dans le hall de Carrefour Market... Je précise le lieu pour d'éventuels niortaits où périphériques qui passeraient sur cette page et ne sauraient pas quoi faire de leurs ampoules économiques à recycler. On a vu dans ces pages qu'il y a parfois des gens instruits qui ignorent tout de tout, et même, habitant à moins de deux bornes d'une assos caritative et possèdant une voiture en état de marche capable de me dire : "je sais pas où donner alors je jette"... N'importe où de préférence bien sur (article : "Y'a du progrès mais..." du lundi 22 novembre 2010 par exemple, sur ce même blog) - Sois dit en passant, je m'étonne qu'il y ait déjà autant d'ampoules fluocompactes à recycler dans la mesure où le retrait des ampoules classiques du marché vient à peine de commencer, et les gens à peine de s'y convertir, et encore pas tous. J'ai vu cet après midi même un gars acheter une ampoule classique. Si je vous disais que la première que j'ai acheté, il y a un peu plus de vingt ans, je l'ai encore ? Elle fonctionne toujours. Je ne m'en sers plus depuis trois mois seulement, je commençais à la trouver faiblarde. Mais je la garde en cas de secours. Certes, y'a six mois, y'en a une qui m'a pété dans les pattes à l'allumage : je me la suis fait échanger au magasin. J'en ai pété une au démontage aussi, broyée par ma poigne... faut être délicat.

tri_s_lectif_8

Mais c'est là que je voulais en venir : on voit au premier coup d'oeil qu'il y a de tout là dedans ! Du spot allogène, de la diode, de la classique en plus de la fluocompacte... Hors c'est bien précisé sur le container : il ne faut déposer ici que des ampoules économiques. Que des fluocompactes. Quand ça va être brassé par des Fenwick, puis déversé sur des tapis roulants, ça va tout voler en éclat. Et les gens s'imaginent qu'ils vont retrier pièce par pièce peut-être ?

symboles_1

Alors je pose la question : illettrisme ou idiotie ? J'm'enfoutisme ou connerie ? Et tout le tri sélectif est à l'avenant. Les bouteilles en verre sont enfournées dans les poubelles prévues à cet effet, ou déposées au pied, ou larguées dans la poubelle ordinaire ; au grès de l'humeur de l'usager ; avec étiquettes, là y'a qu'à demi-mal, fond de vinasse ou de bière qui marinent des jours et des jours, véritables bouillons de cultures à menaces épidémiques. Mais aussi avec collerettes en métal, bouchons... Hors pour être recyclé le verre doit être propre et ne pas comporter d'impuretés sous forme de corps étrangers. De toute façon, en mélangeant toutes sortes de verres différents, déjà, on ne peut obtenir qu'une matière bâtarde, guère apte à des recyclages autres que de la laine de verre. Il en va de même pour le plastique, où, pour travailler correctement ave,c il faudrait que soit ôtées les collerettes et bouchons. Mais ils n'en n'ont rien à foutre les gens ("jean"... le sot ?)... Combien de fois on m'a sorti : "- J'paye des impôts"... Et alors ? C'est une raison pour pas se torcher le cul tout seul ? Pour ne pas contribuer à l'avenir de notre espèce par une attitude citoyenne ?

d_solation_44

Ca ce sont les abords du magasin dont je parlais... Les pochards du coin se donnent rencard là, achètent leurs canettes et les balancent là... et d'autres en rajoutent une louche... Je peu pas nettoyer : terrain privé clos bordant un bassin d'orage. J'ai même pas le droit d'intervenir...

d_solation_44__1_

Tiens, une autre sous un autre angle pour bien appuyer mon propos. Que dire dans ce cas ? Que faire ? Passer les tuyauteries des cerveaux au "Destop" ? Face à cela je crois que mon combat est vain. Je suis persuadé qu'ils le font EXPRES. Ca les amuse en fait. Ces gens me font penser à une scène de ma vie, il y a une trentaine d'année à peu près. A l'époque j'étais bûcheron, en équipe, pour la production de bois de feu. Un collègue jeta son paquet de Gitanes dans les broussailles. je lui fis remarquer qu'il aurait quand même pu le jeter dans notre feu allumé depuis le matin pour avoir des braises à midi afin de réchauffer le casse-croûte... Imaginez que le type m'a engueulé ! Bien sur j'ai riposté comme quoi il n'était qu'un gros dégueulasse agressif. Il voulait me casser la gueule... Ca a failli mal finir : on s'est retrouvés avec deux clans face à face, gourdins et couteaux en mains... Les uns pour attaquer, les autres, mes partisans, moins nombreux mais déterminés, réagissant dans l'urgence pour résister. Heureusement, nous étions les moins avinés ; je ne buvais pas pendant le boulot de toute façon et généralement sobre le reste du temps ; et j'étais connu pour ma vivacité et ma souplesse à défaut de grande force... Et je comptais Louison dans ma coterie... Une bête de deux mètres de haut... Ils nous craignaient... Ils ont du cèder. Ils savaient de quoi on était capables, ils l'avaient mesurés le jour où ils s'en étaient pris à un collègue, de mes potes lui aussi, à cause de sa peau pas blanche. Pour moi tous les déguelasses sont de cet accabit. Et ils sont légion. Ils prennent plaisir à tout dégueulasser, souiller, avilir, réduire au même état que leur petite personne pour faire chier les écolos. J'en ai encore croisé un ce soir... une canette à la main d'un demi-litre de bière, son sac à puces chiant soigneusement au mitant des trottoirs et pissant sur les portes cochères. Ce n'est pas un SDF, je sais même où il habite...

chieur_46__1_

La preuve que y'en a qui le font exprès : cette bagnole. Elle s'est mise là où je suis sensé mettre mes poubelles. Le point était matérialisé au sol avant qu'il ne soit effacé par une main "indélicate"... Il l'a mise juste avant qu'elle ne soient sorties. Rendons justice à mon voisin du rez de chaussée : lundi soir, c'est lui qui les a sorties, je me suis contenté de les rentrer le mardi matin.

chieur_46

Elle y est restée jusqu'à ce soir... Où j'ai fait cette photo ci. Entre temps des dizaines de places se sont libèrées dans le quatier et sont restées libres pendant des heures, y compris des places gratuites, y compris dans la rue. Okay ? A part ça vous me direz qu'il ne le fait pas exprès ? Et les autorités sont complices. Elles n'interviennent jamais ! Va me dire que y'a pas une patrouille qui est passée dans ce quartier de jour ou de nuit en 48 h ? Qu'est-ce qu'ils croient, je les connais leurs rondes... Les heures varient mais les parcours se ressemblent. S'ils l'alignaient deux ou trois fois en fourrière, il ne fait nul doute qu'il se calmerait. Parce que bon, cinq minutes parce qu'il a quelquechose de lourd à décharger par ici, je veux bien... Mais là, faut pas déconner... 48 h d'affillée... c'est du sadisme.

2011_01_24_201617

J'en suis convaincu désormais : tant qu'on réduira le civisme au simple fait de glisser sa pièce dans le parcmètre, et pas dire de gros mots, on n'avancera pas. c'est d'ailleurs parce que je méprise cette société dégueulasse que je suis grossier. Mézigue itou je me fiche des gens, les gens dégueulasses. Je sais mon combat perdu. Il est perdu à cause de ces gens dont je parle ici. Parce que ça continue, ça s'aggrave même. Alors autant vous jeter à la figure les saloperies que j'ai essayé de contribuer à enrayer. Parce qu'on se contente d'entretenir l'illusion que le tri et le recyclage sont faits correctement et que la conscience des masses se développe... Un simple fait de logique : si c'était fait correctement, la matière première obtenue rapporterait de l'argent aux investisseurs dans la filière en quantité telle qu'il n'y aurait plus besoin de taxes d'ordures ménagères parce que le système s'autofinancerait par la plus-value évidente. Mais les frais de retraitement sont tels, de part le jean-foutrisme citoyen, que pour protèger les dividendes des actionnaires, il faut ponctionner le contribuable toujours plus.  Et encore : je parle de ce qui est collecté... Pas de tout ce qui est jeté n'importe où !!

poisson3

Quelqu'un ce matin m'écrivait : "Ce système ; parlant de la société d'exploitation de l'homme et de la nature ; ne peut plus durer, il va s'effondrer"... Mettant le mécanisme de cette société  sur le dos des élites. Mais nom de Dieu ! Nous y contribuons TOUS à la marche de ce monde... Et si y'a une dizaine de gars qui essaient d'améliorer les choses pendant que y'en a mille qui s'ingènient à s'en foutre et le dégrader, ça risque pas d'évoluer.

lapidem_1