L'illusion quotidienne, j'y fais allusion dans mon dernier papier sur Mikael 2012 en d'autres termes. L'illusion quotidienne c'est de croire que rien ne vient de nous si les ressources s'épuisent et si il est difficile individuellement de joindre les deux bouts... L'illusion quotidienne c'est de croire que nos actes sont sans aucune conséquence. Nos dernières opérations de nettoyage pirate nous l'ont encore démontré. Je n'ai pas eu le temps d'en parler ici ni de tout montrer, mais elles sont éloquentes sur le sujet. Je raconte notre petit coup de provo d'un déblaiement de dépôt sauvage devant... la gendarmerie de Saint Jean d'Angély sur Mikael2012 dans "Je vous offre la lune (2)"... Juste pour rigoler comme ça. C'était un épiphénomène. Parce que j'ai vu aussi bien ici, à Niort. J'avais l'intuition chevillée qu'un mec allait larguer des choses plus de deux jours à l'avance... Hé oui, ça m'arrive de les sentir qui se profilent...

D_gueulasse

Ca avait l'air d'un dépôt sauvage ordinaire. Des sacs fermés en plus, on peut se dire que c'est juste de la poubelle et que c'est finalement juste à virer... Mais voilà, mézigue je sens autre chose... On a embarqué les sacs... Je vous dirai pas tout ce qu'il y avait là-dedans... Vous auriez du mal à l'avaler...

DSCN3597

Mais voilà une partie de ce que j'en ai tiré (sauf la cagette qui vient d'un autre dépôt ailleurs). Et tous ces flacons de produits nettoyants c'est plein mon pote, ou quasi plein. Les paquets de lingettes jetables nettoyantes (cette connerie pousse à la consommation chébran) sont pleins, pas entamés. L'essuie tout, ben à défaut d'alimentaire, ça peut au moins servir pour les meubles ou la voiture. Pas que ça me botte, mais faudra bien l'utiliser non ? La tête de balais est neuve, d'ailleurs j'ai aussi le manche avec son étiquette... Je sais, le mec décarre de sa bicoque, pour la vendre ou la louer ; j'ai son adresse ; mais il aurait pu donner à défaut d'emporter... Le mec il a un fourgon type J9. Il habite à 100 m du resto du coeur, et 200 maxi du secours catholique pour info...

GOBERGE_3b

Mais y'en a qui manquent de rien et foutent par les fenêtres pendant que d'autres manquent de l'essentiel... Et donner dans le coinstot... Faut quand même pas oublier que la cité est parmis les plus mal classée au niveau générosité. J'avais relayé les statistiques officielles sur FB lorsqu'elles sont sorties. Donner ? Tu parles Charles... Ca va avec la citoyenneté ça. Quand tu vois que mon voisin du dessous ; peut importe lequel, j'en prendrais un pour battre l'autre ; déchire son Pourri-Moche dans la poubelle de crainte que je le récupère et lise gratos. Comme si j'avais une tronche à me délecter de ce torche-fion. Par contre il est pas fichu d'aplatir une canette ou une bouteille en plastique, encore moins une boite de conserve... Si nous faisions tous ça dans l'immeuble, on pourrait ne sortir la poubelle que tous les quinze jours. Mais vous cassez pas, j'ai déjà dit ici que je leur réserve des surprises. Tout ça pour vous montrer que c'est le standard, l'étalon-mesure, le parangon du citoyen moyen indigène.

D_gueulasse__1_

Citoyenneté ? Ca c'est un bac à fleur au centre ville... C'est normal qu'il en soit ainsi puisqu'on dit que c'est moi qui râle tout le temps. Ca fait chier que je ne m'en prenne pas aux arabes, aux noirs, mais plutôt au locdu lambda. De "race" gauloise de préférence. Parce que lui il n'a aucune excuse de difficulté d'intégration. Et seuls de rares handicapés mentaux ne comprennent rien au minimum aux explications à minima des médias sur la nécessité de réduire nos déchets.

SP_A0885

Rien d'étonnant quand on voit ça, en pleine nature... à cinquante mètre d'une déchetterie... On a nettoyé que partiellement : faudrait un pick-up tant y'en avait... On voit pas tout sur la photo.

evolutionsapiens

Quand comprendrez vous qu'avant d'envisager un hypothétique "développement durable" il faudrait déjà penser à réduire non pas notre consommation ; ne parlons pas de "décroissance" sinon ça va hurler ; mais notre gaspillage ? Notre consommation inutile ? Tout ce qui est fabriqué en vain, est autant d'énergie dépensée et épuisée. Car actuellement, une marchandise ne vaut pas tant parce que, comme le pensait Karl Marx, c'est du travail matérialisé que parce que c'est de l'énergie figée à jamais, consommée, épuisée en ce qu'elle use de ressources fossiles épuisables. Y compris le nucléaire.

chene_couleur_2

On ne peut envisager préserver la biodiversité sans réduire notre impact sur la Terre. On se défausse sur des solution technologiques attendues exclusivement des politiques et investisseurs. Mais, même si leur bonne volonté y était, il ne pourront jamais empêcher notre laisser aller. Et chaque fois qu'un abruti jette quelque chose où ça ne doit pas être, ça se répercute sur les nappes phréatiques, sur l'empoisonnement de la terre, sur l'atmosphère...  Penser "impact collectif" de chaque consommation individuelle, c'est agir globalement, à l'échelle planétaire. La Seine est faite de millions de gouttes d'eau... L'humanité est un fleuve dont nous sommes les gouttes.

traces_Y0130

Le blaireau quadrupède ne laisse qu'une empreinte dans la boue, plus ou moins éphémère au grés des intempéries... Celles du blaireau bipède sont pérennes et seront fossiles que nul oeil n'étudiera si nous ne renverson pas la vapeur de notre train fou de toute urgence...

ange

Et ne comptez pas sur les trompettes du jugement dernier auquel vous ne croyez plus pour vous ouvrir les portes d'une quelconque rédemption... Dans ce domaine plus que dans d'autres le Ciel n'aidera l'homme que s'il s'aide lui-même...

don_quichotte