2011-12-08_184811Quand grognassous se met au taf dans la carrée, c'est le boxon dans la maison. Il en fout partout. C'est plus petit papa Noël, c'est petit papa bordel. Vous cassez pas le bourrichon, c'est mézigue que j'encense de la sorte. Je vous autoriserais pas à le faire, mais ma pomme je peux bien m'engueuler si ça me chante, je sais que je risque pas de me foutre un gnon dans les naseaux et que je finirai toujours par me faire fermer la gueule .
Toute cette déconnade pour vous montrer comment ça commence le montage de la crèche. J'opte pour elle pour plein plein de raisons toutes plus subjectives les unes que les autres, mais d'abord parce que ça tient pas de place, que de la place on en n'a pas, et aussi que j'ai, comme expliqué dans mon précédent papier, pléthore de matos. Là vous n'avez qu'une partie exposée, une partie seulement, et en plus la crèche est déjà commencée...

2011-12-08_184859Voilà à peu près où c'en est à ce stade d'installation. J'y passe des plombes parce que choisir dans tout ce boxif c'est vraiment pas fastoche. En fait, je pourrais bien m'en passer de déco mais puisque j'en ai hein ? Une année on avait pas décoré... C'est l'année de départ de notre moussaillon. Je l'avais pas revu depuis septembre le gamin, et, j'avais pas trop le coeur à décorer. Lui, il essayait péniblement de se tenir la tête hors de l'eau et moi j'avais un pied dans le cercueil. Hé oui, y'a pas eu que le diabète... J'ai raconté le staphylo et le diabète sur Mikael2012 ; mais j'ai pas détaillé d'autres maux tout aussi graves. J'en ai parlé un peu à l'époque, mais je me suis fait insulter comme pas possible par les internautes. J'ai viré un tas de connards de mes relations à cette occasion. Basta ! Comme chaque fois qu'il a peur pour ma peau, le petiot de 1 m 80 déboule le jour de Noël et visiblement manifeste sa déception de trouver la maison pas décorée, triste. Bon, alors, on s'est dit qu'à moins que je sois crevé la veille, on décorera désormais pour Noël. Sauf qu'on n'a plus la place d'un sapin, j'en ai eu un de sapin, en plastoc, et même trois de suite, mais je trouve ça encombrant, j'ai fini par les donner. Quand aux vrais sapins, ça vous fout des aiguilles partout et on en retrouve dans tous les interstices pendant plusieurs années. Marre. Alors je ne garde que ce qui me branche et voilà. Parce que tout ce que vous voyez là, c'est de la récup, sauf, et encore, la lanterne pendue toute seule au mitan en haut. celle là les aminches, c'est la dernière déco que j'ai pu sauver de mon enfance. Elle est aussi vielle que moi ! Et même un peu plus. Un coin de racine au fond du coeur... Mes parents installaient un sapin, on les avais gratos, mais jamais de crèche... Mais je m'égare...2011-12-08_184929Plus tard, j'y suis toujours, et, comme vous voyez, j'ai été chercher du matos supplémentaire. Parce que comme je l'ai dit : le choix est cornéliussement cornélien . Et que le matos j'ai beau en donner, en fourguer, trier et retrier, j'en ai toujours des pacsons pas possible qu'ont pas coûté un rond sur le dos du gaspillage jeté en dépôts sauvages ainsi que je l'expliquais dans le papier précédent. Et je vous le dis : vous ne voyez pas tout !!
2011-12-08_185105Bon, ben on se contentera de ça hein ? C'est pas super-extra mais ça suffira à marquer le coup. J'ai pas collé la guirlande électrique ; j'en ai une, mais je trouve qu'elle est trop encombrante, et pour l'utiliser deux fois ça vaut pas le coup. J'me bile pas : j'en trouve deux ou trois par an... d'ici Noël on sait jamais...La photo vaut pas bézef, mais avec de la récup on peut faire des choses acceptables. Qu'avons nous besoin de rutilant pour un bambin né sur la paille ? Je crois, si je m'inscris dans l'essence du message qu'adulte il a voulu léguer à la postérité, qu'il sera bien plus honoré de savoir que cette année encore, comme chaque fois que ce fut possible, et en dépit du précaire de la situation, je n'oublierai ni les petits enfants malheureux, ni les chiens battus. Ca fait plus de six mois que j'anticipe les petits enfants... J'ai acheté un lot de nounours bradés, pour offrir à Noël aux poussins sans papa Noël. C'est comme ça que je le fête mézigue.
Coeur