2011-12-18_095202Noël, les gens courrent dans les camasins, et camasinent à tout va, à pleines brouettes, à plein tombereaux. Les bambins éblouis par les lumières scintillantes promènent leurs parents chez les marchands qui auraient tord de ne pas profiter de leurs diktats. Le petit enfant né dans un caravansérail de Béthléem on n'en n'a plus grand chose à glander à part quelques reliques confies à la naphtaline et quelques marginaux tenus en lisière par les héritiers de la veuve. Itou pour les prophètes antérieurs qui surfèrent sur ce point vernal pour renouveler le pacte de Lumière. Pic_1217_018

D'autres, pendant ce temps, continuent de jeter à tout va afin de justifier l'idée que la "crise" les empêchent de joindre les deux bouts.
Ce bocal là, c'est du thon mon pote. Quand même un comble de faire des conserves maison pour les balancer dans la rue après. parce que c'est ça le mariole du jour : Je ne l'ai pas sorti de la poubelle à côté, non, il était là où j'ai pris la photo. Avouez que y'en a qui me défrisent dès fois.
Je n'ai pas trop eu le temps, ces temps ci de montrer tout ce que j'ai pu trouver à traîner partout, ce n'est que partie remise...

Je voulais juste montrer le revers de la médaille...

Pic_1217_019Le voilà en gros plan, c'est histoire que vous vous rendiez compte par vous mêmes. J'ai vu pire m'enfin c'est quand même pas triste.

Pic_1217_034Je parlerai de Noël à Niort sur Mikael2012, plus longuement... En attendant, y'en a pour qui Noël, c'est jamais qu'une galère qui continue, et sur qui vos regards réprobateurs ou gênés glissent très vite pour ne pas que le miroir vous renvoie votre image ; une autre image, complémentaire et signifiante de celle de l'enfant nè quelque part en Palestine.