Capture111

"Fantôme" parce qu'il n'existe sur aucune carte, mais n'anticipons pas... Maintes fois j'ai parlé de gaspillage alimentaire ici... Rien que le peu que j'en constate suffirait à alimenter ce blog tous les jours, à raison de plusieurs articles par jour. J'ai tout de même une vie en dehors de ce pitoyable miroir des minables vous en conviendrez ; ajoutez à ça que ça me mine le moral ce que je vois ; et vous comprendrez que je ne raconte pas tout. Un exemple par ci par là suffit amplement à illustrer mon propos Ci dessus c'est une de mes dernières trouvailles, elle date d'hier, et j'ai attendu d'avoir plusieurs heures depuis que je les ai boulotées en entorse à mon diabète et sans grand dommage pour me botter le cul afin de vous mettre le doigt dessus. Je souligne ici cette manie d'acheter au supermarché cinq pains au chocolats emballés quand il y a une boulangerie ouverte à moins de cinquante mètres, où on les as à l'unité. La différence minime de prix est compensée par l'absence de perte et la réduction des emballages. De toute façon il est toujours possible au supermarché d'en acheter à l'unité. Au moins là ont-ils ; je pense à des lycéens de l'établissement d'à coté ; eu l'intelligence relative de poser proprement dans l'emballage à l'abri des saletés. Combien j'en ai vues dans les caniveaux ? Les poubelles de ville qui sont transparentes à maints endroits par peur des bombes ?

Capture112
C'était du tout frais comme vous pouvez le constater, puisque je vous dit que ma trouvaille remonte à hier, le 15 donc.

Capture113
Un tout petit peu plus loin...

 

Capture115Et voilà comment ça fini les emballages de pâtisseries industrielles...
Le même jour j'ai ramassé plein d'autres choses... Et tout ça en me promenant en lisière de ville comme je le raconte sur Mikael2012

 

Pendant que vous éparpillez vos détritus Le huitième continent se développe au point d'inquiéter les écologistes, mais aussi les scientifiques, et même, un peu, les médias. A mon humble avis il trop tard, beaucoup trop tard. Vous fonctionnez encore sur les schémas du XIX° siècle, oscillant entre les perspectives d'un libéralisme sauvage et celui d'une croissance contrôlée par l'état providence ; on l'a vu aux dernières élections. Mes coups de piques, sur Mikael2012, n'ont pas beaucoup plus. On aime bien quand j'ai l'air de brosser dans le sens du poil, sans avoir conscience que dans ce cas, en réalité, c'est que vous vous berlurez sur le sens vrai de mon intervention, car jamais je ne brosse dans le sens du poil. Je m'auto-limite, car je sais les risques qu'il y a à la vérité vraie, mais je ne suis jamais dans le sens du courant. Hier soir, j'ai retrouvé un texte de moi de 2007... Il disait la même chose qu'aujourd'hui et m'avait valu des diatribes incendiaires. Mes alarmes sont "négatives" soit disant. Quelqu'un m'a écrit ce matin que je respecte la nature à propos de mon papier sur les trèfles à quatre feuilles. Chez moi c'est bien autre chose, comment l'expliquer ? Je ne suis qu'un avec elle. Je communie au sens où le chrétien communie avec son Christ. Et c'est pour ça que je suis si triste et que je souffre : mon Christ à moi c'est la Terre, et Ponce Pilate, c'est vous tous qui contribuez à sa destruction.

Capture118
Il évident que le sens de la vie matérielle c'est la mort. Un être, n'importe le règne animal ou végétal, nait se reproduit et meurt après un intervalle de combat pour la survie ponctué de luttes, de peurs, ou la joie est toujours éphémère. L'animal sauvage fuit le prédateur, affronte les éléments, les intempéries ; le prédateur est poussé par la faim et se fatigue à la combler, se blesse, subit la pluie, le vent, le gel, la chaleur, et les nuisances de l'homme comme les autres. La plante souffre sécheresse ou excès de pluie, pollutions... L'homme lui, affronte d'autres hommes pour essayer de se maintenir envers et contre tout la tête hors de l'eau, plus il semble ou est faible, plus on s'acharne dessus pour mieux l'asservir ensuite dans une démarche de compassion intéressée confortant au minimum l'autosatisfaction et le contôle qu'on a sur lui. Le don gratuit est rare et souvent reproché après coup. Bouddha avait raison, la vie est souffrance. Est-ce une raison suffisante pour stériliser la perle de l'univers ? Parce qu'enfin, vous voyez bien que si il existe quelque part des mondes analogiques au nôtre, ils sont inaccessibles à nos moyens techniques... et même si c'était le cas, un jour hypothétique, ils ne le seraient que d'une élite choisie par ceux là même  qui tirent profit de notre destruction.
nuklR1pipeCPour réanchanter le monde il faudrait inventer autre chose que les schémas politiques dont je parlais plus haut. La croissance dont on vous a fait une religion est artificielle. Elle était une réalité en temps de construction ; l'époque du développement industriel sur la base d'une nation rurale, ou de reconstruction d'après guerre où personne n'avait encore accès aux biens qu'on a rendus essentiels. Mais aujourd'hui, il y a pléthore de tout, et cela se dévalorise à la vitesse grand V. Il est un domaine que je connais bien par exemple : le commerce de livres d'occase. Il y a quelques années, c'était sinon rentable, du moins cela assurait-il une marge. Maintenant même des raretés sont bradées, et de toute façon, en dehors de quelques passionnés, le tout venant recherche de la littérature sans grand valeur, déjà tiré en série de qualité approximative. Ca valait déjà pas grand chose, ça vaut plus rien. J'ai eu l'occasion une fois ou deux ici de montrer coment j'avais trouvé des livres dégradés par les intempéries par kilos en décharges sauvages. Mais je n'ai pas montré tous ceux en bon état que j'ai trouvé avant que ce ne soit perdu. Il y a quelques temps, quelqu'un qui voulait se perfectionner en français m'en a acheté pour 60 €... Ca m'a coûté presque autant en colis ! C'est dire la dévalorisation du bien culturel. J'ose à peine imaginer tout ce qui passe en benne et déchetterie ! J'ai ici même publié un article démonstratif qui parlait d'un papier de Ouest France montrant une benne remplie par une bibliothèque de livres jetés. Et parce qu'il faut artificiellement maintenir la croissance et empêcher toute forme de gratuité, ceux qui venaient se servir ont été accusés de vol, la benne a été mise sous séquestre.
Il en va ainsi de toute marchandise. Le réseau de "recyclage" est en réalité une mise sous séquestre des déchets, y compris quand on prétends que c'est pour les pauvres ; pour empécher les pauvres justement, de se servir et maintenir la consommation gage de croissance artificielle dont la réalité actuelle repose non pas sur le développement de l'équipement, mais sur la spéculation boursière. Tout est verrouillé. le 8° continent dont je parlais plus haut prouve qu'il est bien trop tard pour faire de la véritable écologie à courte échéance. L'insconsience globale continuant à l'alimenter. Pour gagner, il faudrait que ce que je dénonce ici s'arrête, et qu'on s'attèle à la tâche, tous ! Mais en dehors des carcans idéologiques, vous êtes à la remorque de l'économique que vous entretenez par votre attitude. Récemment, France 3 dénonçait dans Adieu, veau, vache, cochon, couvée les abus et méfaits de l'agriculture à la remorque des intérêts industriels...
Capture117

Mais ce sont vos choix consuméristes qui déterminent le marché. J'achète à des petits producteurs locaux, pas nécessairement labellisés bio ; parce que là aussi il y a une fumisterie, il faut payer pour avoir le label et payer pour être contrôlé sinon on n'a pas droit au label, avec le risque de le perdre si on est contaminé par le gros beauf d'à côté... La consommation de proximité permet de tisser des liens. Et si un vous roule dans la farine, ben on change de crèmerie, c'est tout.
Je pourrais épiloguer longtemps ça ne servira pas à grand chose. Qui me lit et me comprends un peu ? Ma poignée de "fans" de FB et de fidèles bloguesques... La poignée de fidèles, les mêmes depuis cinq ou six ans... Sorti de là... Pas bézef. Du vitriol qui ne décape pas grand chose. C'est bien triste. Il m'arrive de rire... Mais mon humour vous est je crois inaccessible si je me fie à mes stats...

smiley_happy6