a_recycler003 (19)J'avais illustré mon précédent papier d'un gaspillage alimentaire abandonné sur un parking de supermarché ; j'y suis repassé ce mardi 30 à l'occasion de mon escapade au boulevard des trépassés. J'ai profité de ce qu'on était avec la bagnole ; j'ai horreur de circuler en ville avec mais vu mon état j'avais pas trop le choix que de la prendre ; et on s'est garrés à coté des caddies. Masqué par notre engin j'en ai profité pour nettoyer, trier dans des cabas de récup, et pu ainsi constater que si quelqu'un s'était donné la peine de tout tasser au fond, c'était resté depuis vendredi dernier. Non seulement on gaspille mais personne n'en n'a rien à foutre que ce soit dégueulasse. Ah si un biffin essayait de fourguer de la récup à la sauvette, là tout le monde hurlerait à la crasse. Mais que les abords de votre supermarché préféré ressemble à une décharge, vous n'en n'avez rien à foutre.

a_recycler003 (15)La veille, ce n'est pas le même endroit j'ai flaché sur ce dépôt pas triste non plus.
Me croirez vous ? Le pack de lait de soja est plein, mais bien sûr descellé dès fois que quelqu'un aurait eu envie de le récupérer. Je ne suis pas certain que ce soit le même déposant que le carton. C'est plein d'ordures étalées à cet endroit là. Un point récurent que j'ai nettoyé des tas de fois. Quand les dégueulasses ont leurs habitudes, ils n'en changent pas.
C'est bien connu que les imbéciles ne changent jamais d'avis. Et vous voulez que je vous dise ? Je suis convaincu que c'est une majorité qui fait ça SINON J'AURAIS PLUS DE SOUTIEN, y compris local. Prenez ça dans les dents à défaut d'autre chose.
Récemment encore on m'a qualifé de pas sociable. Non mais, je me salit peut-être les mains bénévolement, seulement je les laves après. Par contre je ne supporte pas les miasmes dégagés par les dégueulasses, pas envie d'être contaminé, alors j'évite de les fréquenter. En conséquence, j'évite de vous fréquenter bandes de dégueulasses.

a_recycler003 (16)Le revoila le pack de soja. Vous pigez ma rage ? Parce que j'en consomme moi du soja. Pas de celui-là. Exclusivement du bio sans OGM, et qui me coûte moins cher que celui-ci qui a toutes les chances d'être OGM justement.

a_recycler003 (13)Il y avait aussi ce pack de lait approximatif trituré, quasi-plein aussi. UHT ordinaire, enfin j'y connais rien, je n'achète jamais ça et si je voulais du lait je sais où trouver du vrai pas plus cher.

a_recycler003 (17)Même programme que pour le précédent produit. Vous savez lire, donc la date est sous vos yeux. A consommer après la fin du monde. Enfin là j'déconne. Faut bien de temps en temps.
Alors bon, j'vais pas épiloguer pendant des plombes : je souligne juste que pour faire cesser le gaspillage alimentaire y'a du boulot ! C'est tout simplement une mission impossible. Vous n'avez pas ici 10 % de ce que j'ai constaté et/ou nettoyé en deux jours seulement et à raison de trois heures dans chaque journée. Et encore je l'ai souligné maintes fois : je ne fouille pas les poubelles. Cependant il m'est arrivé de me livrer à de petites inspections ici ou là. En général, en matière de bouffe, j'en vois dix fois comme ça.
Je croirais à ce qu'un effort écologique est fait quand vous gaspillerez moins. je croirais aux hommes quand ils changeront. Ca n'arrivera jamais. Vous êtes irrécupérables. Et le niortais est un parangon représentatif. Sinon Canal-Décharge n'existerait pas ! Parce que la plupart de mes interventions ne sont plus intentionnelles.  J'interviens là où je tombe au hasard de mes autres déplacements.

Pic_1031_002On conclura avec cette boutanche non terminée ramassée à 13 h ce mercredi 31 octobre sur une des fenêtres de l'hotel de ville. C'est aussi un lieu où il y a régulièrement n'importe quoi ou à peu près. Du bio s'il vous plait ! Ca se soigne bien le dégueulasse de service. Notez qu'à vingt-cinq mètres de là y'a une poubelle publique  le long du mur de l'école.
Lutter contre le gaspillage alimentaire ? Mission impossible ! Bon courage au gouvernement.

oeil-marron2