beurreC'était vendredi 2, je n'avais pas d'appareil sur moi, exceptionnellement, et pour tout dire j'étais à trois mètres cinquante de chez moi très exactement. C'était là dans la rigole d'évacuation d'eau de pluie. Je l'ai monté et désinfecté aux huiles essentielles rien que pour pouvoir le poser sur la table et faire la photo. Moi qui venait de vous pondre successivement deux papiers sur le gaspillage alimentaire, j'étais servi ! Ca m'a coupé la chique. Puis ce soir, parce que j'ai vu se poindre un petit espoir de finir le mois sans découvert et découvert que y'a pas tout à fait que des cons sur Terre ; oui, y'a des jours où je me prends à douter à force de mener ce blog et d'avoir des embrouilles pour récompense ; mieux, y'a des gens que si je pouvais leur construire un pont d'or, je le ferais... Ils sont rares mais ça existe. Alors à cause de ça j'ai retrouvé un peu de courage pour écrire.

hotel-tag4166Y'a pas que la bouffe qui se perd et les dépôts sauvages qui souillent la Terre... Y'a aussi les logements. Pendant ce temps y'en a qui couchent dehors, y crèvent. Y'en a même qui bossent et couchent dehors. Et vous trouvez ça normal ! Et vous trouvez qu'ils ont gardé leur "dignité" ! Et ceux qui jettent et ne partagent pas ce qu'ils ont vous les respectez, car ce sont des gens biens sous tous rapports, de bons bourgeois. Qu'il ne soit pas de bon rapport cet hôtel c'est probable, encore que je l'ai trouvé plutôt bien situé. Je ne sais plus où j'ai fait la photo, ça a déjà quelques semaines. mais franchement, il ne pouvait pas être préempté et aménagé en logements locatifs ? Avec l'APL le proprio ou l'organisme exploiteur est à peu près sûr de récupérer ses billes. Avec le petit parking derrière, l'accès à un axe routier moyen immédiat, c'est l'idéal pour des prolos en plus. Pas de feux, pas d'embouteillages, juste un stop et un rond point tout près fréquenté uniquement la journée par des véhicules de travailleurs et des camions qui déservent les entreprises à proximité. Qui dit mieux ? Et après on pleurniche : "faut construire du logement social"... Mais nom de Dieu ! Y'en a du logement, j'en connais des centaines qui se dégradent... Sans compter les bicoques inoccupées. Tiens, je connais un mec, il a deux baraques dans le même patelin ; y'en a une des deux qui sert à que dalle. Lui est grabataire, à l'article de la fin, sans compter deux autres bicoques ailleurs. Tout est inutilisé. Je lui ai offert de louer, c'est en meilleur état que mon apparte. Ben il a refusé. Non mais attendez, il est de ma famille le mec. Et personne qui pige que ça me révolte. Ses bicoques "ce sont des souvenirs" qu'on m'a dit... Ouais, comme mézigue j'ai des nounours et des petites chouettes en Terre sur des étagères quoi. Encore que moi, j'en donne de temps à autre. Le voisin, le prochain, "il a qu'a se démerder", oui, à condition ducon que tu lui ôtes pas les possibilités par ton comportement justement !
Ce sont des détails, mais ce sont ces gouttes là qui forment les torrents qui ravinent la Terre et le monde social, tandis que j'essaie de vider l'Atlantique avec une petite cuiller en plastique... de dinette pour marmot.

moine2