ballon-derive

ePour la mise à jour voir fin d'article

Il y a quelques temps la presse faisait état du ballon d'un petit garçon qui avait dérivé jusqu'en Inde et tout le monde s'extasiait et une autre histoire a suivi de près, celle dont je vous donne la capture d'écran, et où le ballon fait quasi le tour de la Terre. Et tout le monde de s'extasier, de trouver ça tout mignon et se prendre à rêver : "et si c'était moi ?""si ça m'arrivait ?" "y'a pas de raison" etc...Combien ont dans la foulée lâché des ballons....

ballonParmi eux combien finiront lamentablement au premier carrefour ? Ou comme là dans une prairie où il achèvera sa course pitoyablement, ignoré de tous sauf si je passe par là. Combien j'en ai ramassé comme ça je ne sais plus. Ca se déchiquette et ça pollue la terre ; ça libère des phtalates par exemple ; au même titre que les poches en plastique qu'on trouve à traîner partout... Je les récupère pour m'en servir de sac poubelle faute de mieux mais combien m'échappent ? Et cela c'est le meilleur des cas...

cachalot-tueMaintes fois c'est entrainé par la pluie aux cours d'eau, de ceux-ci à la mer... et ça fini dans le ventre d'un poisson, d'un cachalot comme le montre la capture d'écran ci-dessus faite sur Sud-Ouest, et après on gémit à propos de l'extinction des baleines ou la disparition des ressources hallieutiques, dont il existe plusieurs causes comme je l'expliquais ici. Vous vous en foutez ? Vous mangez pas de poisson ? Oui parce que le poisson d'élevage n'y échappe pas hein ? Vous croyez que la bidoche c'est mieux ? Y compris de cheval ? Mais mes pauvres branquignoles, vos bêtes aux antibiotiques et anabolisants en bouffent aussi du plastique pulvérisé et après ça les rends malades. Alors on les bourre d'antibiotiques ; pas que pour ça d'ailleurs ; d'anabolisants quand il s'agit de chevaux aussi, et c'est vous qui l'avalez. je me souviens d'une émission sur France Inter où un entomologiste scientifique se plaignait de la difficulté toujours plus grande à étudier les insectes parce qu'ils étaient fusillés par les antibiotiques absorbés par les animaux en doses massives, y compris et surtout les chevaux. Et ça facilite l'antibiorésistance des souches pathogènes, et après vous êtes malade parce qu'on a du mal à vous soigner, de plus en plus. Le staphylocoque doré par exemple est totalement résistant pour la plupart des souches. Je sais de quoi je cause : j'en ai un. Mais moi je le contrôle par naturopathie... Les toubibs ont échoués à le tuer. Ma méthode ? Top secret ! Vous ne l'avez pas méritée. Et je vous fait remarquer que c'est de cette vacherie là qu'est mort le fils Depardieu. Comme quoi même avec du fric on a du mal à s'en sortir... alors vous, petites gens ordinaires ou au mieux classes moyennes, vous ne faites pas le poids face à un staphylocoque doré. Je pourrais aussi évoquer des cas que je connais de gens qui, à force d'absorber des antibiotiques dans la nourriture sont devenus... allergiques aux antibiotiques. On est bien après tiens !

pig1

Dans le papier je parle d'anti-biorésistance ; si vous lisez un peu l'anglais, voici un papier qui éclairera votre lanterne, ici.. ; un de plus hélas.