DSCN6451Coucou me revoilà ! J'avais juste envie de me foutre de ta tronche hein ? C'est un peu ce qu'elle avait l'air de me bonir la poubelle ce matin vers 7 h 30 quand je suis descendu pour accueillir sa soeur. Hier soir elle n'y était pas.
Revenue dans la nuit ? Non ce matin, si y'avait eu du bruit dans la nuit, au moins jusqu'à 2 h 30 du matin je m'en serai aperçu. Tout s'entend ici. Quand un voisin vous colle une boutanche dans le conteneur à verre à 21 h 30 au rez de chaussée, ça résonne jusque dans notre appartement. Dans la journée aussi d'ailleurs, mais c'est un peu moins gênant. Voyez vous ce qu'il y a de mariole dans ce retour inopiné, c'est que c'est quelqu'un qui avait la clef qui l'a ramenée. Y'a pas plus d'une quinzaine de personnes qui en ont une. C'est vite vu hein ? Lorsqu'elle a été volée, c'était peut-être dehors, vers 7 h 30 justement, juste après le passage des éboueurs. Ce matin là je ne suis pas descendu assez vite pour cause de problèmes de santé intestinale.

DSCN6452Je suis descendu pour accueillir l'autre vous ai-je dit. Le gars l'a livrée, je l'ai vu arriver par la fenêtre et je suis descendu aussitôt. Du coup retours à l'envoyeur dans les deux plombes qui ont suivi. La voila à gauche de celle du tout venant la frangine. Entre-temps j'ai rencontré mon voisin du rez de chaussée qui a joué les ébaubis... Il m'a surpris d'ailleur le mec là : il revenait du conteneur collectif à verre du quartier. Quel est ce miracle ? Parce que la poubelle à verre de l'immeuble est vide. J'ai su parce qu'il avait une poignée de couvercles de bocaux dans les mains... Étrange non ? Y'a que là qu'on en trouve dans le quartier... Et peut-être même (sans doute) était-ce les siens. Seulement voyez-vous, comme il m'a fait le coup en avril 2004 de s'accaparer le composteneur   ; j'intégre le lien vers une copie de ma bafouille de l'époque ; pour lui tout seul qui nous a conduit à en faire livrer un pour l'usage commun. Il pourrait bien avoir eu une lubie. Et je vois pas celui du premier la monter chez lui ; enfin on sait jamais mais franchement, je le vois mal. Déjà, je ne vois pas où il la collerait. C'est sensiblement plus petit que chez nous. J'ai eu des bons voisins autrefois dans cet apparte ; enfin, acceptables ; qui sont partis dès qu'ils ont pu à cause justement de ce gars ; relativement au bruit, il s'est calmé un chouïa depuis, et à l'enfumage de son barbecue ; et je connais bien l'intérieur voyez vous.

DSCN6455A l'intérieur un carton Pampers qui a servi à tout autre chose visiblement et la poubelle toujours aussi dégueulasse. C'est bon à ma pomme de la grimper au deuxième pour la nettoyer. J'ai trouvé zarbi que sa femme au gars soit venu me trouver, une semaine après le vol, pour me dire qu'elle allait faire la démarche pour en obtenir une alors même que j'avais dit au mec du premier, qu'elle fréquente, que j'avais déjà fait la démarche. Hé oui, je ne traîne pas moi, mais il y a eu plusieurs jours entre le vol et ma demande à la CAN... Oui, je vous ai pas tout dit, je ne dis jamais tout. Je sais très bien qu'ils ont le net tous, et ils savent l'existence de ce blog..; Alors un peu d'intox de temps en temps hein ? Juste pour voir si elle revenait. Elle est revenue trop tard pour éviter le dérangement des services municipaux. Dommage... Parce qu'il y a quelque chose qui coince : elle était sèche la poubelle qui est revenue, et tiède comme si elle n'avait jamais séjourné dehors. L'autre était mouillée et froide après avoir passé seulement cinq minutes dehors. Y'a un os là.
Alors, si c'est pas mes zoziaux, ça voudrait dire qu'il y a quelqu'un qui a la clef qui ne devrait pas l'avoir. Mais franchement, je ne vois pas l'intérêt de cette fantaisie, à part faire chier. Alors bien sûr, y'a bien les deux autres qui ont été chouravées sur le trottoir, une par semaine jusqu'à la nôtre... Mais comme je disais : noyer le poisson. Possible aussi que ceux d'à coté et d'en face en avaient marre de trier, alors ils ont escamoté leur poubelle et l'occasion était trop belle... Parce que à part la nôtre où le tri est fait presque correctement, l'autre lui, il voit ses poubelles régulièrement refusées. C'est pour ça que je parlais d'entonnoir : je vais finir par croire que je suis entouré de schtarbés. Quelle que soit l'hypothèse retenue. Parce que si c'est un intervenant extérieur à notre petit Landerneau ; ceux de l'immeuble ou ceux d'à coté ou d'en face ; là c'est de la folie furieuse ! La camisole carrément ! Quelqu'un qui veut semer la zizanie ? De toute façon, la folie furieuse c'est monnaie courante. J'ai appelé la CAN pour leur rendre ce qui leur appartient et j'ai enregistré la conversation. Pas eu le temps de trafiquer le fichier son pour masquer ce que vous n'avez pas à savoir, sinon vous verriez la pinte de rigolade qu'on s'est payés..; c'est que c'est pas le seul cas de folie furieuse dans la ville... y'en a d'autres...

entonnoir2