DSCF0086Bon ben voilà, ça c'est normal. Avant c'était fermé correctement, c'était une des dernières d'origine en bon état dans mon rayon d'action piétonne, parce que j'en connais qui sont pires. Une fois j'en ai signalé une avenue de la Rochelle, ils ont attendu que les coques soient parties en ballades après avoir servi de poubelles pour réparer. Celle ci là, ça fait plus d'un mois qu'elle est comme ça, près de deux. Les flics, municipaux et nationaux, les agents municipaux sont passés cent fois (à minima) devant, mais personne ne bouge. Faudrait que ce soit ma pomme ? Ben voyons ! D'abord ce n'est pas ma portion de rue ça. Y'a d'autres habitants qui pourraient s'en soucier. Mais ils en ont rien à foutre. On a déjà eu un incendie dans le quartier mais c'est pas grave voyons, ça n'arrive qu'aux autres. Donc c'est normal. S'en soucier c'est être un con un peu dérangé comme moi, laissons faire.
DSCF0085Et la photo de gauche là, c'est la boîte d'aprovisionnement du facteur. L'arrière tient lieu de poubelle systématiquement. C'est normal et c'est moi qui suis con. J'ai vu des ordures y rester trois mois et plus si je ne m'en occupais pas. Pendant dix ans j'ai nettoyé régulièrement, et hier j'ai encore ôté les boutanches en plastique parce que y'avait ramassage d'emballages et je me suis dit que dans la mesure où la redevance ordures ménagère n'est pas au poids mais forfaitaire, un peu plus ou un peu moins ce ne serait pas grave. Même si au fond je me demande dans quelle mesure le tri par ici ce n'est pas de la daube puisque personne, ou presque, n'enlève les bouchons, ni les étiquettes, ni les collerettes. Les emballages devraient être propres ; ça coûte quoi en fin de vaisselle de les laver sommairement ? Quand l'eau est pleine de produit hein ? C'est pas de la porcelaine, pas besoin de se voir dedans. Juste que ça ne pue pas le fraîchin. Et on laisse sécher à l'air, inutile d'essuyer...
Mais le niortais est comme ça, il ne se pose pas de question, ce serait trop fatiguant.
Mon voisin du rez de chaussée me soutien que "il est trop fatigué quand il rentre du boulot"... Il me fait doucement marrer. Mézigue je bossais 54 h par semaine à une époque et je le faisais quand même ce que je viens de dire. Alors qu'on me lâche les baskets avec la fatigue pour deux boîtes de conserve et une bouteille. En île de France je faisais systématiquement Melun=>Moissy-Cramayel à vélo pour le boulot, aller-retour, tant j'en avais marre des retards permanents du RER. Avoir son dur à l'heure pour pointer le matin chrono, déjà fallait partir avec un train d'avance et encore on n'était pas certain d'arriver. Pour le retour c'était pire. Y'avait toujours le risque des suicidés et autre joyeusetés qui vous bloquaient une plombe à minima. Alors la fatigue hein ? Ca me connaît. Vaguement brosser une boite à demi-endormi, c'est quand même pas la mort. Mais je sais, j'suis pas normal mon général. Et c'est comme ça qu'on trouve des petits restes à trainer qui m'auraient bien contentés. Parce que mézigue je les finis mes pots.Pic_0415_010Pour le "jean normal" ça c'est normal, avec nous là on se faisait trois tartines minimum, quitte à couper le pot en deux au couteau pour aller jusqu'au fond. Ah mais oui, j'oubliais... C'est vrai que vous, vous êtes normal, vous faites la vaisselle sous le robinet ouvert à fond et bonde ouverte ; alors là c'est sûr, c'est pas rentable, vous avez raison. Votre facture d'eau doit réjouir les capitalistes soi dit en passant. Je pense à cet instant au bon vieux René Dumont et son verre d'eau, dans les années 70. Ça ne vous dit rien ? M'étonne pas... Vous êtes normal. Si ça vous dit quelque chose c'est que déjà vous devriez consulter. Je vous assure que ça se soigne. Bayer et Monsanto ont tout prévu pour cela.

DSCN6641Excusez moi faut que j'aille fermer les fenêtres, c'est l'heure de l'enfumage systématique. Qu'il fasse une chaleur à crever chez moi c'est pas grave, monsieur enfume tous les jours dès qu'il ne pleut pas et qu'il ne se gèle pas trop les arpions. Tous les jours. Parait que c'est normal et que c'est moi qui suis malade. C'est vrai, lui ne risque pas avec sa barbaque de second choix aux hormones et antibiotiques générateurs de souches anti-biorésistantes. Et comme il utilise du bois au lieu de charbon, ben j'ai droit à la fumée jusqu'à temps que ça soit en charbon. A partir de la prochaine publication sur le sujet je collerai la date et l'heure, juste comme ça pour mémoire.  Enfin, c'est normal. Surtout quand on a l'oreille de quelques personnalités comme c'est son cas, enfin, surtout celui de sa compagne. Ça pourrait nous renvoyer à des papiers précédentes tout ça... Mais... wait and see...

mini_pano1