ordures204

Qu'en ville ça soit crado et que les bons citoyens normaux changent ce qui pourrait être la perle de la région en crottoir innommable, on a l'habitude hein ?

ordures289

Mais que le voyage au pays des merdes éternelles se poursuive en campagne, on le sait moins déjà... Au passage je me demande bien ce qu'est cette vacherie là que j'ai dû me trimballer en dépit de mon mal aux guibolles. Je vais vous faire une petite confidence : quand j'étais jeune homme ; paysan ; j'ai vu débarquer les premiers sacs d'engrais en plastique. Auparavent on utilisait des sacs de jute. Il arrivait que les bêtes, sauvages ou d'élevage en broute sans grand dommage, mais elles ne firent aucune différence avec le plastique lorsque, déjà, des imbéciles en laissaient à trainer. Beaucoup d'animaux en furent malades ou en moururent dans la souffrance. Ca m'a traumatisé moi qui aimait tant les animaux.

ordures_es 087

Vous voyez là c'est une cassette VHS qui a sans doute été balancée dans l'herbe à la volée entière, et lorsque l'engin de fauchage est passé, il l'a broyée et les miettes sont restées. Un vrai jeu de patience auquel on s'est livrés pour ôter la moindre miette. Action purement symbolique. Tant qu'une légion citoyenne d'activistes ne nous rejoindra pas dans notre combat, ça ne fera pas beaucoup avancer le Schmilblick. Mais si je n'agit pas, comment oserais-je vous inviter à ne pas salir et à nettoyer hein ? AU MOINS DEJA NE PAS FOUTRE VOTRE MERDE N'IMPORTE OU !!

DSCF0248

Vous voyez, j'ai même trouvé la corde pour me pendre d'ici deux ou trois jours ; de désespoir de vous voir si dégueulasses en ce miroir. De toute façon, à part une poignée que je puis nommer, ça ne fera pas une grosse différence... Vous avez foulé au pied toutes les valeurs qui constituèrent l'ossature de ma construction. Jamais la société occidentale ne m'a autant dégoutée. Bon c'est vrai, c'est l'Ere où une vague submerge les derniers sacs de sable qui tentent de faire digue. Nous conjuguons l'humanité au futur antérieur à la forme négative de l'impératif... Non, ne vous faites pas de bile : je ne tenterai pas le Diable votre Prince qui serait fichu de mettre un mouton bêlant sur ma route persuadé de bien faire en me sauvant la merde. Ca se fera tout seul... Sans corde.

cernunnos_vectorized2