Avant_017

L'après marché place du Donjon c'est souvent comme ça, parfois pire... La photo c'est au moment où j'arrive...

apres022

Et là c'est après mon passage... Dérisoire, mais au moins ça fera ça de moins entrainé à la Sèvre... Vous n'avez pas encore pigé que la ville n'a pas les moyens de vous payer un balayeur individuel qui vous suit pas à pas.

ville_et_nature2 058

Parce que quand vous balancez un truc n'importe où et que ce n'est pas rapidement ramassé ça fini comme ça, à la dérive, jusqu'à la mer où ça empoisonne les poissons. Vous n'en n'avez rien à branler parce que vous etes de gros cons et ne mangez que de la bidoche ? Pauvres abrutis, y'a de la farine de poiscail dans les aliments bétails, bourrés de résidus maritimes en miettes et de phtalates qui n'ont pas d'autres origines.

gaspillage08

A dire vrai vous vous fichez du tiers comme du quart... Pour faire écho à une lectrice qui me disait récemment  en commentaire d'un article : "Hallucinant ! J'en reviens pas de ce que tu découvres. C'est quand même pas compliqué de mettre ça dans une poubelle ! Pauvres gens... Pauvre France..." ; y'a pas que ce que je ramasse. Ce melon je ne l'ai pas ramassé, totalement irrécupérable, même trié (parce que je n'hésite pas dès fois). C'était dans une poubelle du type de ce que vous avez vu sur la première et deuxième photo, mais dans un autre quartier plus loin. J'ai envie de cogner ! Je ne crois pas être le seul en ce moment dans la ville qui n'a pas les moyens de s'en payer du melon, y compris des parents ! Moi mon moussaillon il est majeur et il se débrouille tant bien que mal, mais les petits ?

gaspillage20

Ca aussi ça me sort par les yeux tiens ! Et après ça braille que ça joint pas les deux bouts. C'est pas difficile de prendre une moindre portion, d'ailleurs ça coûte moins cher. C'était une autre poubelle, du même genre, dans un autre quartier encore. J'ai déjà dit que y'avait de quoi nourrir une autre ville comme la notre qui se perdait, et je persiste et signe ! D'ailleurs je ne publierai pas les photos, mais je vais vous dire : dans un carton je me suis trouvé 1 kg d'ail ! Au pied d'un container à papier, rien à foutre là... Et un concombre tout à fait mangeable. Ouf, ça me récompense un chouïa, heureusement. Même si, au prix de l'heure... Mais bon, si je ne me salit pas les mains je ne me sentirai pas le droit de vous jeter à la gueule votre gaspillage et vos dégueulasseries. J'aime pas les théoriciens. J'ai dailleurs, ces jours derniers, viré une demi-douzaine de théoriciens sur FB... Surtout des théoriciens du bonheur, mais pas que... Y'avait aussi des pignoufs qui péroraient sur le Tarot... J'suis tarologue diplomé (c'est pas reconnu par l'EN hein ?), quand j'ai vu leurs calembredaines, j'ai préféré foutre le camp. Pas de rapport avec la semoule ? Ho si ! Justement... Un bon ésotériste est forcément écolo parce qu'il a l'esprit de synthèse cosmique. Ils ne l'avaient pas justement. J'ai senti chez eux des gens qui, se croyant spiritualistes, sont en fait à pateauger dans la semoule à la manière du beauf ordinaire qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez... Le même état d'esprit en définitive que ceux qui dégueulassent autour d'eux et pateaugent dedans.

divers 058

Terminons sur une touche mariole : j'en ai un peu marre des enjoliveurs et suis bien content que notre tire n'en n'aie pas. Ca se barre d'un rien ces machins, et le mec qui le laisse à trainer ne le fait pas toujours exprès. Là y'en a un qui est resté trois jours, et croyez moi si vous voulez, a été enlevé avant les pluies. Hé bien ça a suffit pour laisser une marque dans le bitume ! Incroyable non ? Savez vous que ce genre de traces, même quand elles ne sont plus visibles à l'oeil nu sont observables d'avion des dizaines d'années après ? Cette technique est au point depuis les années 60 du XX° siècle. J'ai lu ça autrefois dans Science & Vie. Ca me fait méditer sur les marques indélébiles et débiles que nous laissons sur cette planète. Si un jour, un vaisseau habité à la dérive la découvre, bien après nous qui sommes appelés à disparaitre, que conclueront-ils ? Ils diront : "Ils avaient tout pour être heureux, mais étaient trop bêtes pour en profiter et le comprendre"

Celtic_chien