20011-07-08-09 (111)

Cette photo est parue ici il y a quelques années ; j'en ai d'autres du genre, présentant des spectacles similaires, mais je veux replacer les choses par rapport aux références que j'ai donné à la Nouvelle République à qui j'ai cité le papier "Sur l'autel de l'abondance" en réponse à un papier de notre chroniqueur citoyen Théophrasque : "La collecte" auquel j'ajoutais un discours selon lequel je possédais nombre de photos du genre... Du coup ils en ont fait un papier,n me citant dans les grandes lignes : "Vêtements jetés, ça chiffonne Michel" ; si un jour les liens ne fonctionnent plus, j'ai fait des copies des papiers ; ils ont raison : ça me chiffonne et comment ! Suivez moi dans une histoire en image sans parole au hasard du disque dur avant le clou final qui fait mal. Parce qu'il n'y a pas qu'au pied des containers à fringues dites vous bien ! Je le prouve, succintement, avec quelques exemples :

PICT0037-2

PICT0039-2

20011-07-08-09 (56)

cradoman-6 (1)

ordures-37 (1)

Chaque photo a été prise en un endroit ou un jour différent et fait partie d'une série en fait de trois à dix... On continue...

ordures-148 (7)

Là, ce n'est pas Niort, ni même les Deux-Sèvres ; je ne sais plus le nom du patelin pour être franc ; au contraire des cinq photos intermédiaires, je n'ai pas tout nettoyé, j'aurais pas pu, mais j'ai embarqué les sacs les plus propres que j'ai triés, mis pas mal de cartons et d'emballages dans les containers sur place ; il y en avait plein les sacs ; si bien que c'était un chouïa mieux après mon départ. En fait, c'était par acquis de conscience et par curiosité. Là dedans j'ai trouvé des fringues, des papiers y compris perso (eux je les ai laissés dans des sacs sur place *;) Clin d’œil ) des, oui des, téléphones portables ; je les ai donnés (vieux modèles) sauf un que j'ai toujours me semble-t-il, et qui attends d'aller au recyclage, il manque la batterie [ ce qui ferait des frais sans savoir si ça va fonctionner ] et j'oublie toujours de m'en occuper ; des ustensiles en tous genres, dont des cintres en bois dont je me sers régulièrement. La photo a quelques années. C'est pas du gaspillage ça ?

Vendredi_13 025

Vendredi_13 024

Il y a ceux qui prennent la ville pour une décharge. Dans la poubelle le dos de la TV, et à côté le reste. La TV était peut-être foutue et ce n'est pas à classer dans "gaspillage" mais je vous le montre pour pouvoir développer tout le film. Parce qu'il y a des précédents et une suite voyez vous. Le précédent est que cette poubelle appartient à une association qui a déserté les locaux et que ceux qui s'en servent le font en loucedé. Bien sûr ce n'est pas grave. Moi-même j'y ai mis des ordures qui trainaient dans la ville et ensuite, gentiment, j'allais pousser la poubelle au point de collecte les jours de ramassage quand je l'avais utilisée, et je la ramenais à sa place. Le problème c'est le dépôt au pied ! Et la suite...

ordures_16_A 245 (3)

C'est pour cette suite que je ne veux plus m'occupper de cette poubelle ! Le tas a grossi et salement. On reconnait un radiateur, dessous il y a des fringues ; on revient à nos premières amours ; et d'autres choses...

ordures_16_A 245

J'ai tout de même embarqué le radiateur en me disant que vu le tas de ferrailles et d'ustensiles que j'ai dans mon local, ça ne ferait pas une grosse différence... A tout hasard je l'ai testé : comme vous constatez, il fonctionne. C'est un calor 1000 w (gourmand !)qui a au moins quarante ans, mais c'est du robuste. Du dépanage utile. Si un jour j'ai plus que mon garage comme logis, j'aurais de quoi me réchauffer *;) Clin d’œil En vide grenier ça vaut dans les 5 à dix euros au moins ! J'ai déjà vu le modèle... Itou chez Emmaüs (je l'ai vu à Fontenay et Asnière la Giraud). Bon, ben on parlait gaspillage je crois ? Tiens, tant qu'on y est : la chaise où j'ai posé le calorifère provient elle aussi d'un dépôt sauvage. Ca va comme ça ? C'est la plus confortable que j'aie ! On continue ou on arrête ? Le prochain coup je vous parlerai d'un dépôt sauvage qui impliquera une réalité sociale dont l'analyse perso m'a valu des inimitiés sur FB... Finalement, le clou qui fait mal, on va attendre un chouïa...

signe2