Canal-Décharge a 5 piges, et nous allons non pas le célébrer, mais vous célébrer vous à cause de qui il existe. J'ai appris que Niort avait récolté je ne sais quel trophée pour le cadre de vie... Ouais, je vais vous le montrer moi le cadre de vie. Ça fait deux fois en deux jours que je me fais agresser par des connards fouteurs de merde alors je ne vais pas les ménager hein ? Et encore je ne pourrai tout mettre, en particulier ces canettes qu'on trouve tous les dix mètres, faudrait un papier à rallonges ! Puisque je suis parait-il un connard et un poivrot ;je ne ne bois pas, même si je voulais je ne pourrais, ça me tûerai en raison de ma santé ; on va voir qui l'est !

 A_DIMANCHE-13-10_13 017

A_DIMANCHE-13-10_13 011

A_DIMANCHE-13-10_13 014

A_DIMANCHE-13-10_13 015

A_DIMANCHE-13-10_13 016

 

A_DIMANCHE-13-10_13 018

A_DIMANCHE-13-10_13 019

A_DIMANCHE-13-10_13 020

A_DIMANCHE-13-10_13 021

B-jeudi_17-10-2013 037

A_DIMANCHE-13-10_13 027

A_DIMANCHE-13-10_13 037

A_vendredi-11-10_13 047

B-jeudi_17-10-2013 016

Mardi-15-10_13 066

B-jeudi_17-10-2013 040

B-jeudi_17-10-2013 041

Mardi-15-10_13 046

A_DIMANCHE-13-10_13 010

Pic_0430_002

Pic_0430_010

SP_A0101

Toutes ces photos sont récentes. Je n'ai montré que du visible provisoire ; qui devient, par la géométrie plus ou moins variable des éliminations aléatoires et épisodiquement espacées, un cadre de vie permanent. Je n'ai pas montré toutes les petites vacheries isolées : canettes sur les trottoirs, emballages de sandwiches etc, que je mets à la poubelle en passant... Parfois je laisse, pour voir..; Un soir, rue du petit bois je vois un mec rentrer chez lui en me regardant comme si je descendais de Mars après avoir tué père et mère à la tronçonneuse. Devant chez lui une canette de bière en verre même pas terminée...Dix jours elle y est restée, jusqu'à ce que je me décide à la porter au container collectif à verre à moins de 50 mètres sur l'avenue de la Rochelle.

A_DIMANCHE-13-10_13 026

Je ne m'occupe pas que de ramasser des ordures... Cette bagnole par exemple, près d'un an qu'elle est en place, qu'elle n'a pas bougé. Je ne l'ai même pas fouillée alors qu'elle est ouverte et que je le sais. Régulièrement j'ai oté les prospectus du pare-brise pour pas qu'elle ai l'air abandonnée. J'ai pensé à un malheureux qui n'avait pas les moyens de rouler tout d'abord. Elle est au fond du parking Leclerc. Personne ne s'en est soucié. Il y a quelques semaines j'ai vu qu'un pneu avait été crevé et un phare cassé. J'ai attendu un peu pour voir si quelqu'un s'en occupait... Puis je me suis dit que si c'était un véhicule volé abandonné là, il faudrait peut-être que quelqu'un s'en occupe, alors je l'ai signalée aux flics... Mais franchement : les employés du poste essence juste à coté n'ont rien remarqué ? Autrement dit : tout le monde s'en fout.
Et pendant ce temps la municipalité s'embrouille dans des disputes politichiennes, et porte plainte à cause d'une légende urbaine (y'a la même à Nevers en fait et dans beaucoup d'autres villes)... J'ai pas trop pigé contre qui est dirigée la plainte... La population qui la colporte ? Pratique ça : avant les municipales on prive un bon tiers de la ville de ses droits civiques parce qu'ils auront été condamnés. Même si c'est pas le but avoué ça pourrait en être le résultat. Ça promet une atmosphère sympa dans l'avenir ! Et même s'ils ne sont pas privés de leurs droits civiques ils vont l'avoir belle tiens ! S'imaginer qu'avec une plainte ça va arrêter quelque chose ; à savoir du vent  ou de la connerie comme vous voudrez ; c'est rêver tout debout. Mais je n'ai pas envie de m'inscrire là-dedans. J'étouffe ici à patauger dans la merde, alors je vais pas en plus m'occuper de la merde des cerveaux. C'est que j'ai pas oublié l'engueulade que j'ai prise pour avoir charrié les chamois hein ? Le niortais est plus susceptible qu'un garnement de maternelle. Des enfants gâtés qu'il ne faut surtout pas contrarier. Tout ça pour vous dire que 5 ans de ce blog c'est vraiment pas une fierté. Dix ans dans cette ville où j'étouffe, entouré de crados méprisants qui se fichent du tiers comme du quart, ne pensent qu'à leur petite gueule. Y'a pas un massif qui ne sert pas de poubelle. Pendant ce temps la misère va croissante... Mais ce ne sont pas les plus pauvres qui foutent nécessairement le plus la merde même s'ils y contribuent.

B-vendredi-17-10-2013 049

Comme à New-York on a nos caravanes de mauvaises fortunes qui errent de haltes improbables en stationnements aléatoires, dernières chaloupes avant la noyade définitive.

B-vendredi-17-10-2013 050

B-jeudi_17-10-2013 044

B-jeudi_17-10-2013 045

 Y'a pas un trottoir, pas un recoin qui ne serve de décharge... Le portant à vêtements là, je l'ai vu debout et intact. Je l'avais laissé en me disant qu'il intéresserait peut-être quelqu'un. Pense-tu mon con ! Le niortais, quand il voit quelque chose de récupérable il le massacre ! Et ça reste après, des semaines. Ca fait un mois qu'il traine le machin. Désolé mais j'ai déjà des kg de ferraille, j'arrête les frais. J'aurais mieux fait de le récupérer dès le début... J'aurais pu le vendre deux ou trois euros ; ce qui met en RAGE le niortais moyen qu'un fouille merde "feignant" et "parasite" aux allures pas comme tout le monde donc drogué et alcoolique forcément, voire "taré" [Sic] puisse "faire commerce" avec leurs ordures, ou même avoir quelque chose sans le payer. Tenez, mon voisin qui déchire ses catalogues d'images "collector" de monstres patibulaires, dès fois que je les récupérerais... Avoir un catalogue sans le payer, quelle horreur ! Comme si je m'intéressais à ce genre de conneries immatures déjà ! Il m'a regardé ?

A-jeudi_17-10-2013 159

Jusque sur les bords de fenêtre de la mairie que je trouve des canettes ! Et si je les enlève pas elles peuvent rester un mois parfois.

A-jeudi_17-10-2013 154

"On" laisse n'importe quoi n'importe où. Ca c'était sur le parvis des halles, carrément, en plein centre ville, et démerdez vous. Un pavillon d'inspiration Baltard, classé, qui fait la fierté de la ville. Rien à foutre ! Devant ça ressemble régulièrement à une porcherie... Les après-marché en particulier mais pas seulement, la preuve : c'est pas un commerçant itinérant qui a laissé ce réchaud hein ? C'est un merdeux indigène... Et blanc, pas ivoirien pour répondre à la rumeur de merde qui circule et énerve notre maire. Parce que je le dis et je le répète : le gros merdeux ici, le gros dégueulasse, il a un domicile, du fric souvent, et une bagnole.

samedi-07_09_13-B 016

N'importe quoi n'importe où disais-je... Et je ne parle pas des merdes de chien où on pateauge. Le gros molosse en vrac est encouragé ici. Ceci expliquant cela. C'est très à la mode ; un chien, plus il est patibulaire mieux c'est vu ; a plus de droits qu'un homme.

ordures_18_08_13-A 083 (13)

MARDI-10_09_13-B 032

Et je ne vous ai pas emmené dans la campagne alentour où c'est carrément pire ! Là les décharges sont permanentes. L'autre jour j'ai failli me péter une guibole en marchant sur ce que je croyais un dépot de tonte de pelouse... Ca a cédé sous mon poids : ça dissimulait un fossé d'évacuation des eaux plein d'ordures diverses dont des bouteilles en verre...
Canal-Décharge a cinq ans et je sature de votre nullité invivable, de votre dégueulasserie. Merci aux rares qui m'ont soutenu. Ceux grâce à qui j'ai encore un ordinateur et les rares qui m'ont soutenu financièrement parce que nettoyer des décharges et recycler ce qu'on y trouve coûte cher. Merci aux rares qui ont commenté positivement ici, sur Face-Book ou Twitter. Ca remonte un peu le moral. Les autres, tous les autres, je vous tiens pour complices ou acteurs, en conséquence : allez vous faire foutre ! Au fond c'est bien que la Terre soit à moitié détruite et empoisonnée, continuez à y contribuer, continuez d'épuiser les ressources aussi. Continuez de gaspiller. C'est une bénédiction pour vos enfants et petits-enfants qui iront cracher, pisser et chier sur vos tombes pour vous en remercier... Ils déterrerons vos os impies et les jetterons à leurs chiens.
Des milliers d'années pour en arriver là ! Je vais vous dire : c'est pas Madame Taubira qui a vocation à sauter de branche en branche, c'est moi ! J'aurai voulu être singe. Ca aurait été moins compliqué. Un connard de chasseur m'aurait sans doute abattu pour faire de la place pour les plantations à huile de palme, et un autre connard m'aurait bouffé, chopant ainsi toutes sortes de maladies qui l'auraient fait crever, ce qui vous aurait réjoui vous tous parce que ça ferait un immigré potentiel de moins. On sait bien que si ça va mal c'est lui le coupable hein ? Pas vous qui brulez la chandelle par les deux bouts dans un pays qui ne produit plus que de rares emplois de service, la plupart inutiles et sous payés. Ce secteur que vous avez appelé de vos voeux. J'ai vu avec quel mépris, à l'heure de la transition il y a une quarantaine d'années, vous me regardiez parce que j'avais un temps envisagé de rester paysan... Finalement les aléas inféodés aux mutations que vous avez imposées ont infléchi mon destin autrement... Et je le paye encore. Mais sans cela ce blog n'existerait pas... A moins que... Peut-être serait-il pire ? Canal-Décharge a cinq ans : c'est votre miroir. Il y a quelque part dans la forêt enchantée une Blanche Neige autrement plus belle que l'image que vous voudriez contempler alors que vous n'êtes qu'une civilisation à bout de souffle. Les yeux écarquillés, rivés devant la lanterne magique, vous bavez d'envies et rotez d'ennui. La bouillie merdiocrate vous sert le bonheur en toc du paradis consumériste comme seule finalité. Il arrive que s'y noie une once de réflexion, alors vous zapez bien vite de crainte de vous réveiller assis sur un tas d'ordures et de réaliser l'ineptie des mythes des évangiles des fils du serpent.

pochoir_TV1

pomme2v