Mardi-9-12-13 013

Quand je dis qu'il ne se passe pas un jour sans que je trouve du pain, voici une photo parmi d'autres... C'était peut-être pour les pigeons, sauf que :
1) La municipalité interdit de nourrir les pigeons, en soi j'en ai rien à foutre mais au moins ça pourrait être fait plus discrètement que ça.
2) Les pigeons vont jamais bouffer ça comme ça si c'est pas émietté, sinon ils vont picorer dedans et en laisser les 3/4, d'où gaspillage et poubelle.

mardi_19-11-13 022

Pendant ce temps y'en a qui les empoisonnent les pigeons, avec du grain empoisonné ; on en voit dans les déjections sur la photo là ; et laissent les cadavres à trainer avec le risque qu'un enfant les tripottent, ou qu'un chien ou un chat les bouffent, vu que la laisse est considérée comme une atteinte aux libertés ici, y'a pleins de chiens (et de chats) mal éduqués qui gambadent autour de leurs maîtres ou tous seuls et font un peu n'importe quoi, j'en ai déjà parlé. 

mardi_19-11-13 023

Enfin bon, il finit plus souvent comme ça le pigeon... C'est triste je trouve...

LUNDI-16-12-13 022

Perso je leur donne pas à bouffer sauf par temps de neige, discrètement. J'ai des graines récoltées à trainer sur les chemins de campagne où les mois'batt et les remorques en perdent toujours, pour les passereaux, mais les pigeons ça bouffe de tout alors... Pourtant c'est sympa, regarder ce filou là : il ne voulait pas me lâcher cet am... J'imagine que dans sa tête "bête à deux pattes = bouffe" ; y'a tant de gens qui leur donnent des trucs que je vois pas pourquoi je leur donnerais hein ?

LUNDI-16-12-13 029

Pas un jour disais-je où je ne trouve du pain... Ca c'est la photo du jour. J'aurais pu en aligner quelques poignées mais je vais en rester à ça...

LUNDI-16-12-13 030

Je l'ai sorti juste pour la photo afin que vous constatiez par vous même que c'est encore dans son emballage et intact. Une heure plus tôt elle n'y était pas. C'est certes du pain de pacotille, mais pendant ce temps y'en a qui galèrent que l'diable pour faire face et s'en sortent pas. Enfin, reportez vous à mes articles précédents et à mon autre blog pour piger mes sous-entendus. J'aurais voulu vous parler de choses plus importantes, de constats amer de haute volée, mais je n'y ai pas le cœur. Peut-être demain ou après demain... Peut-être... Je voulais aussi apporter quelques preuves de comment à Niort on nous a aidé à nous enfoncer mais que faut pas le dire... Peut-être bientôt, peut-être...
C'est Noël, faut "positiver", faut "être joyeux" et dépenser beaucoup d'argent pour montrer qu'on aime. C'est obligatoire. J'vais vous dire un truc : ce soir j'ai envie de gerber. D'aucun me diront que des gens m'ont tendus la patte ces jours-ci... Oui, des anges... Dont une qui me connait depuis 35 ans et les autres, à 4 ou 5 près, surgis par la grâce d'une poignée de gens de mon réseau... 1% à peu près. Enfin, on va passer le cap de l'entrée en 2014 si on casse pas notre pipe accidentellement. Je décerne un Père Noël d'or aux gens sympas qui savent encore tendre la main autrement qu'enfermés dans des systèmes de controle institutionnels inadaptés. Un grand merci à eux.

noel_a35