Rois_des_forets2014 (7)

C'est dans le Hall des mal portants que j'ai déniché un des derniers roi des forêts debout et couronné en ce temps où on tire les monarques tandis que notre monarque lui, se tire en douce quelques "douceurs" clandestines. L’hôpital est un raccourci pratique entre deux quartiers, ce qui explique mon passage par là. Il y en aurait un autre à la préfecture m'a-t-on dit, sans doute pas pour longtemps. Ici on s'empresse très vite de faire disparaître le moindre vestige de la rencontre éphémère du Ciel et de la Terre. J'ai même remarqué qu'on avait escamoté le petit Jésus de la crèche de Notre Dame avant que de la plier tout à fait dans les jours qui ont suivi ; celle de Saint Hilaire ayant déjà disparu depuis plusieurs jours.

Rois_des_forets2014 (3)

Rois_des_forets2014 (1)

Rois_des_forets2014 (2)

Pendant ce temps les petits frères privés du grand Roi, comme autant de petits lutins, prennent la poudre d'escampette sur nos trottoirs où ils agonisent plus ou moins longtemps ; j'en ai connu un qui est resté 2 ans ; mais reconnaissons que cette année il semble que plus de gens ont appris à les coller démembrés au ramassage hebdomadaire de déchet vert. Tout de même c'est bien triste la mort de tous ces beaux arbres. Ca fait vivre des gens, je sais, et heureusement, mais c'est triste pour un amoureux des arbres comme moi. Je ne faisais plus de sapins de Noël depuis des années, et cette année quelqu'un a eu la gentillesse de m'en offrir un petit synthétique. J'étais super-content.

samedi_4-janvier-2014_fuji 017 (7)

Le voila notre petit copain qui a régné sur la maison quelques semaines, rappelant nos Noëls d'enfants ou ceux où le moussaillon était si content de jouer à faire semblant ces petits matins pleins d'espoirs et de surprises. Je lui ai rajouté quelques décors de récup. Nous le retrouverons l'an prochain si toutefois nous triomphons de nos épreuves, ce qui est loin, très loin, d'être gagné.

containers-17_1-2014_fuji 085

Nous avons changé d'année mais pas de décor malheureusement. Ce décor là il trainait depuis le mois d'octobre au moins où je l'ai découvert une semaine après nettoyage de l'endroit par mes soins bénévoles.

containers-17_1-2014_fuji 085 (1)

Le sac est bien évidemment plein de canettes. Je me suis enfin décidé à faire place nette tant j'en avais marre. J'ai nettoyé au moins une dizaine d'endroits la même semaine, avec la même motivation, ce qui souligne le laxisme de certains agents de nettoyage. Parce que faut pas oublier que je suis perclus et pas très apte à un effort soutenu.  Les canettes au recyclage, et le sac et le carton à la poubelle vu leur état. On se doute, à la lecture de mon précédent papier que je ne cours pas après ces derniers.
J'aurais pu vous coller bien plus de détails, mais je n'y ai pas le coeur ; d'ailleurs ces temps-ci je me demande un peu ce qui me motive encore. Je dois être "orduromane" comme d'autres sont "kleptomanes" ou "nymphomanes" allez savoir ! Pourtant je ne cède pas à une pulsion, c'est même souvent très calculé quand je n'obéïs pas à la simple intuition comme l'ont su les copains de FB récemment. J'en veux pour preuve une canette oubliée que je vous montrerai peut-être un jour... Elle trône en son endroit incongru depuis juin 2013 ! J'ai une photo datée en surimpression à l'origine. Et je m'amuse beaucoup de la voir à chaque fois que j'y passe. Vous voyez, y'a aussi du vice dans ma démarche. On s'amuse de ce qu'on peut quand on nous sape le moral. Puisque n'importe comment, je ne changerai pas grand chose à quoi que ce soit.
Le roi n'est jamais qu'un lapin de garenne...

lapin_aile2B