Photo 027

Je déambulationnais plus ou moins péniblement dans notre prétendument adorable cité quand mes mirettes toujours en éveil, en dépit de ma vue basse et ma distraction légendaire, tombèrent en arrêt sur cette chose là. On est tout de même en droit de se demander ce que ça peut bien y foutre non ?

Photo 026

On regarde de plus près et il appert que c'est une boite de viandasse issue de la souffrance d'animaux en batterie bourrés d'antibiotiques et autres produits chimiques sacrifiés sur l'autel de la croissance des dividendes. Sauf que quelqu'un qui crève de faim ne ferait pas la gueule dessus sauf à être végétarien comme moi, et encore... Je doute fort que celui qui l'a foutu là le soit.

Photo 028

Parce qu'elle n'est pas périmée cette boite : janvier 2015 ça laisse un bail non ? Et bon, j'y connais que dalle à ces marques mais une chose est sûre ce n'est pas de "l'aide CEE" comme je l'avais supposé de prime abord, en raison de la proximité à 200 mètres du secours populaire, sinon y'aurait un marquage particulier. Une heure après ça d'ailleurs, je me suis amusé d'une scène qui m'a prouvé que certain(e)s sont moins bégueules. Pierre, le manouche vannier qui galère à essayer de fourguer ses œuvres doit être revenu dans le coin parce qu'il y avait devant moi des membres de sa famille. Ils ne me voyaient pas et marchaient devant et du coup ce sont eux qui avec un grand sourire on ramassé le pain qui avait été perdu dans sa poche sur la rue. De toute façon ici ceux qui jettent le plus sont soit cadres moyens soit carrément SDF. J'ai dix ans de maraude dans ces rues et quartiers et de nettoyage de dépôts sauvages dans la ville, et croyez moi j'ai pus, sur la base d'indices concrets, faire une analyse sociologique très fine.

Photo 033

Un peu plus loin mes mirettes s'égarent dans le fond d'une poubelle de ville où je voulais jeter deux de ces mini-gourdes à gaspiller la compote industrielle trouvées sur le trottoir ; à moins de les ouvrir aux ciseaux et racler à la cuiller il en reste toujours dedans, vu le prix exagéré qui couvre surtout ce sur-emballage : quelques centimes/jour toute l'année ça fini par faire des euros... et des kilos de pommes ; mais y'en a qui s'en foutent de perdre des euros : une demi-orange à la poubelle faut le vouloir !

Photo 002

Et pendant ce temps je graille végétarien. Au menu carottes de récup, champignons en soldes (dits de Paname à 0.70 le kg, qui dit mieux ?) et riz promo... Un repas à moins de deux balles.

Photo 037

Mais le clou de la journée c'est ça ! Un foulard tout neuf avec son étiquette... et son ticket de caisse ! Il n'a pas été volé donc. Ça fait plusieurs jours que j'avais repéré la poche de magasin toute neuve dans une de ces poubelles de ville transparente (sac plastique) un peu excentrée et je savais ce qu'il y avait dedans ; ça mesure à peu près 1,30 m x 1.30 m ; et je m'étais dis que le sbire qui avait fait le coup reviendrait sur sa décision, retournerait récupérer son bien. Ben non ! J'ai vérifié plusieurs fois... En plus RIEN n'a été rajouté dans la poubelle quasi-vide depuis qui dans son sac tout neuf tout propre contenait juste deux emballages de paquets de gâteaux. M'est avis que y'en a d'autres qu'ont eu un oeil dessus et qu'ont pas osé salir la poche en ayant la première réaction que j'ai eue. Puis à la fin je me suis dis que si y'a un con qui verse des merdes ça allait être tout sale après, alors j'ai embarqué pendant que c'est tout propre. Je ne sais pas ce que je vais en faire... Le vendre en ce moment que j'ai pas de fric ? Je galère au point que je sais pas encore très bien comment je vais gérer le mois prochain (parce que sur le pot commun : sur 43 participants du pot, 40 datent d'avant Noël et c'est de ça qu'on a vécu et avec ça qu'on a réglé nos arriérés). Le vendre mais à qui ? Qui voudrait de ce machin ? Si ça vous intéresse, vous pouvez utiliser le lien "faire un don" colonne de droite sous "contacter l'auteur" en précisant votre adresse et "pour le foulard". 35 € port compris ça vous branche ? C'est propre et neuf. Ça m'aiderait à manger à défaut d'autre chose. Franchement, je comprends pas : 45 € à la poubelle faut le faire quand même ! Est-ce que ça a été perdu et que quelqu'un l'a mis à la poubelle ? L'achat date du 8 janvier, ça commence à faire un bail avouez !
Tout ça pour vous dire que je vois des choses que vous ne voyez pas. Et que j'entrave que d'chi à ce monde qui brûle la chandelle par les deux bouts. Alors quand des pauvres types, au nom de je ne sais quelle idéologie, me traitent de "pauvre con" à cause de ce que je j'écris ; vous permettez ? Quand on trouve 45 euros dans les poubelles on a le droit de rigoler. parce que ce n'est pas la première fois qu'il m'arrive des choses comme ça !

Photo 035

D'ailleurs tenez : ce ticket je l'ai trouvé par terre dans cet état ! Mais si c'était la première fois ! J'ai parlé maintes fois de billets de jeu, gagnants ou non trouvés, ici et sur FB... Et j'ai pas tout raconté. Y'a des maniaco-dépressifs que je suis à la trace comme ça. Ils achètent par dizaines, jusqu'à 100 € d'un coup et ne grattent que quelques-uns, d'autres à moitié comme la, d'autres même pas du tout. Il est même arrivé qu'ils les grattent entièrement et les jettent parce qu'ils étaient juste remboursés. Par terre ou dans la poubelle. Je n'ai pas réussi à retapisser les auteurs physiquement mais je connais leurs jours, leurs parcours... Si bien que quand on me trouve loin de chez moi, à pied, scrutant le sol, on peut se douter que je cherche quelque chose, surtout dans un quartier habituellement propre... Alors j'suis ptete un con, oui mais tout à fait entre nous y'en a d'autres et des pires ! Mes maraudes m'amènent à surfer sur les sentiers tortueux du délire moyen d'une population qui se proclame détentrice de valeurs à inculquer, de gré ou de force, à l'univers entier sous peine des pires condamnations et châtiments. Ouais, ben ma pomme j'me questionne sur sa santé mentale.

 

sorciere2