fleurs_luneVoilà, c'est comme ça que ça se passe : on veut faire une jolie photo de fleurs pour les poteaux et merde, cinq fois sur dix y'a une merde dans le champ. Quand j'ai pas de poche sur moi pour la ramasser ; ce qui est de plus en plus rare ; j'suis dans la merde. Une photo pour rien. Il est rare que je vois qui que ce soit ramasser d'ailleurs, et quand on le fait, neuf fois sur dix on passe pour un con, un dégueulasse ou pire que tout "un manouche"... Et si on se fout de leurs quolibets, par exemple avec une remarque ou un pied de nez c'est le manche de pioche. J'ai la photo du dernier con qui m'a fait le coup... Il s'imagine que j'ai peur de retourner sur "son territoire" parce que j'ai pas eu le temps d'y retourner..; Il ne perd rien pour attendre ce merdeux. Mais ces temps ci je suis super-occupé, je sais plus où donner de la tête en matière de merdes en tous genres et je n'ai pas la possibilité de tous raconter. J'ai fait des opérations assez pharamineuses depuis que j'ai plus de bagnole. Je persiste et signe dans ce que j'avais pensé au départ : y'a eu sabotage de la bagnole, et maintenant je sais QUI. Malheureusement j'peux pas le prouver. Faudrait une enquête de flics, mais si je compte là-dessus et sur rien, autant rester couché.

pain_ordures

Y'a pas eu que des ordures à recycler dans nos (on opère à 2 ces temps-ci) interventions. Y'a eu aussi des objets très utiles... Ainsi j'viens de dénicher un casque hi-fi haut de gamme accepté par mon ordi. Un modèle ancien, filaire, mais moi ça me suffit. Ça va me changer de mes écouteurs et de mes enceintes bas de gamme *;) Clin d’œil
Et puis bien sûr le gaspillage alimentaire... Vous n'imaginez pas le nombre sandwichs, de plats cuisinés et de boites que j'ai pu dénicher ! Y'a une semaine on a eu tellement de bol qu'on n'a bouffé que ça ! Vu la mouise où on est ça nous arrange, mais on préfèrerait qu'on nous le donnât plutôt que d'avoir à fouiner partout comme ça. Parce que c'est à traîner par terre, c'est pas en poubelle et du moment qu'on peut désinfecter l'emballage hein ? Mais je vous épargne tout ça, surtout parce que j'ai pas le courage en fait. Je vais juste montrer deux baguettes de pain qui n'ont rien à foutre là où elles sont surtout qu'au début de la rue y'a les Halles avec sa benne à pain pour animaux. Ces deux baguettes entières n'y irons pas parce que je ne suis pas encore assez salaud pour donner du pain venant des poubelles aux animaux. Quand j'en mets c'est du propre, de même quand j'en donne à certains contacts qui en ont besoin. Ces deux là ce sera déchets verts compostables. De toute façon je ne produits pas assez de déchets compostables pour mon composteneur alors j'y bourre tout ce que je trouve qui peut être composté ; ça fait de la masse. *:) Heureux
Et à propos, vous savez pourquoi j'ai pas maquillé l'origine des poubelles ? Parce que dans cette rue en dehors de deux ou trois commerces, on a été moqués, méprisés, maltraités, ou au mieux reluqué de traviol.
En dehors de la pharmacie du même nom que la rue (hyper-sympa), du buraliste, de la boutique SFR, du photographe Kodak, de la maison de la Presse (là c'est l'indifference polie) le reste c'est pratiquement à chier. La vengeance vaut bien deux baguettes. *=)) Mort de rirePourtant nous on traîne pas avec des molosses en vrac, on laisse pas de merdes à traîner, on déambule pas à moitié bourré avec une canette d'un demi-litre... Ils se demandent pourquoi ils n'attirent pas bézef de monde les boutiquiers de cette rue et accusent l'ancienne  maire ? Ouais ben voyons ! Combien d'étrangers à la ville, résidents ou non ont tenu le même raisonnement que nous : accueil à chier, même parfois envers ceux qui tortillent du cul pour chier droit en se fringuant bien dans le moule du dernier "top" et allongent des CB en or massif serties de diamants. Et comme par hasard, ces gens se restreignent, s'ils résident quelques temps, très vite aux lieux que nous fréquentons nous occasionnellement. Quand on a un échange avec ces gens c'est un retour quasi-systématique dans le même sens. Vous avez dit hasard ? Et nécessité sans doute ? Le darwinisme dans toute sa splendeur dynamique. Avec Darwin je positive ? *:P Tirer la langue♪♫♪♫♫♪ En fait, j'ai rencontré Dieu qui m'a dit : "- Je suis trop vieux pour des frappes chirurgicales, à mon âge avec mes rhumatismes, je pourrais me gourer, manquer ma cible, j'y vois plus très clair ; parce que non seulement dans cette rue, mais dans la ville, il y a quelques justes, quelques braves gens, et tu vois, j'ai promis de ne plus recommencer le coup de Gomorrhe... L'homme est assez con pour le faire tout seul, il n'a pas besoin de mon aide"
Si même Dieu pense que le monde se résume à notre cité et qu'elle en est le centre, effectivement, c'est sans espoir et je vais devoir me résigner à crever au milieu des ordures qui traînent.
Tout de même, heureusement, de temps en temps, je croise un rayon de lumière ou deux. Ce fut le cas aujourd'hui, un vrai miracle... J'ai rencontré 5 personnes tellement extraordinaires que je me suis demandé si elles étaient humaines. Les anges de Dieu prendraient-ils des vacances à Niort ? *O:-) Un ange

59250756