PERE NOEL

Papa gâteux a plié bagages ; le temps du rêve est terminé. Noël est consommé. Les chinois ont bien bossé, les poubelles sont bien garnies et les tiroirs caisses au mieux de leur forme. On a chassé les ménageries de quelques espaces publics et on s'est donné bonne conscience à la marge.

JOUET_GUERRE

Il a laissé quelques traces indélébiles dans la têtes de quelques enfants qui vont rêver de nettoyage ethnique, de chasse à l'étranger ou de conquêtes sanglantes de territoires peuplés de sauvages à domestiquer.

 

Pendant ce temps d'autres enfants ont continué de cauchemarder ; Noël comme hier et comme demain est jour de guerre même quand ils ont la chance de n'être pas enfants soldats. Les marchands d'armes se frottent les mains ; c'est un commerce qui marche bien les armes, qu'importent les retombées ? Après nous le déluge de feu et de sang ; l'épuisement de ressources qui seraient mieux employées à d'autres fins. Toutes l'électronique employée par les armées exploite tout autant que vous les métaux précieux, les terres rares, et les douilles de projectiles, les engins en tous genre le pétrole et le métal dont les débris finissent comme les vôtres éparpillés dans la nature en petits morceaux. A cela je n'ai pas de réponse. Faire réfléchir un militaire sur l'avenir de la Terre c'est comme vouloir persuader un athée qu'on puisse avoir une expérience spirituelle aussi concrète que ses péroraisons intellectuelles ou un toubib qu'on puisse se soigner par naturopathie. Pendant ce temps moi, j'ai pataugé dans vos rebuts et me suis roulé dans les plumes d'ange. Enfin, ça je l'ai raconté sur FB, mais pas en version grand public. Les potes savent maintenant que les miracles de Noël ça existe de temps en temps quand on ne les attends pas. Heureusement...

CHOUX_TERRE