dimanche 26 avril 2015

Une ville, ma prison

Il y a les belles choses... Et les vestiges d'un temps où la vie avait du sens... Il y a la misère, et le temps est proche où je devrais le rejoindre... On ne comprends pas que j'en ai plus que marre. Et puis il y a la merde qui traîne... Et des poubelles pas relevées parce que le con d'utilisateur est trop feignant pour la pousser au point de rassemblement (à 3 mètres) et que la municipalité ne sévit pas (dernière photo rue de l'espingole). On a peint en orange la base des arbres parce que le niortais est... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

vendredi 17 avril 2015

Mépris

 Saput les loteaux y'a le gaz chez vous autres ? Mal en point d'interrogation comme nos incertitudes ? Au petit matin l'ange de la malbouffe plane emporté par Éole en direction de sa lointaine patrie. Y'en a combien qui n'ont pas conscience d'être à la dérive des courants et croient maîtriser la situation comme les aéronautes descendants directs des frères qui, à défaut d'échelle de Jacob, ouvrirent les chemins aériens à l'occident. Oui parce que nous qu'on croit avoir tout inventé, on avait été précédé par... [Lire la suite]
lundi 6 avril 2015

Niort m'a tuer

Mon sempiternel œuf de Pâques pour illustrer ce lundi ; férié et prolongement ; du week-end pascal. Bonne fête à tous les Pascal, si tant est que vous en ayez quelque chose à foutre, puisque pour la majorité d'entre vous, vous ne croyez ni aux saints ni aux diables. J'espère d'ailleurs que vous êtes au boulot, en ce jour de fête religieuse, vous qui voulez voir disparaître toute manifestation visible de religion. Vous êtes bien content de les avoir ces jours fériés que vous prétendez empruntés au paganisme ; ce qui est... [Lire la suite]
dimanche 5 avril 2015

En avril je ne perd pas le fil

Les jolies violettes tapissent la verdure printanière. En mes « tendres » années j'en faisais de jolis bouquets tant il y en avait dès mars qui voyait pointer les premières hirondelles aujourd'hui en voie de disparition. Elles étaient sur Mendès France ce vendredi mais j'ai dû en apercevoir une quelques jours plus tôt tandis que dès fin février on m'en a annoncé dans le Cher. Le jour du premier tour des élections j'ai cru entr’apercevoir un martinet enfiler notre rue du coin de l'oeil alors que j'étais très occupé à mon... [Lire la suite]