IMG-20160411-07177 - CopieQuelques fleurs un peu floues au petit matin quand mon appareil rends assez compte de ce que je vois tout le temps. un de ces parterres qui égaient la ville et me consolent un chouïa d'être prisonnier d'une cité...

IMG-20160413-07201

Une autre un peu plus tard, quelques heures, qui rit aux larmes de la bêtise humaine. J'ai fustigé l'invasion publicitaire récemment, mais faut bien reconnaitre que vous êtes les esclaves consentants comme je l'ai dit par ailleurs plusieurs fois... Suivez moi en Alsace, qui n'est pas représentative, puisqu'ils sont moins nombreux là qu'en d'autres endroits en fait, mais c'est le lien du jour que j'ai sous la main...

Ces gens vont payer un godet de caouah la peau des fesses pour tenter de gagner un bock gratos. Je me suis demandé à quoi ressemblait donc ce bock, jusqu'à la biffe de ce soir...
J'ai kidnapé un cabas sauvage rempli d'un bordel invraissemblable dont une partie était effectivement du rebut mais à coller en sac poubelle ou au recyclage, pas dans un cabas et là où c'était. J'ai même des témoins du tri, puisque ce qui était à jeter tout de suite est dans la poubelle du parking du petit Leclerc, juste devant le magasin, et ce qui est à recycler aux containers de la Place du Port à Niort. Il y a aussi deux ou trois bricoles utilisables une fois lavées...

22 avril 1904 (9)

Et le clou de la fête : un bock de la marque de caouah en question... A quoi sert de faire la queue des plombes pour avoir le droit péniblement de jouir d'un objet en l'absence de la possession duquel on aurait crevé séance tenante, si c'est pour le garrocher n'importe où ensuite ? Merde quoi ! Je pige pas ! J'ai une collection de godets publicitaires ; tous récupérés ; le jour où je les largues ce sera en vide-grenier, ou à une oeuvre qui en organisera un, ou alors à un pov'gars qu'aura besoin de matos pour en faire un et gagner trois thunes. Vous pigez pourquoi la fleur elle rigole maintenant ?

22 avril 1904 (4)

22 avril 1904 (6)

22 avril 1904 (7)

Pour le reste, ce n'est rien que de l'ordinaire... J'ai capturé quelques poches qui volaient au vent, comme celle-ci par exemple, destinée à étouffer les poissons... ou les mammifères...

Plus de 5 milliards de déchets en plastique polluent les océans

5,25 milliards de morceaux de plastique naviguent dans les océans du monde. C'est le chiffre choc qui ressort de l'étude internationale publiée par la revue scientifique , qui s'appuie sur des mesures dans 1571 points. Ces recherches ont duré six ans, s'étalant sur 24 expéditions.

http://www.lexpress.fr

La routine en somme... à quelques détails prés que j'hésite à écrire... Oh et puis si, allons-y, pour se marrer.*=)) Mort de rire
Quand vous jetez des vieilles fringues n'importe où, vous devriez remplir les fouilles un peu plus ! Franchement c'est minable ce que vous m'avez laissé ! J'ai juste pu m'offrir une baguette et 200 g de poisson frais (du mulet en promo), franchement, vous êtes pingres non ? *=)) Mort de rire

POUBELLE DESSIN 2