PARADIS 4J'vais pas faire un cour de théologie, c'est pas le lieu. Juste poser deux ou trois réflexions et relever que ce jour férié que vous êtes bien aise de récupérer ; quoique vous honnissiez tout ce qui a rapport aux sens et valeurs que ça véhicule ; a des racines chrétiennes. Bien sûr , vous irez chercher autre chose, midi à quatorze heure, des pratiques dont on ignore tout mais que vous voudrez païennes parce que c'est de bon ton aujourd'hui d'aller quérir chez des barbares un angélisme qu'ils n'avaient pas, en fermant les yeux sur les sacrifices humains, l'esclavage des enfants, voire la pédophilie institutionnelle autrement plus présente que la poignée d'écclésiastiques qui ont vautré leur sacerdoce. Vous voulez des références ? Enfin, toujours est-il que c'est une fête que les chrétiens eux-mêmes ont tendance à traiter comme accessoire en fait, mais, si on ne s'en tient pas uniquement à l'évangile qui l'évoque, est surtout relative à une allégorie. Comme toute les fêtes chrétiennes, il y a un rapport avec le pain. J'en parle souvent de lui. Parce qu'il fut un temps où c'était le pivot de la vie. Dans la mienne ça l'est toujours... Tandis que pour vous le pain est une ordure comme les autres.

gaspillage (3)

gaspillage (5)

gaspillage (6)

gaspillage (7)

gaspillage (8)

gaspillage (9)

gaspillage (10)

gaspillage

Le pain, les crêpes, les gâteaux mêmes, les fruits, enfin n'importe quoi. On voit que vous ne manquez de rien. Vous avez même trop. J'ai rajouté le cadre, qui ne se mange évidemment pas, parce que justement, j'ai allumé avec la fête chrétienne : c'est tout de même comique d'avoir trouvé ça au pied d'un container à verre. Me demande vraiment ce que je vais en foutre ; j'ai passé l'âge d'avoir un gamin...

MAI 4 (5)

MAI 4 (2)

Au passage comme ça, les fruits n'étaient pas dans une poubelle mais dans le cageot posé dessus en pleine rue, comme ça. Et une bonne partie d'entre eux étaient consommables. Quand on me donne, rarement mais ça arrive, c'est pas toujours aussi bien. Je prouve ici que je les ai bouffé et que je suis encore là plusieurs jours après, même pas malade.

INFINI_MUSIQUE

Vous ne savez plus rien de la musique des sphères, de la sacralité de la vie, de la préciosité de chaque chose... Rien. Et votre monde se meurt en une artificialisation qui dénature l'homme, le ravalant peu à peu au rang de zombie inconscient de sa nature. Les oiseaux, autre allégorie chère au Maître auquel se rapporte le jour d'hui, au même titre que les abeilles, en paient le prix...

 

Pourquoi chercher ailleurs que comme dégâts collatéraux de notre prétendue civilisation l'extinction massive des espèces ? Vos comportements sont induits directement par elle aussi. C'est une synergie centrifuge où tout ce qui n'est pas absorbé par le tourbillon est éjecté comme scorie pantelante. J'en fais partie. Vous chosifiez la vie, et à part gaspiller et faire la guerre, créer de la misère et la mépriser, je ne vois pas trop ce que vous savez faire. Vous enorgueillir de votre salaire, mais faire la grève pour demander plus, toujours plus, pour jeter ? Pendant que vous massacrez la vie, moi je galère après quelques billets qui me faudrait de rabiot, comme tant d'autres sans doute, pour essayer de rester à flot. Au lieu de jeter, t'as pas cent balles de rab' ? Hein ? Avant que Terre ne meure... Et moi avec... Je cause même plus d'écologie là, juste de logique. Comment font les gens pour jeter autant ? Que la Terre crève à cause de leur inconscience ; c'est un fait acquis, c'est sans espoir ou quasi. Mais qu'on puisse vivre en jetant des kilos de bouffe tous les jours, je pige pas trop... De toute façon, je crois que s'il y a un espoir, il n'est pas de cette dimension...

foetus 2129 b

Un ptit dernier cliché pour la route... Vous prétendrez que ce n'est pas vous, que ce sont les manouches, les arabes etc... Sauf que je vous ai vu faire, vous, français soi-disant de "race pure" (ça veux dire ça "de souche" non ?) Le parisien me fait rigoler d'ailleurs... Ca fait des années que c'est comme ça... A Niort c'est pas mieux, et aux alentours d'autres villes... Un spectacle comme ça j'en ai trouvé derrière les arènes à Saintes, ou aux alentours de la Roche sur Yon, de Saint Jean d'Angély, ou d'Angers... Ou ailleurs...

Bof, comme dirait l'autre... J'ai vraiment plus d'espoir... A moins que vous ne vous y mettiez tous, tout de suite, dès maintenant... Tu parles ! C'est bon à mézigue de ramasser des ordures ; toi tu préfères m'agresser quand je le fais... OUI TOI.

INFINI_2