IMG-20160506-07391Combien de routes
Un garçon peut-il faire
Avant qu'un homme il ne soit ?
Combien l'oiseau
Doit-il franchir de mers
Avant de s'éloigner du froid ?
Combien de morts
Un canon peut-il faire
Avant que l'on oublie sa voix ?
(« La Réponse Est Dans Le Vent »- Hugues Aufray)

Combien de mots faudra-t-il écrire ? Combien de paroles faudra-t-il dire ? Combien d'eau passera sous tous les ponts, avant que l'homme ne réalise qu'il s'est réduit à l'état de machine à déchets. Il croit produire du fric, il ne produit que de la merde. Jusque sur la lune il est allé poser culotte et a laissé quelques décharges sauvages ; ce qu'est devenu l'espace circumterrestre d'ailleurs.

 on-a-marche-sur-la-lune-D25

Tous les peuples qui ont précédé notre société déjantée, ont eu spontanément et dès les premiers temps, le sens du sacré, de la sacralité de la vie. Ils ne tuaient que par nécessité alimentaire et jamais plus que leurs besoins qu'ils mettaient généralement en commun dans une économie de non-gaspillage bien comprise.

TRACES

 NDLR : j'ai nettoyé cette décharge jeudi matin vers 7 h - des semaines de présence à cet endroit.

A l'image des animaux qui ne laissent que des traces éphémères. Entre les traces du blaireau à quatre pattes et celles du blaireau à deux, il y a la distance de la prétendue intelligence. C'est pour ça que notre société est malade ; elle a perdu le sens de la sacralité qui est l'héritage de notre animalité. Déjà le Sinanthrope honorait ses morts de fleurs. C'est parce qu'elle a perdu cette conscience, qu'elle chasse loin d'elle et qu'elle réfute même, se croyant à la mesure de l'univers ; pauvres bougres qui durent le temps d'un battement d'aile de papillon ; que l'humanité est malade. Et se moque de la vie comme de la Terre.

 IMG-20160512-07463

NDLR : j'ai enterré l'écureuil

Il était 6 h 30, ce Jeudi matin, avenue de Paris, Niort, lorsque dans la contre-allée de droite , mais sur son côté gauche,en descendant vers la Brèche, j'ai trouvé le cadavre d'un martyr supplémentaire. A ajouter aux autres... Comme si ils étaient si nombreux.

IMG-20160512-07467

victime (1)

Jusque sur les marches d'un lieu de culte, j'ai trouvé les restes d'un oiseau. Vu l'état, je me demande combien de temps il est resté, dans l'indifférence générale ? Il y a bien longtemps que je n'avais pu monter jusqu'à Saint André... Tout ça pour jouer les croque mort.
Pour vous ce sont juste des dégats collatéraux. Vous vous mobilisez pour sauver un molosse qui a tué un gosse ; mais un oiseau, des oiseaux, un écureuil ; bien plus nécessaires aux écosystèmes et qui ne génèrent pas une monstrueuse productions de produits annexes, chimiques, alimentaires souvent OGM, gadgets ; vous n'avez rien à foutre.
Pour cette raison, dans un chagrin impuissant, je leur rend hommage aujourd'hui.
Dimanche c'est la Pentecôte. Je suis quasi convaincu que c'est eux qui seront appelés à comparaître et recevront la rédemption promise ce jour là, sur une terre déchirée par les orgueils des aveugles.
Les écolos eux-mêmes arrivent à être compromis en ce qu'ils essaient de ménager la chèvre et le choux sur le même radeau de la Méduse.

IMG-20160508-07446

IMG-20160508-07449

Quelques vertueux aussi. Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer qu'il y a tout de même des gens qui se soucient au moins de leur prochain dans la misère. Dans le contexte actuel, ce sont des saints. Samedi on nous a donné un superbe pain bio, on vient juste de le terminer aujourd'hui. Et des gâteaux aussi... Pas la même personne... Qu'ils soient bénis... Ils vous évitent peut-être le sort de Sodome et Gomorrhe ou de l'Atlantide, qui sait ? Pour un moment encore... Je sais, c'est complètement con et digne d'un demeuré d'écrire ça aujourd'hui. Pensez le de loin, mais ne venez pas le dire de trop près... Je serais bien capable d'ajouter un péché supplémentaire à ma liste déjà longue... Même dans mon état...

 

pax a o 1205_2