Home 4Un petit pois de conscience qui prétends à l'intelligence déployé par la plus insignifiante créature de la biosphère ; la moins bien armée physiquement, et c'est toutes les formes de vie qui le payent. Le cosmos entier s'en ressent, à l'infini. Il est bien trop tard pour être optimiste, il faut gérer nos dégâts. Mais qui sera assez persuasif pour éveiller les consciences ?

Nos guerres incessantes ont un impact au moins aussi grand que nos activités individuelles ou industrielles. Vos "commodités" dont le but est en réalité le profit de quelques uns ; fruits gâtés de l'arbre vermoulu aux racines en décomposition ; accélèrent le processus. Votre servitude volontaire, en rajoute une louche.

Un pont autoroutier pour que cerfs et biches circulent à leur aise

Aujourd'hui, l'autoroute A 10 est une barrière infranchissable pour le grand gibier. Si les autoroutes scindent les territoires, elles ont aussi pour conséquence d'être une barrière infranchissable pour les cervidés. Solution en vue ! L'avantage, avec les installations autoroutières de récente conception, comme l'A 85 et l'A 28, c'est qu'elles ont été aménagées pour permettre le passage du petit et grand gibier.

http://www.lanouvellerepublique.fr

Je dis "servitude volontaire" parce qu'il est des choses dont on peut parfaitement se passer. Les autoroutes sont un exemple parmi d'autres. J'ai toujours été opposé aux autoroutes, à fortiori et surtout payantes. Je mesurais l'impact potentiel très tôt. Même quand on avait une bagnole et du fric, je refusais de les emprunter autrement que contraint et forcé. Je me souviens d'une conversation avec un représentant de commerce, en 1976... Il ne jurait que par le "progrès"... Un type qui votait "à gauche" et ne jurait que par Mitterrand. Et les Verts qui, dès le début, se sont collé à la remorque de cette "gauche" là... Une fois n'a pas suffit, y'a eu récidive ! Et après on cherche des palliatifs ; cette idée existe depuis longtemps puisqu'il en était question dans "Combat Nature" dès les années 80... Mais visiblement ça peine à se réaliser.  Les populations de cervidés sont le plus souvent aujourd'hui des animaux de parc, élevés pour la chasse, et lâchés quand ça arrange les chasseurs. mais il y a d'autres animaux qui eux aussi sont décimés par la consanguinité parce que les populations ne peuvent plus se mélanger. Il y a aussi les écatombes d'oiseaux sur les autoroutes, percutés par les véhicules.

Encore plusieurs tonnes de métal arrachées aux montagnes

Fondée en 2009, la TL²B est le premier média indépendant informations éco-responsables sur les sites naturels de sports et loisirs de nature en île de France dont la forêt de Fontainebleau et des Trois Pignons est que le joyau de la couronne.

http://www.tl2b.com

 

Nos activités défigurent tout, massacrent tout. On colle quelques rustines ici et là sur un boyau lacéré de toutes part.Vouloir le beurre et l'argent du beurre me parait difficile dans le monde actuel. Je suis d'ailleurs chaque fois émerveillé quand je découvre une petite bête insignifiante, par exemple une courtilière, ou une fleur que je croyais ne jamais revoir. La biodiversité, ce sont aussi des toutes petites choses...

L'Observatoire National de la Biodiversité publie ses indicateurs actualisés !

Actualités par thématiques et par années L'Observatoire National de la Biodiversité publie ses indicateurs actualisés ! Parution : 19 mai 2016 Catégorie : Actualité générale

https://inpn.mnhn.fr

Je vous renvoie ci-dessus, à des indicateurs qui, en principe, ne sont pas teinté de positions partisanes, et traitent de la véritable écologie ; pas la soupe politique qui traite de tout, sauf de la nature, sauf pour jongler avec comme prétexte tout en l'accomodant d'idées qui vont contre l'ordre naturel biologique mais présentées comme "progrès"...
Que j'écrive ça ou rien c'est pareil. Trois convaincu(e)s vont lire ce post..; quatre le liront et ne comprendront rien ; le dernier me filera une engueulade ou exigera de moi la perfection que je suis pas. Parce que je ne suis pas responsable de ce qui se passe. J'en ai un peu marre de mâcher le travail pour parler dans un désert. L'Histoire est un fleuve de sang, ais-je écrit ailleurs ; c'est surtout la folie destructrice en roue libre.

terre-mimou-kkk