NIORT (4)"Niort se parisianise" me suis-je dit en tombant là dessus un petit matin gris place Saint Jean. Ils auraient dû faire la même chose du côté des halles, ça collerait bien dans le décor ; il est vrai que je n'ai guère eu la force d'aller vérifier ; l'autre matin je suis passé tout près, mais j'avais très mal au bide alors je n'ai pas poussé jusque là, laissant les cagoinsses aux maraîchers qui étaient en train d'installer,en cas d'urgence ; préférant me rabattre sur d'autres. J'espère juste que ce ne sera pas comme des tas d'éléments de mobilier urbain, qu'on mets quelques années, puis qu'on relègue ensuite dans un entrepôt, pendant des années. Autant d'argent dépensé en vain.
Il n'y a guère que nos dragons qui ont résisté aux sautes d'humeur des aménageurs, et de la population qui, il faut bien en convenir, est passablement soupe au lait. Beaucoup auraient vu leur ville figée avec ses rues saturées de bagnoles ; ça y est encore, mais on a des espaces libérés un chouïa ; ses façades noircies, ses trottoirs arrosés de désherbant, sans une fleur. Et ses dépôts d'ordures sauvages que certains s'ingénient à entretenir coûte que coûte en dépit des efforts entrepris contre.

NIORT (8)

NIORT (10)

niort (12)

niort (13)

niort (14)

Vous voyez ? Il y a tout de même de jolies choses ici... Ce n'est pas exhaustif... Il y a bien d'autres choses. J'aime bien les boites à bouquins, ça va bien avec les colonnes je trouve. J'aime bien les quais fleuris, avec les oiseaux qui peuplent le coin.

niort (15)

niort (17)

niort (18)

NIORT 2152

Même notre Hôtel de ville est remarquable ; et puisque je vous ai parlé des dragons, ce que je prise le moins, au contraire des niortais en général, autant les montrer à ceux qui ne viendront jamais ici, ainsi que les halles classées à gauche de la dernière photo de la série. Il faudra que je remette la pogne sur mes vieilles photos de la Brèche, pour vous montrer à quel point ça ne souffre même pas la comparaison, même si j'y trouve un petit air versaillais trop tiré au cordeau ; mon idéal est le jardin anglais ; et c'est bien trop venteux.

IMG-20160628-07864

IMG-20160630-07866

IMG-20160630-07867

IMG-20160630-07868

IMG-20160702-07885

Mais le niortais aime bien le bordel. Toutes ces photos proviennent exclusivement du centre ville. En dépit des efforts faits pour améliorer un peu les choses, y'a une horde qui dégueulasse tout ; et certains endroits, comme là où il y a le panier rouge pour chats, sont permanents. Il y a quelques années, y'a eu un incendie à cet endroit, à cause d'une poubelle jamais rentrée. Depuis ils en rajoutent une louche avec des dépôts sauvages. Sur cet ensemble je n'ai ramassé que les canettes, parmi pleins d'autres, et les godasses que je me suis demandé ce qu'elles foutaient là. Mes propres tennis sont en plus mauvais état.

L'auto

Pas franchement un endroit pour se garer... " Dis papa, pourquoi la voiture est garée sur le passage piéton ? Elle n'a pas le droit ! Ça nous empêche de traverser " m'a dit ma fille de 6 ans, l'autre matin, alors que je l'emmenai à l'école et que nous avons été confrontés à ce que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous.

http://www.lanouvellerepublique.fr

Le culte de la merde comme celui du stationnement anarchique tiennent lieu de religion. L'exemple de Théo, ci-dessus, n'est qu'un cas parmi d'autres, des centaines. Et ce qu'il ne dit pas, c'est que cette bagnole, ce n'est pas la première fois. J'ai aussi des photos d'elle, et d'autres, à cet endroit et ailleurs. Mais s'il n'y avait qu'elle...
C'est aussi pour ça que je me replie sur moi-même. Quand je m'adresse à quelqu'un, quand quelqu'un me parle, je me demande à quel genre de dégueulasse j'ai affaire... Une des dernières personnes avec qui nous nous étions liés, de manière très distante, a été retrouvée par ma chérie à quatre pattes, en plein jour, au mitan d'une bande d'ivrognes qui souillent les trottoirs de leurs canettes, que nous connaissons de vue, et fuyons autant que possible. Ça finit toujours comme ça. On rencontre quelqu'un qui parait gentil, et on découvre que non content de picoler, ils tâte dans la came et a un casier long comme le bras pour violence, vol etc... Et s'il n'est rien de tout ça, il dégueulasse tout sur son passage, et/ou gare sa bagnole comme une merde, et/ou fait chier ses voisins avec sa chaîne hi-fi... Heureusement que je sens venir la fin du voyage. Oui, vous n'imaginez pas quelle ombre plane sur moi. Bientôt je n'aurais plus les moyens d'aller contempler les jolies choses plus que les moches. Ce qui m'emmerde c'est de mourir ici. Enfin, comme je risque aussi de me retrouver à la cloche de bois, si j'ai la force, je grillerai un dur pour aller crever ailleurs. Dommage, je commençais presque à m'y faire. Mais j'ai trop de chagrin et comme je ne peux entretenir de relation avec qui que ce soit ; c'est le net qui me sauve ; autant tenter le tout pour le tout. Je suis las des ordures qui souillent ce qui pourrait être une jolie ville, et des abrutis que je rencontre à tous les coins de rue. Ailleurs ce ne sera pas mieux, mais y'aura une différence : ici je les connais comme si je les avais pondus. Ailleurs j'aurais l'avantage de la découverte *:)) Marrant.

TROIS LOUPS 2