jeudi 16 février 2017

Satané pétrole

Une portion de Terre par la tangente qui permet de réaliser tant de choses à la fois. J'emprunte la photo à Thomas Pesquet ; l'astronaute Français actuellement en virée circumterrestre. J'espère qu'il ne m'en voudra pas. Ses photos me fascinent. Celle-ci me ramène 50 piges en arrière, à un dessin d'un de mes livres d'enfant dont j'ai oublié le titre. Ça répondait à plein de questions, la couverture était rouge. De lui il ne m'est resté qu'une image, un dessin qui montrait la courbure d'une portion de Terre avec côte à côte pour les... [Lire la suite]

jeudi 2 février 2017

Semailles d'hier et de demain

« Il marche dans la plaine immense, Va, vient, lance la graine au loin, Rouvre sa main, et recommence, Et je médite, obscur témoin,Pendant que, déployant ses voiles, L'ombre, où se mêle une rumeur, Semble élargir jusqu'aux étoiles Le geste auguste du semeur. »Vers emprunts d'une quasi vénération où Victor Hugo élève la poésie au rang de la peinture, où le texte renvoie la même image qu'un Millet par exemple , qui a aussi peint un semeur, évoquant l'immuable travail des champs pendant des millénaires. Il est évoqué déjà dans... [Lire la suite]
lundi 24 octobre 2016

La vie en cage

Une loutre qui s'emmerde dans un zoo... Beaucoup de gens déplorent les zoo bien qu'ils aient considérablement évolués depuis le XIX° siècle. Il n'en reste pas moins que ce sont des conditions non naturelles, où rien que la promiscuité avec l'homme, dénature le comportement et la psychologie de l'animal. Cela le chosifie, comme un objet dans un musée. Le public ne perçois pas la nature à travers cela, mais une forme évocatrice de ce qu'était l'animal autrefois. J'ai pris l'exemple de la loutre à dessein parce que, il fut un temps où... [Lire la suite]
jeudi 6 octobre 2016

C'est la Terre qu'on assassine

Y a qu'un ch'veux, Y a qu'un ch'veux, sur la tête à Mathieu...Un cheveux blanc sans doute, tant l'humanité en train d'agoniser, alors qu'elle se croit triomphante, a l'air d'un vieillard cacochyme dévoré par le démon de la débauche, celle des moyens qu'elle dilapide. Il n'y a qu'une dent, il n'y a qu'une dent Y a qu'une dent dans la mâchoire à JeanLa dernière qu'il me prends l'envie de casser à coup de rangers un soir de colère quand je vois ce qu'il a fait de la Terre. Evocation évangélique parce que localement j'ai encore... [Lire la suite]
samedi 10 septembre 2016

Invasion, quand l'ange fait la bête...

Avril 2012 vers 22 h... Il y a bien longtemps que je n'ai pas vu de ragondin intra-muros sur les quais de Sèvre à Niort. Ils ont dû être empoisonnés à la carotte ; ce qui doit aussi liquider d'autres rongeurs qui, eux, sont parfaitement indigènes, et polluer par dilution du poison même de façon infinitésimale à chaque fois ; ou piégés. J'ai repensé à lui il y a quelques semaines déjà quand France 2 et quelques autres, se sont attardés sur le sujet des espèces invasives animales et végétales. Dans ma jeunesse on me rebattait plus... [Lire la suite]
jeudi 11 août 2016

Des singes et des chats

Te voilà citoyen lambda, consommateur plutôt, même pas acteur ; et c'est moi que tu traites de contemplatif ! T'as rien à dire par toi-même qui n'ait été rabâché par ton média favori. En ce moment tu causes pokémon et jeux olympiques. Comme tout le monde sait ce que tu racontes, tu fermerais ta gueule que ça changerait pas grand chose, enfin, si, je pourrais entendre les oiseaux dont tu as rien à foutre. Et c'est pas la peine d'essayer de te montrer autre-chose, parce que tu te bouches les mirettes ; ni de te dire autre chose, parce... [Lire la suite]

mardi 9 août 2016

Hiroshima à l'ombre du Donjon

Lundi matin (6 h30), le petit prince et son chien sont venu me serrer la pogne, et parce que j'étais là, le chien a dit que j'étais pas un mauvais bougre et on s'est fait un câlin lui et moi. Vieux toutou déjà sur le retour, calme et discipliné qui marche à vingt centimètres au pied et ne familiarise pas avec n'importe qui normalement. Normalement oui... Mais moi je ne suis pas "normal" et le plein d'poil l'a bien pigé lui. Il est venu me consoler, empêtré que j'étais avec le rangement de ma charrette à récup en tous genres. Y'avait... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 5 août 2016

Comme un poisson dans l'eau

On dit "Comme un poisson dans l'eau" pour parler de quelqu'un qui est aussi à l'aise dans un domaine ou dans un lieu que pourrait l'être le poisson dans l'eau, son milieu naturel.Sauf que cette expression, qui daterait du XIII° siècle (?), je ne suis pas certain qu'elle colle à la réalité aujourd'hui. Vous avez là une jolie photo avec une eau translucide, bleutée et des herbes au fond qui reflètent la lumière. C'est quasi un fake. C'est bien une photo réelle, mais l'eau est glauque et si on distinguait bien un peu l'herbe, les... [Lire la suite]
vendredi 22 juillet 2016

Reposez en paix monsieur

Une bougie à la mémoire de Hans Lukas « Luc » Hoffmann, amoureux des oiseaux comme moi, né le 23 janvier 1923 à Bâle (Suisse), qui vient de mourir ce 21 juillet 2016 en Camargue. Ornithologue, défenseur de l’environnement et philanthrope. Cofondateur du Fonds mondial pour la nature (WWF), il a aidé à élaborer la Convention Ramsar pour la protection des zones humides. Il a créé le centre de recherche de la Tour du Valat en Camargue (France). Il est l’auteur de plus de 60 livres (consacrés pour la plupart à l’ornithologie). ... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
mercredi 22 juin 2016

Me serais-je planté ?

C'était à l'aube du 22 juin autour de la flèche de Notre Dame à Niort ; une petite escadrille de martinets. Réussir ça avec le matos que je me trimballe, à la volée,  dans mon état, comme ça, ça prouve que le vieux débris a encore la maîtrise de lui-même.Dans "Martinets & Hirondelles" sur l'autre blog, le 28 mai, je redoutais qu'ils ne nous désertent dès le 20 juin. Et j'ai bien cru que c'était en train de se réaliser. J'ai fait un suivi attentif, et comme on voit, le 20 il n'en restait que sept sur le quartier ! Le 21 à... [Lire la suite]