jeudi 16 février 2017

Satané pétrole

Une portion de Terre par la tangente qui permet de réaliser tant de choses à la fois. J'emprunte la photo à Thomas Pesquet ; l'astronaute Français actuellement en virée circumterrestre. J'espère qu'il ne m'en voudra pas. Ses photos me fascinent. Celle-ci me ramène 50 piges en arrière, à un dessin d'un de mes livres d'enfant dont j'ai oublié le titre. Ça répondait à plein de questions, la couverture était rouge. De lui il ne m'est resté qu'une image, un dessin qui montrait la courbure d'une portion de Terre avec côte à côte pour les... [Lire la suite]

mardi 14 février 2017

Saint Valentin écologique

Elle avait de tout petits petons, Valentine... Non ! D'abord ! Na ! C'est Martine qui avait des petits petons. Hé oui, vous n'imaginez même pas ! Un de ses petons tenait tout entier caché dans ma paluche ! Non ce n'était pas une petite fille, mais une adulte tout ce qu'il y a de plus adulte. Oui. Je lui dois la vie, c'est pour ça que je vous en parle. Sans elle j’avais toute les chances, en février de cette année là, d'y rester, enfoui sous une couche épaisse de neige. Voilà. Elle m'avait dit qu'elle était obligée de... [Lire la suite]
vendredi 10 février 2017

La biffe voie mystique ?

Au crépuscule de l'homme, est-ce le passeur qui invite ou le pèlerin qui s'embarque ? Qui es tu toi qui m’appelle depuis les rives du Styx ? A travers la brume de l'ignorance, au contraire de la plupart des mortels, ta voix n'a cessé de paver ma voie, en un écho assourdi et lointain mais toujours présente. Phénomène interprété comme dérangement mental par la plupart des interprètes terre-à-terre qui m'inventent et projettent leurs œillères sur ma réalité.Je dis bien ici « ma réalité » ; pas « ma... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Le coq sur son fumier

Ne m'appelez plus jamais France,La France est à jamais bradée...Que le plus fou des mercenairesAie le courage de me sacrifier A la bombe nucléairePour me nettoyerQuand je pense à notre reine MarieQue vous avez jetée aux ortiesJe ne veux pas finir comme elleDétritus au fond d'une poubelle (1). On a mis Marianne sur le trottoirA racoler les rebuts du pourrissoir.Les médias n'informent pas,Ils triturent l'opinion, la brassent et la malaxent, comme une pâte levée.Celle d'un soufflé... Bonne renommée vaut mieux que ceinture... [Lire la suite]
jeudi 2 février 2017

Semailles d'hier et de demain

« Il marche dans la plaine immense, Va, vient, lance la graine au loin, Rouvre sa main, et recommence, Et je médite, obscur témoin,Pendant que, déployant ses voiles, L'ombre, où se mêle une rumeur, Semble élargir jusqu'aux étoiles Le geste auguste du semeur. »Vers emprunts d'une quasi vénération où Victor Hugo élève la poésie au rang de la peinture, où le texte renvoie la même image qu'un Millet par exemple , qui a aussi peint un semeur, évoquant l'immuable travail des champs pendant des millénaires. Il est évoqué déjà dans... [Lire la suite]
mercredi 18 janvier 2017

Un bourdon en hiver

Un bourdon un neuf janvier entre 14 et 15 h butinant des fleurs couleur de miel, c'est pas banal, même à Niort ! Je me suis laissé dire qu'il n'a pas dû survivre bien longtemps ensuite, avec la bise qui s'est abattue sur nous, quoique nous sommes loin d'être les plus mals lotis en la matière... Ne parlons pas de la Corse ou de l'Italie ! Ces pauvres derniers ont eu en prime un retour des tremblements de terre ces jours derniers. Quel terrible karma ! La nature est malade, par faute de l'homme, certes, mais aussi elle se... [Lire la suite]

samedi 14 janvier 2017

J'écoute respirer le silence

L'aube ne pointe pas encore son blair, je me réchauffe avec une décoction approximative, à la lueur d'une bougie de récup. J'écoute respirer le silence,  son chuchotement  me parle de la vie.Déjà le we se profile ;  pas vu la semaine passer et j'avance pas d'un iota. Morfler plus ou moins suivant les heures, les jours... Il y a toujours des moments, comme là, où engourdi je ressens moins le mal... Et puis le blues parce que l'avenir est derrière moi. Dans mon état, il n'y a rien à espérer construire. Du pot au noir on... [Lire la suite]
samedi 31 décembre 2016

Aux portes de 2017

 Un joyeux Noël machinal et on passe à autre chose. Il est monté dans sa fusée interplanétaire et il est parti pour ne revenir que lorsque on vous donnera à nouveau le signal de la ruée vers les étals achalandés pour l'occasion d'autant de daube que de luxe et accessoirement quelques choses utiles. Les marchands ont volé Noël ! Celui dont on célébrait autrefois la naissance, à Noël, n'aimait pas les marchands(1) ; voleurs par essence comme le soulignait le panthéon romain qui faisait de leur patron celui des marchands... [Lire la suite]
dimanche 18 décembre 2016

Noël magique ?

1976 j'étais encore plein d'espérance ! Ce fut un Noël magique. Lâché dans la nature avant 15 h à Brest, je choisi le stop et à 20 h j'étais chez mes parents... Qui n'attendaient personne, pas même moi. Le seul qui m’attendait et m'a sauté au cou, c'est Milou le chien. Tout le long du chemin je souhaitais Joyeux Noël à tout le monde... J'étais à cent lieues de votre Noël consumériste. Où sont passées mes espérances ? L'année suivante aussi ce fut un Noël magique, d'un autre genre. Vu la situation et mon état, je ne pourrais... [Lire la suite]
vendredi 9 décembre 2016

Au delà du sapin

Sapin d'or dort sous les dorures de son artificielle parure en attendant de sombrer dans le tas d'ordures comme tous ses frères sacrifiés sur l'autel des dividendes. On veut bien Noël pour les bénéfices, mais on veut pas de son sens, et on s'abîme dans la pléthore de gaspillage sans lequel des tas de commerçants boiraient le bouillon, voire finiraient dans une caisse en sapin. On approche du temps où on rebaptisera notre fête traditionnelle "fête commerciale d'hiver"... On parie ? La chasse aux crèches est ouverte, mais aussi à Saint... [Lire la suite]