lundi 24 octobre 2016

La vie en cage

Une loutre qui s'emmerde dans un zoo... Beaucoup de gens déplorent les zoo bien qu'ils aient considérablement évolués depuis le XIX° siècle. Il n'en reste pas moins que ce sont des conditions non naturelles, où rien que la promiscuité avec l'homme, dénature le comportement et la psychologie de l'animal. Cela le chosifie, comme un objet dans un musée. Le public ne perçois pas la nature à travers cela, mais une forme évocatrice de ce qu'était l'animal autrefois. J'ai pris l'exemple de la loutre à dessein parce que, il fut un temps où... [Lire la suite]

dimanche 23 octobre 2016

Les joies hilarantes de la cité

Une balade épique encore ! Réussi à me traîner, pas longtemps certes et pas très loin mais ça valait le coup... enfin ça dépends par quel bout on prends le bâton de merde, mais pour une fois je suis content. Au début j'étais mécontent. Y'avait un sac poubelle à traîner en compagnie d'un cabas ouvert, cour Saint Marc. Ça traîne, et après les chats éventrent et ça fait des ordures partout éparpillées. Ça reste souvent plusieurs jours, le vent emmène le plus léger au hasard et ça fini à croupir quelque part, ou ça va au fleuve, du... [Lire la suite]
jeudi 20 octobre 2016

Lettre ouverte au chrétien lambda

J'ai posé mon cul sur un canapé de hasard, un petit matin brumeux. Abandonné là parce que les abords du temple, c'est souvent la décharge en sus des poubelles qui y stationnent en permanence. Une mise en valeur du patrimoine on ne peut plus attrayante. Il était finalement confortable ; un coup de terre de sommière ou de produit moquette et un d'aspirateur et il eût pu servir encore. Mais je ne me sentais pas le courage d'aller chercher mon diable et ma chérie (on a fait pire), ni à dire vrai la force. La fatigue m'écrasait et... [Lire la suite]
jeudi 6 octobre 2016

C'est la Terre qu'on assassine

Y a qu'un ch'veux, Y a qu'un ch'veux, sur la tête à Mathieu...Un cheveux blanc sans doute, tant l'humanité en train d'agoniser, alors qu'elle se croit triomphante, a l'air d'un vieillard cacochyme dévoré par le démon de la débauche, celle des moyens qu'elle dilapide. Il n'y a qu'une dent, il n'y a qu'une dent Y a qu'une dent dans la mâchoire à JeanLa dernière qu'il me prends l'envie de casser à coup de rangers un soir de colère quand je vois ce qu'il a fait de la Terre. Evocation évangélique parce que localement j'ai encore... [Lire la suite]
mardi 27 septembre 2016

Ton univers (im)pitoyable

Ton univers pitoyable de dysneyworld suffit à ton bonheur, innaccessible pour la plus grande part des enfants dont tu n'as rien à braire... La preuve est que tu dégueulasses partout ou tu passes. Je n'ai pas le coeur à écrire aujourd'hui, vraiment pas, mais je me force pour te dire que t'es un merdeux, toi qui me traites de clodo, de voleur, de pute et j'en passe... C'est à toi qu'est destiné ce message, pas aux autres, pas aux copains, eux je sais à quoi m'en tenir... Ta gabegie fascine ; les milles feux dont tu éblouis le... [Lire la suite]
mardi 20 septembre 2016

L'essence s'est évaporée

Après l'épisode poubelles, je pensais que le quartier Notre Dame serait peinard quelques temps, en dépit des poubelles qui stationnent devant. Parce que celles du terre plein n'ont pas bougées. Une de mes lectrices m'avait suggéré que celles de l'arrière avaient été otées en raison de la proximité des journées du patrimoine ; parce que ça faisait mauvais genre ; mais pourquoi dans ce cas avoir laissées celles de devant ? L'adjoint à l'environnement m'avait pourtant affirmé qu'il se décarcassait, il y a plusieurs mois de... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

jeudi 15 septembre 2016

Du sacré dans les caniveaux (mis à jour)

Mes déambulations mènent à tout à condition d'en revenir vivant ; les agressions ne sont pas si rares, mais tant que je m'en sors je ne dis rien, parce que je sais trop bien que si on se défend, on risque judiciairement autant, dans ce pays pourri et gangrené, que l'agresseur sinon plus. SURTOUT quand on est un pauvre ère d'ailleurs. Des Cahuzac et consorts se voient menacés de prison pour des crimes sans pardon ; la richesse devrait induire l'honnêteté quand on ne manque de rien ; mais je ne me fais aucun souci pour lui, comme DSK en... [Lire la suite]
samedi 10 septembre 2016

Invasion, quand l'ange fait la bête...

Avril 2012 vers 22 h... Il y a bien longtemps que je n'ai pas vu de ragondin intra-muros sur les quais de Sèvre à Niort. Ils ont dû être empoisonnés à la carotte ; ce qui doit aussi liquider d'autres rongeurs qui, eux, sont parfaitement indigènes, et polluer par dilution du poison même de façon infinitésimale à chaque fois ; ou piégés. J'ai repensé à lui il y a quelques semaines déjà quand France 2 et quelques autres, se sont attardés sur le sujet des espèces invasives animales et végétales. Dans ma jeunesse on me rebattait plus... [Lire la suite]
dimanche 4 septembre 2016

La biffe au quotidien, miroir du monde

Je ne sais pas vous, mais moi, une maison délabrée ouverte à tout les vents la nuit, dans une rue tortueuse, ça me titille toujours un chouïa. Je ne passe pas devant sans un minimum de précautions et sur mes gardes. On ne sait jamais trop ce qui peut en sortir, et comment ça peut se passer. Surtout ici où une certaine zone grenouillant dans les squats de fortune et les paradis artificiels n'a pas besoin d'armes conventionnelles pour vous offrir un aller simple chez Borniol. Ils règlent ça à coups de pelle, de chien, de barre à mine.... [Lire la suite]
jeudi 1 septembre 2016

Utopie

Mes espoirs étaient comme des roses, des fleurs éphémères ; comme ma vie aussi ; à peine écloses que déjà elles se fanent ; les pétales tombent un à un ou en groupe, comme autant de larmes. Les utopies sont des rêves irréalisables d'un monde imaginaire qui n'intègre que quelques projections ne prenant pas en compte la majeure partie des interactions. Il est de la société comme des biotopes ; la totalité des interférences est impossible à envisager d'un seul regard. C'est pour ça que les bonimenteurs politiques ne... [Lire la suite]