lundi 16 octobre 2017

En quête de sens

En quête de sens dans un monde en quête d'essence. C'est tout ce qui me distancie du monde ou même l'homme est une marchandise jetable après usage. Le plastique c'est fantastique chantait au début des années 90 je ne sais plus quel abruti qui contribuait sans s'en rendre compte à cirer la planche du monde d'inconscience et d’inconséquence où nous sommes. Le plastique omnichiant, omnipotent et omniprésent qui achève la Terre de plus en plus vite. Même les plastiques de substitution à base de maïs en contiennent, et ils représentent une... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

samedi 5 août 2017

Un flambeau sur une mer de débris

Une version revue et corrigée par mes soins d'une oeuvre dont on retrouvera l'original dans mon album nouvellement créé "Béatitude sans béatification" qui produit des visuels percutants pour interpeller sur notre civilisation du déchet, où comme je l'ai écrit déjà maintes fois, le beauf moyen est vautré dans ses détritus bien qu'il s'en défende. L'emblême de la République n'est plus qu'une Vénus effondrée et infantilisée, repliée sur elle même, achevant de se consumer dans le cendrier qu'est devenu la coquille qu'elle portait sur le... [Lire la suite]
dimanche 2 juillet 2017

Un saut quantique dans l'inconscience infinie

On meuble le vide de murs de vaines paroles inutiles où les mots sont les briques de nos prisons ; on noirci des pages de logorrhées creuses qu'on érige en certitudes quand elle ne sont que folies de têtes désorientées qui se croient sages. On se focalise sur de pseudo solutions aux malheurs qui ne font qu'y rajouter. Pour qui souffre, la chance et le bonheur sont d'infimes moments comme des étincelles qui s'évanouissent dans la nuit ; sauts quantiques dans un océan de monotone douleur où le droit c'est la force imposée de... [Lire la suite]
mardi 16 mai 2017

Blues de Terre

ɹıɹɟɟnos ɹnod ǝɹʌıʌɹns Et désespérer d'en sortir oɹnǝ un ǝɹıɐɟ ɹnod 08'0 ǝnbuɐɯ lı puɐnb ς'єรt lค Ŧเภ ๔єร ђคгเς๏tร Ais-je écrit sur FB... Ou est-ce souffrir pour survivre ? Il y des jours où je me suis demandé si la lutte contre l'adversité ne me tenait pas en vie, malgré moi quasiment. Dégoût du monde, dégoût du politique, dégoût de tout et même de moi...Ça sert à quoi tout ça ? A part se précipiter à l'abîme. Le nouveau monarque par intérim a nommé son premier sinistre, inconscient de n'être qu'un papillon quasi-éphémère à... [Lire la suite]
vendredi 12 mai 2017

Tranche/tronche de vie

Complètement cassé, fatigué, les yeux dans le vague, il est dans les cinq plombes du mat', le cul sur le marbre du banc, je broie du vague à l'âme. J'ai marché pour oublier, et finalement j'ai rien oublié parce que malgré que ce ne soit pas jour de poubelles du quartier, j'ai trouvé des merdes à traîner. Je me sens comme un Schtroumpf qu'aurait perdu sa salsepareille. Le bruit de l'eau me berce. Nous sommes l'anniversaire de Confucius et ce serait un bon jour pour méditer sur le sens de la vie, mais en cette ère sans âme, c'est... [Lire la suite]
jeudi 13 avril 2017

Perspectives en acier plombé

Belle carrosserie des temps de l'apogée de l'acier ; au temps de l'essor du consumérisme ; où la voiture était encore un luxe. Un dessin de je ne sais plus qui, il y a quelques années, illustrait bien le rapport de cette époque en regard de la notre. Un patron du temps de la traction sortait de son usine en berline tandis que les ouvriers s'en allaient à vélo. Sur la deuxième planche, on voyait sortir les ouvriers en troupeau de voitures tandis que le boss s’échappait en loucedé sur sa bicyclette.L'aboutissement du siècle de... [Lire la suite]

vendredi 17 mars 2017

Nuit magique, nuit de Saint Patrick

Nuit de Saint Patrick ; outre la fête nationale irlandaise c'est un peu leur saint Nicolas à eux. Une nuit magique où je cours à la poursuite de mon blair, sans trop savoir il est vrai si c'est comme pour Noël, férié de la veille au jour ou du jour au lendemain. De toute façon ce devrait être jour sobre puisque carême... Je m'amuse de ça en crapahutant... Je ne comprends rien à ma carcasse et il y a vraiment de la magie dans l'air... Imaginez que moi qui ne pouvais plus arquer d'un poil, j'en suis à ma troisième virée en 24 h ! Et je... [Lire la suite]
mercredi 8 mars 2017

Femmes

Les femmes comme les fleurs sont protéiformes et multiples ; « la » femmes n'existe pas, ce sont les femmes qui existent, même si le principe féminin peut être synthétisé en quelques axiomes simples. Des contours de la féminité qui sont aujourd'hui foulés au pied au prétexte de la « libération » parce qu'effectivement, l'extrême pendant sont ces sociétés qui l'ont réduite à l'état de bête de somme par dévoiement de son dévouement fondamental contenu dans sa nature. Ce sont de nos jours des propos iconoclastes.... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Le coq sur son fumier

Ne m'appelez plus jamais France,La France est à jamais bradée...Que le plus fou des mercenairesAie le courage de me sacrifier A la bombe nucléairePour me nettoyerQuand je pense à notre reine MarieQue vous avez jetée aux ortiesJe ne veux pas finir comme elleDétritus au fond d'une poubelle (1). On a mis Marianne sur le trottoirA racoler les rebuts du pourrissoir.Les médias n'informent pas,Ils triturent l'opinion, la brassent et la malaxent, comme une pâte levée.Celle d'un soufflé... Bonne renommée vaut mieux que ceinture... [Lire la suite]
mercredi 18 janvier 2017

Un bourdon en hiver

Un bourdon un neuf janvier entre 14 et 15 h butinant des fleurs couleur de miel, c'est pas banal, même à Niort ! Je me suis laissé dire qu'il n'a pas dû survivre bien longtemps ensuite, avec la bise qui s'est abattue sur nous, quoique nous sommes loin d'être les plus mals lotis en la matière... Ne parlons pas de la Corse ou de l'Italie ! Ces pauvres derniers ont eu en prime un retour des tremblements de terre ces jours derniers. Quel terrible karma ! La nature est malade, par faute de l'homme, certes, mais aussi elle se... [Lire la suite]