mercredi 6 avril 2016

Dictature de pub

Il y eut la réclame comme on l'appelait. Certains y voient une différence ; moi pas. Elle était à l'image de son époque (mon illustration ; annonces de presse de1924), à l'image des moyens techniques et de la manière de penser le monde par ceux qui le menaient par le bout du nez. Les journaux comptaient des poignées de pages d'annonces, et les articles en étaient pavés. On n'en n'était quand même pas,  comme maintenant, à se faire perfidement la réflexion qu'il y avait encore trop d'info entre les pubs parce que les... [Lire la suite]

mardi 15 mars 2016

To be or not Toubib ?

On s'aime le temps d'un étourdissement ou tout le temps ; "Ah, je ris de me voir si belle en ce miroir" de Charles Gounod ou le"Miroir, Ô mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle!" de la belle-marâtre de Blanche Neige la pure innocente des frères Jacob et Wilhelm Grimm, ou la mare aux canards de Narcisse. On sème, avec parcimonie de crainte que l'autre en profite. Ca dure un soupir dans l'infini, à peine une virgule dans un paragraphe que l'on n'a pas écrit, mais on se figure l’éternité. On se voit jeune et plein de vie, on... [Lire la suite]
jeudi 3 mars 2016

Journée mondiale de la vie sauvage

En ce 3 mars 2016 : la Journée mondiale de la vie sauvage j'ai une pensée pour Saint Hubert, né vers le milieu du 7ème siècle, fils d’un duc d’Aquitaine ; sa famille était issue du sang des rois mérovingiens. On le dit apparenté à Charles Martel. On le trouve à la cour de Pépin de Herstal, maire du Palais d’Austrasie (Lorraine) et de Neustrie (Loire, Bretagne, Manche et Meuse). Il épouse Floribanne, fille du Roi Dagobert. Les chroniqueurs nous disent qu’il était connu par « les folles joies de la vie mondaine ». Un... [Lire la suite]
mardi 1 mars 2016

Crépuscule des dieux

La Terre crève de nos pollutions, de nos guerres et révolutions. Notre règne sent le sapin. En cette apogée démographique où nous avons proliféré comme vermine sur la misère, le gâteau mal géré se montre par trop inégalement redistribué et les exclus s'entassent aux portes de nos forteresses de carton dressées contre des conflits obsolètes. De quelle utilités sont nos stocks de missiles intercontinentaux en guérillas urbaines ? En affrontements de maquis avec des groupuscules mobiles ? Eux qui étaient destinés à un ultime... [Lire la suite]
lundi 8 février 2016

l'extinction du dernier singe

Béni soit le pain qui vient du Ciel et ceux qui l'ont fait . L'occidental ne sait plus la préciosité universelle du pain et faut pas le contrarier là dessus. Je dis universelle parce que sous toutes les latitudes on a fait du pain, avec toutes sortes de céréales, et ça ne ressemblait pas nécessairement à la baguette parisienne. Pendant longtemps il fut azyme ou galette à peine levée. Ancêtre de la pizza, de la galette, ou comme ce qu'on nous a donné ce we ; des naans indiens. Ça et un plat de céréales et croquettes soja. C'est... [Lire la suite]
samedi 23 janvier 2016

“Omnes laesus ultima necat”

 Nous avons quelques raisons d'être contents aujourd'hui, et pas des moindres. On nous a donné un beau pain, mais pas seulement, des fromages aussi. Ce n'est pas la seule cause de satisfaction : Pour ma santé, j'avais besoin de stévia pure. Celle au maltitol et autres succédanés courante dans le commerce me fait du mal ; je suis allergique aux excipients pourtant réputés neutres, ça me fait de l'urticaire, qui plus est douloureux, surtout sur les jambes et dans le cuir chevelu. On n'en trouve plus à Niort, de la pure. Les... [Lire la suite]

dimanche 17 janvier 2016

Ventouse glauque

 Le manège s'est endormi et c'est le coeur un peu serré que je le regarde comme symbole de mes rêves enfuis d'une enfance où il fut pour moi un luxe très rare et occasionnel ; pas que mes parents n'auraient pas eu les moyens de temps en temps, mais voilà, la première fois j'ai été puni parce que j'ai pas attrapé la queue du Mickey qu'on me tendait, je ne comprenais pas qu'il fallait le faire, la compétition ça n'a jamais été mon truc, c'est génétique ; la punition c'était qu'on n'y retournerait jamais. Ce ne fut pas jamais mais... [Lire la suite]
samedi 9 janvier 2016

Pour une orange, juste une orange

Voilà c'est fini. Nicolas est parti loin dans l'infini ; on a rangé le nez de Cyrano et Colombine redevient Margot, le saltimbanque va se rhabiller, chantait si bien Fugain. Père Labedaine de carnaval, ça me connaît, à l'aube du siècle où je composais au carrefour de l'identité commerciale qu'on a collée au personnage et des racines de la fête, comme je l'avais raconté. Maintenant on veux complètement balayer l'origine, et imposer ce qui s'est déjà largement répandu sur la planète, une imagerie vidée de son contenu, ramenée à... [Lire la suite]
lundi 4 janvier 2016

Désolation

Heureusement qu'il y a des fleurs comme je dis si souvent. Je nous ai fait un petit bouquet avec des fleurs jetées pour égayer un peu notre boui-bouis, dans un vase de récup (ça remonte à pas mal d'années déjà). J'ai refais une virée dehors en dépit de la pluie et la désolation d'après fêtes valait celle des jours précédents. Quand les lumières s'éteignent ça me fait penser à une vieille chanson de Fugain... « …/...Quand s'éteignent les lumières,Quand le théâtreS'arrête de battre,Le coeur de Pierrot s'arrêteQuand meurt la... [Lire la suite]
dimanche 27 septembre 2015

Les pleurs des crin-crins de l'automne

Les pleurs des crin-crins de l'automne transpercent mon coeur d'une infinie douleur appelant mon âme à la méditation, l'introspection et la compassion, tandis que d'autres jouent avec la vie, celle des autres et des êtres, juste pour leurs plaisirs ou leurs profits. Je suis toujours sidéré d'autant de bêtise et de méchanceté. Il y a eu, tout près de moi, cette bijouterie braquée, alors que ces gens sont loin de rouler sur l'or qu'ils vendent en petite quantité ; la dame continue d'exercer un deuxième métier à temps partiel tandis que... [Lire la suite]