samedi 20 août 2016

Réflexion sur un banc

3 h 45, nous sommes sur un banc devant Saint Hilaire, Niort... Quelques bagnoles passent, ça n'arrête jamais dans cette ville ; je me souviens, Melun, à pareille heure il n'y avait personne, pas un chat, excepté au sud du centre où une péniche boite de nuit attirait du monde mais où beaucoup venaient à pied, et un bar aussi, ouvert toute la nuit du côté de l'ancienne poste, où je n'ai mis les pieds qu'une fois. Mal famé, une bagarre avait éclaté et j'ai dû m'extraire avec les copines qui m'accompagnaient à coups de chaise !!... [Lire la suite]