mardi 28 juin 2016

Un vélo, une grenouille et des moulins à vent

Vieux hibou perché sur un frêne agité par le vent, j'abîme mon regard voilé de regrets sur le rougeoiement des cendres encore chaudes du feu qui brûla mes jeunes années ; à l'ouest un vieux coq à la voix éraillée salue le lever d'une aube grise et blafarde. Celle d'un petit matin désenchanté où les moutons de Panurge en cohue dispersée et confuse seront toujours les artisans instrumentalisés des incendiaires et cuisiniers d'une soupe toujours indigeste. Ma marginalité m'a toujours distanciée du reste de l'humanité même si il fut... [Lire la suite]

vendredi 28 mars 2014

Agriculture déraisonnable

Agriculture : "Seulement 0,3% des pesticides atteignent leur cible" http://t.co/TuyJJbMB3m — Antonin Iommi-A. (@antoniniommi) 28 Mars 2014 Dans mes dernières publications je relève l'impact des métaux et du plastique, ils sont loin d'être les seuls. Un pote m'a envoyé ce tweet qui souligne les réalités d'une agriculture intensive dont le résultat est l'abondance au nord, la pauvreté au sud et un gaspillage éhonté comme je le disais dans "sur le front anti-gaspi" mais aussi la dissémination des produits chimiques dans la... [Lire la suite]
vendredi 13 août 2010

Moi qui aimait tant ça...

Hé oui, c'était mon péché mignon les chouquettes. mais je peux plus en manger comme le savent les habitués. C'est-y pour ça qu'un quidam en a balancé ? C'était à coté d'un container à verre, dans la zone de Chauray. Avec d'autres saletés. Par exemple dans une des poches y'a une grosse crotte avec... du pain. Je vous épargne la photo... Faut faire quoi ici ? Construire un grand mur autour et faire une distribution générale de tranxène ? La camisole pour tous ? Je parlerai bientôt d'un autre aspect, sur ce blog ou l'autre : les... [Lire la suite]
vendredi 19 juin 2009

Logique consumériste et écologie

Hier on m'a expédié le lien vers cet article (voir coms du papier précédent) : "Rennes. Des milliers de livres de bibliothèques jetés à la décharge" Paru sur : [lien intégré à la bannière :cliquez pour l'article - sinon dans les coms du papier précédent] La photo était éloquente et un amateur de bouquins comme moi ne pouvait qu'être consterné. Heureusement des dizaines de gens ont profité de l'aubaine. Mais voilà, ça n'eût pas l'heur' de plaire à la municipalité comme le montre la suite (cliquez sur... [Lire la suite]