dimanche 29 mai 2016

La décrépitude est au pouvoir

La maison brûle et la bande à Panurge regarde ailleurs, hébétée. La sagesse lui faisait déjà défaut ; maintenant c'est la raison qui fout le camp. Là dessus le troupeau qui ne connaît du dialogue que la colère, la vindicte, l'insulte, et les exactions, est bien à l'unisson de son "gouvernement" de pingouins qui vient, aux dernières nouvelles, de léser gravement le budget de l'écologie. Ministère secondaire entre les paluches de ces empafés, qu'ils soient de droite ou de gauche ; strapontin de la "République" ou ce qu'il en reste, mais... [Lire la suite]

dimanche 28 juillet 2013

La rangers me démange

  Les facebookiens savent que j'étais de sortie pour des jolies photos nature dont d'ailleurs je leur ai montré une partie, mais je ne puis faire trois pas dans la nature péri-urbaine sans trouver des vacheries à trainer comme on sait ; deux ou trois boutanches que j'allaient quand même pas laisser à s'ennuyer ainsi. Surtout qu'il y a un container adéquat pas très loin, complètement isolé, il ne réveille personne la nuit quand on y dépose. C'est le point de chute des bouteilles que je trouve à la périphérie quand je n'ai pas... [Lire la suite]
vendredi 19 juillet 2013

La provocation est ouverte !

Le jeudi, à Niort, interdit de dormir ; du bordel toute la nuit sous prétexte que y'a les "jeudi niortais"... Je plains ceux qui bossent et habitent à coté, moi j'suis un peu plus loin mais j'ai les noctambules un peu bourrés les chauffards etc...Généralement ça me vaut un ramassage de canettes alentour, au matin, quand j'ai le courage. Et c'est le seul moment où je peux aérer... Alors j'entends tout. J'étouffe sous les toits avec la chaleur. La journée y'a les travaux et la circulation qui font un boucan du diable, puis c'est le... [Lire la suite]
mardi 3 août 2010

Repas de feignant...

Eté comme hiver ça ne change pas... Les abords des containers sont ornés de divers détritus. Et le plus mariole est que ça y reste même quand c'est aux abords d'un point de dépot des ouvriers d'entretien de la ville. Oui, ils ont de place en place des bennes fermées pour mettre ce qu'ils ramassent. Un endroit ou un autre c'est du pareil au même. Mais quand je trouve sur le rebord d'un d'entre-eux une pile alors qu'il y a un magasin doté d'un point de collecte à moins de vingt mètres, je me dis qu'il y a de vrais... [Lire la suite]
samedi 27 mars 2010

La vérité sur l'heure d'été

Cliquez sur la terre ci-dessous
Posté par Mikael3300 à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,