vendredi 10 juin 2016

Un ballon passe et on oubliera tout

Les poètes accordent des mots sur le papier, juste pour la beauté sculptée dans des phrases alambiquées dont le secret n'appartient qu'à celui qui les as tracées. On contemple admiratif ou amusé, sans vraiment regarder au delà du voile de brume qui les enveloppes et on passe à autre chose ; s'il y a un sens caché, c'est la cas du poème mystique ; on s'efforce de l'oublier. Il n'y a que le poète engagé qui arrive à vous intéresser. Il fait dans l'éphémère, un mouvement d'humeur qui sera vite dépassé. Ses mots sont des flèches... [Lire la suite]

dimanche 21 juillet 2013

Ballade du matin

J'étais sorti photographier les oiseaux et les fleurs, voir si les martinets, qui, quoique clairsemés, sont toujours là (ils ont une semaine de plus que l'an dernier, rejoignant les dates de départ d'il y a dix ans), et voilà ce que j'ai trouvé... et nettoyé. Ce n'en n'est en réalité qu'une toute petite partie. Je tiens à souligner que je ne naviguais pas au hasard : la bouteille de coca ça fait une semaine qu'elle traine... Je voulais voir si les ouvriers de la voirie ou le riverain la ramasseraient... Pour rigoler... [Lire la suite]
vendredi 30 mars 2012

Les charmes printaniers...

Autrefois, que ce soit des meules ou des bottes, on savait conserver la paille et le foin, même à l'air libre et aux intempéries, sans que ce ne soit mouillé, et terni, autrement que superficiellement. Je sais de quoi je parle : j'ai pratiqué. Aujourd'hui on emmaillote avec du plastique imputrescible, comme un vulgaire ensilage. J'avais toujours appris qu'il faut que ça respire l'herbe sèche, sous peine de fermentation, enfin passons... C'est le prétendu progrès... Ca fini comme ça : petit tas mêlé à la terre, déchiqueté par les... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,