mercredi 8 mars 2017

Femmes

Les femmes comme les fleurs sont protéiformes et multiples ; « la » femmes n'existe pas, ce sont les femmes qui existent, même si le principe féminin peut être synthétisé en quelques axiomes simples. Des contours de la féminité qui sont aujourd'hui foulés au pied au prétexte de la « libération » parce qu'effectivement, l'extrême pendant sont ces sociétés qui l'ont réduite à l'état de bête de somme par dévoiement de son dévouement fondamental contenu dans sa nature. Ce sont de nos jours des propos iconoclastes.... [Lire la suite]

samedi 12 mars 2016

Jardin imaginaire

 "Entre l'acier et le bitume entre le béton et l'asphalte Et qui ne sauront peut-être jamais que la terre était un jardin Il y avait un jardin qu'on appelait la terre Il brillait au soleil comme un fruit défendu Non ce n'était pas le paradis ni l'enfer Ni rien de déjà vu ou déjà entendu"(1)   L'homme est un animal sauvage domestiqué par la société, qui saccage tout sur son passage. Il y avait un jardin, Phénix extraordinaire, Graal de l'univers. On a tout massacré ; des beautés du passé il ne reste que des pièces de... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
mercredi 13 février 2013

Histoire d'eau...

  La merQu'on voit danser le long des golfes clairsA des reflets d'argentLa merDes reflets changeantsSous la pluieLa merAu ciel d'été confondSes blancs moutonsAvec les anges si pursLa mer bergère d'azurInfinie ...(...) C'est d'abord ça l'eau : la mer, notre mère à tous... La chanson initialement de Charles Trenet. ; Musique: Charles Trenet & Albert Lasry 1945 © Editions Raoul Breton ; ensuite reprise par Dalida ; ne dira sans doute rien aux plus jeunes dans sa version originale.L’œuvre orchestrale de... [Lire la suite]