mardi 26 avril 2016

Il y a trente piges, la fin du monde...

Il y a trente piges, la fin du monde... Ce que je redoutais depuis si longtemps était arrivé et le monde béat gobait les conneries qu'on nous racontait... gobait encore... Qu'il était dur de savoir les choses en ce temps là... Ce samedi là, j'avais passé la journée sous la pluie (Vierzon), en forêt, parce que le muguet commençait déjà à pointer... Après j'étais pendu à ma radio et j'analysais en ayant le sentiment de me faire entuber. Les discours étaient scientifiquement incohérents. Mais nous étions encore des cons, nous les écolos,... [Lire la suite]

vendredi 15 mai 2015

Héritage d'hier et d'aujourd'hui

Les vestiges du passé ornent encore nos cités quoique peu à peu rongés par les ravages du temps. Nos ancêtres et leurs "obscurantismes" comme vous dites, avaient la patience d'exprimer dans la pierre les représentations de leur univers intérieur. L'art se faisait véhicule de la pensée, manifestation de la foi ou au moins de l'espérance. L'art était langage. Il témoignait pour le futur et nous ne saurons jamais lui restituer son lustre. Les savoir faire, les métiers eux-mêmes sont perdus. La pierre devenait livre, devenait fleur... [Lire la suite]
mercredi 6 mai 2015

Il y aura trois visiteurs sur cette page...

« Moi de mai fleuri, moi de mai béni » écrit une de mes contacts sur FB. Qu'entend-elle par là ? Je ne lui ai pas posé la question parce qu'elle ne répondrait pas. Catholique fervente elle est enfermée dans sa bulle et ignore tout ce qui dérange son confort. Au contraire d'autres cathos qui s'engagent et se coltinent la réalité sociale, politique, écologique, selon le principe « aide toi, le Ciel t'aidera » et cet autre « sois le changement que tu voudrais voir dans le monde » ; elle attend tout... [Lire la suite]
samedi 26 avril 2014

Blues anniversaire

"Joyeuses Pâques dans la radiante chaleur des terres promises des lendemains qui déchantent..." écrivais-je le samedi 23 avril 2011 dans « Tchernoniort ». Les goupillages de calendrier ne me permettent pas de récidiver.. ; Même le calendrier décimal dit « républicain » (en réalité F .:M.:) ne permettrait pas de retomber pile poil à tous les coups. Y'a toujours un décalage entre notre métrique et la course des astres. Nous sommes aujourd'hui le 26 avril. Il y a 28 ans,en 1986, le réacteur n°4 de la... [Lire la suite]