dimanche 14 août 2016

Soupir

“Quand le dernier arbre aura été coupé,Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,Quand le dernier poisson aura été attrapé,Seulement alors,l'Homme se rendra compte que l'argent ne se mange pas.”   Unique minuscule lueur de conscience au milieu du chaos, fragile flammèche dans la tempête infinie des siècles et de l'incommensurable , vacillant à l'approche de sa fin. Il n'en restera qu'une fumerolle vite dissipée et oubliée. Un temps elle coiffa un diadème de reine de la matière, la façonnant, en tirant un nouvel équilibre... [Lire la suite]

dimanche 24 avril 2016

l'argent ne se mange pas

"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas."Annonçaient les indiens des plaines dès la fin du XIX° siècle, eux pour qui l'argent n'avait aucun sens. Tacka Ushte (Oglala, "indien" des plaines), dans "de mémoire Indienne" raconte que ses pères, lorsqu'ils avaient des dollars papier s'en servaient pour allumer le feu. Des pièces d'argent ils faisaient des décorations. Ils ne comprenaient pas que ces... [Lire la suite]
lundi 22 juin 2015

Quel gâchis !

Rien à faire, une photo avec un simple portable ne peut rendre toute la splendeur de nos crépuscules féeriques. Les meilleurs couchers de soleil que j'aie réussi c'est en argentique, avec pourtant un appareil qui était fortement déconseillé pour ce genre de sport (pentax 1100), ou alors mon bon vieux zénith... A cette période, quand les martinets tournoient dans l'air moite du soir drapé de pourpre, je retrouve un peu de la magie de mes soirs d'enfance et de jeunesse, un peu d'innocence qui me fait oublier par combien de cons je suis... [Lire la suite]
mardi 5 février 2013

La paille et la poutre

  #OnEstEn2013 et on fait encore ces emballages impossible à déballer... twitter.com/CocoPostel/sta… — Coco & Co (@CocoPostel) 5 février 2013   Comme un écho à mon post précédent, je trouve le tweet ci-dessus ce soir. Comme il dit le copain : "On est en 2013 et on fait encore des emballages impossibles à déballer" Parce qu'en-plus c'est vrai : il est rigoureusement impossible de ramener l'objet, en cas de disfonctionnement, dans son emballage d'origine comme stipulé sur la notice. Les magasins conciliants... [Lire la suite]