vendredi 17 mars 2017

Nuit magique, nuit de Saint Patrick

Nuit de Saint Patrick ; outre la fête nationale irlandaise c'est un peu leur saint Nicolas à eux. Une nuit magique où je cours à la poursuite de mon blair, sans trop savoir il est vrai si c'est comme pour Noël, férié de la veille au jour ou du jour au lendemain. De toute façon ce devrait être jour sobre puisque carême... Je m'amuse de ça en crapahutant... Je ne comprends rien à ma carcasse et il y a vraiment de la magie dans l'air... Imaginez que moi qui ne pouvais plus arquer d'un poil, j'en suis à ma troisième virée en 24 h ! Et je... [Lire la suite]

samedi 14 janvier 2017

J'écoute respirer le silence

L'aube ne pointe pas encore son blair, je me réchauffe avec une décoction approximative, à la lueur d'une bougie de récup. J'écoute respirer le silence,  son chuchotement  me parle de la vie.Déjà le we se profile ;  pas vu la semaine passer et j'avance pas d'un iota. Morfler plus ou moins suivant les heures, les jours... Il y a toujours des moments, comme là, où engourdi je ressens moins le mal... Et puis le blues parce que l'avenir est derrière moi. Dans mon état, il n'y a rien à espérer construire. Du pot au noir on... [Lire la suite]
vendredi 22 avril 2016

La poilade du jour

Quelques fleurs un peu floues au petit matin quand mon appareil rends assez compte de ce que je vois tout le temps. un de ces parterres qui égaient la ville et me consolent un chouïa d'être prisonnier d'une cité... Une autre un peu plus tard, quelques heures, qui rit aux larmes de la bêtise humaine. J'ai fustigé l'invasion publicitaire récemment, mais faut bien reconnaitre que vous êtes les esclaves consentants comme je l'ai dit par ailleurs plusieurs fois... Suivez moi en Alsace, qui n'est pas représentative, puisqu'ils sont moins... [Lire la suite]
mardi 26 novembre 2013

Du particulier au général...

Parce que vous commencez, les habitués, à savoir de quoi il retourne je choisis les photos les plus incongrues chaque fois que c'est possible, comme dans le précédent papier. Vous voyez la flèche rouge, elle indique un détail sur le mur... C'est resté plusieurs heures puisqu'entre temps j'ai eu le temps de faire le tour du centre pratiquement... Au premier passage je pensais que c'était au gens qui étaient assis dans le jardin d'enfant, quand je suis revenu y'avait plus personne. Il s'agissait d'un calendos à peine entammé marque... [Lire la suite]