samedi 27 octobre 2012

Mission Impossible

Le gouvernement s'est donné pour mission de combattre le gaspillage alimentaire, ou tout au moins d'essayer, parce que je suis sans illusion sur le sujet, y'a trop de boulot et trop de crétinisme induit par un atavisme générationnel hérité d'une désintégration culturelle pour vraiment y parvenir. L'effort est néanmoins louable et je me dois, moi qui l'ai si souvent dénoncé ici ce gaspillage, de le soutenir. (clic/l'image pour aller au site)Il est omniprésent le gaspillage, omnipotent et omni-inconscient.Partout, je ne fais pas cent... [Lire la suite]

mercredi 8 février 2012

Des arbres et du papier....

Il semble qu'on puisse à nouveau mettre des images, alors j'en profite pour vous glisser celle-là... C'était juste avant la neige, j'ai trouvé ça dans un cabas devant un container papier. 33 numéro récents de "Libé" que quelqu'un reçoit par abonnement, jamais déballés, jamais ouverts... Ça m'a fait penser aux campagnes des colporteurs de la NR qui voulaient absolument me convaincre de m'abonner à leur quotidien. Même quand on avait des sous, je n'aurais pas eu le temps de les lire et ç'aurait encore fait du papier gaspillé. Ça... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
mercredi 7 décembre 2011

Noël sous le tapis...

Des qu'on pas le courage de foutre leurs sacs poubelle dans le container, c'est courant dans le coinstot, surtout à cet endroit tout particulièrement que n'importe quel niortais reconnaitra facilementLes containers collectifs étant sortis et... vides, je me suis dit que ce serait mieux dedans, ça ferait plus propre. Mais après examen sommaire, seul le sac noir y est allé. Lui, j'avais pas envie d'y foutre les pattes : mélange de bouffe et de dégueulasserie en provenance d'un endroit que je ne nommerais pas mais où je ne suis pas prêt... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
samedi 19 novembre 2011

Savoir choisir

Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets initiée par l'Ademe consacrée cette année à la réduction du gaspillage alimentaire, mais aussi bien sur de réduction des déchets, je voudrais attirer votre attention sur le vrac. Je leur ai emprunté le logo ci-contre quoique je ne suis pas certain qu'il soit assez explicite. Quand on vous dit "coupe" vous pensez au rayon fromage de votre supermarché préféré et basta... Par "coupe" j'entends "vrac" et vous pouvez aheter beaucoup de choses en vrac. Suffit d'avoir un cabas ou un... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 30 juillet 2011

J'ai pigé maintenant...

J'ai pigé pourquoi je trouve tant de sacs Carrefour Market à trainer ; environ 300 depuis le début de l'année... J'en ai refilé partout ; à des oeuvres humanitaires [pas nécessairement à Niort], à des gens à qui j'ai vendu des trucs d'occase pour les emmener, et même à un pote de la SPA. Il n'est pas rare que je les trouves avec des canettes métalliques vides ou trois quart vides. Ce sont les arsouilles du coinstot qui ont pension là-bas qui les larguent le plus souvent ; pas seulement mais principalement. Hors si... [Lire la suite]
mercredi 6 juillet 2011

Look and Remember...

Le 30 mai dernier je vous faisais part en fin de papier du ramassage des ruines et débris d'un écran cathodique sur l'espace public que nous avons avons conduit en déchetterie. Ci-contre la photo d'origine. Je disais que je l'avais vu longtemps avant intact. Mais j'avais un peu oublié quand. En triant des photos afins de garder les meilleures pour un site qui est susceptible de me les monayer (même sur Mikael2012 : je ne donne pas les meilleures), j'ai retrouvé la photo d'origine de l'écran. Prise quelques temps après son dépôt à... [Lire la suite]

lundi 6 juin 2011

Bon abruti, le pt'it dèj est servi...

Six plombes du mat, Niort s'éveille, les arsouilles achèvent de cuver sur les bancs prévus à cet effet et pendant ce temps, en toute sobriété, vous prendrez bien un petit jus d'orange ? C'est le pied pour mettre en forme pour la journée... Et puisque faut pas partir le ventre vide, c'est pas bon pour la santé, vous cassez pas la tête on va vous trouver à manger (le cabas remboursable-échangeable c'est le cadeau de la maison pour que vous reveniez) J'vous disais bien que y'avait à bouffer ! Pas énorme mais quand même, hein ? Ca... [Lire la suite]
samedi 14 mai 2011

Rue Saint Symphorien reflet du monde contemporain

C'était hier soir vers 20 h dans la rue indiqué par le titre... C'est toujours comme ça là-bas, voir pire... bien pire. Et y'a des gens dont les fenêtres donnent là-dessus, et ils trouvent ça normal. J'ai pas nettoyé j'avais rien pour le faire et je portais déjà un lourd cabas alors que je suis en phase douloureuse de mes guiboles et de mon dos ; une de ces crises qui me prennent et dure souvent plusieurs semaines quand le temps leur plait pas. Des gens habitent en face de ce dépotoir et ne réagissent pas, jamais. Je les ai même vu... [Lire la suite]
lundi 2 mai 2011

En un seul week-end (2)

Voilà, c'est là qu'on l'a apporté le papier ramassé sur le dépôt sauvage dont parle le premier volet de ce post[En un seul week-end (1)] Je vous souligne la propreté du lieu. C'est que j'en ai déjà parlé de cet endroit. On en trouve des photos dans mes albums. C'était, il n'y a qu'un mot : immonde. La municipalité a fait un effort considérable. Je les félicites. J'espère que les ouvriers auront une prime, ils l'a méritent. Oui, c'est à Surgères, en face du Leclerc. Il y a des containers à papiers derrière le container à... [Lire la suite]
jeudi 21 avril 2011

Le chariot

Jean-Pierre, un lecteur de la Nouvelle République s'est ému d'un chariot de supermarché en vadrouille dans le hall de son immeuble. relayé par le célèbre chroniqueur Théo (accès à l'article en cliquant sur l'image ci-contre). J'intervins en disant que c'était en définitive chose commune dans le coinstot et que j'en connais au moins une douzaine qui se promènent tout seul comme ça. Certains apparraissent, disparaissent, et réaparraissent un peu plus loin. J'ai même vu un quidam, un dimanche, dans ma rue, en promener un vide. Il est... [Lire la suite]