vendredi 4 août 2017

Ecologie, politique, médecine et spiritualité

  Je n'avais pas plus tôt bouclé le dernier papier ; où à la fin je parle de la manière dont j'ai été maltraité aux objets trouvés ; que je suis tombé sur une publication du plus haut comique. Je crois que je l'avais vu ce fauteuil, mais j'ai pas fait plus gaffe que ça. Je suis habitué, ici c'est une spécialité que d'abandonner au petit bonheur un engin quand on en change. Poussettes ; il fut un temps je m'occupais, quand elles avaient trois semaines de péremption, d'en récupérer pour les donner à qui en avait... [Lire la suite]

mercredi 8 février 2017

Le coq sur son fumier

Ne m'appelez plus jamais France,La France est à jamais bradée...Que le plus fou des mercenairesAie le courage de me sacrifier A la bombe nucléairePour me nettoyerQuand je pense à notre reine MarieQue vous avez jetée aux ortiesJe ne veux pas finir comme elleDétritus au fond d'une poubelle (1). On a mis Marianne sur le trottoirA racoler les rebuts du pourrissoir.Les médias n'informent pas,Ils triturent l'opinion, la brassent et la malaxent, comme une pâte levée.Celle d'un soufflé... Bonne renommée vaut mieux que ceinture... [Lire la suite]
jeudi 1 décembre 2016

Réveillon d'occasion à la sauce poubelles

C'était la Saint André, le premier saint de l'Avent. J'ai soudain percuté qu'il y a des emmanchements tordus mais savamment calculés dans les calendriers chrétiens. Un pote avait retweeté un moine (oui, ça existe encore), qui disait le 28 que c'était la fin du mois des âmes du purgatoire. J'ai tiqué puis réalisé que oui, c'est logique finalement, puisque ça commence avec la Toussaint et le jour des défunts. Les chrétiens pratiquants fervents, effectivement, dans le prolongement de ces jours, prient pour les âmes du purgatoire tout le... [Lire la suite]
samedi 5 juillet 2014

L'aventure continue

Notre route a croisée celle de feu l'empereur des Français et du coup l'aventure continue. Est-ce par la grâce de Notre Dame des Roches ? De Sainte Hélène ? De Sainte Anna ? Toujours est-il que notre Waterloo à nous est repoussé et l'avenir sensiblement moins noir quoique chargé. J'attends une poignée de tuiles sur la tronche qui ne présagent rien de bon et ne sais pas encore comment je vais les gérer, ma chérie encore moins. D'où un passage par nos pénates en attendant une nouvelle envolée qui nous mènera on verra bien où...... [Lire la suite]