vendredi 9 décembre 2016

Au delà du sapin

Sapin d'or dort sous les dorures de son artificielle parure en attendant de sombrer dans le tas d'ordures comme tous ses frères sacrifiés sur l'autel des dividendes. On veut bien Noël pour les bénéfices, mais on veut pas de son sens, et on s'abîme dans la pléthore de gaspillage sans lequel des tas de commerçants boiraient le bouillon, voire finiraient dans une caisse en sapin. On approche du temps où on rebaptisera notre fête traditionnelle "fête commerciale d'hiver"... On parie ? La chasse aux crèches est ouverte, mais aussi à Saint... [Lire la suite]