samedi 12 novembre 2016

Vol au vent

C'est un vol au vent, pas vraiment une entrée, juste un reliquat emporté par le souffle de l'oubli qui entraîne au loin toutes nos négligences. Le fruit d'une civilisation pour qui le carême est le régime du troisième sous-sol ; là où je patauge. Ni cuisine, ni poésie, juste du gaspillage de ressources et de la pollution pléthorique. Le plastique et ses conséquences, cet omniprésent poison, je l'ai maintes fois évoqué. Des photos de poches à la dérive, qui jouent les baudruches, j'en ai des dizaines. Chaque fois que je puis en... [Lire la suite]

jeudi 6 octobre 2016

C'est la Terre qu'on assassine

Y a qu'un ch'veux, Y a qu'un ch'veux, sur la tête à Mathieu...Un cheveux blanc sans doute, tant l'humanité en train d'agoniser, alors qu'elle se croit triomphante, a l'air d'un vieillard cacochyme dévoré par le démon de la débauche, celle des moyens qu'elle dilapide. Il n'y a qu'une dent, il n'y a qu'une dent Y a qu'une dent dans la mâchoire à JeanLa dernière qu'il me prends l'envie de casser à coup de rangers un soir de colère quand je vois ce qu'il a fait de la Terre. Evocation évangélique parce que localement j'ai encore... [Lire la suite]
vendredi 5 février 2016

Nous sommes les barbares

  « les barbares ont reconquis le monde, la civilisation est morte » écrivait Maurice Spronck en 1894 en conclusion de son roman « l'an 330 de la République » ; il situait les événements dans un lointain futur, le XXII° siècle avec un mélange de pré-fascisme, dont il était un pionnier, proche de Déroulède, de parano et de clairvoyance tout à la fois. Clairvoyance parce qu'il prédisait la décolonisation qu'il situait loin en arrière de sa dystopie alors qu'à l'heure où il écrivait nous étions en pleine... [Lire la suite]
vendredi 19 juin 2015

La paille, la poutre et le coquelicot

« J'ai descendu dans mon jardin. (bis) Pour y cueillir du romarin. Gentil coqu'licot, Mesdames, gentil coqu'licot nouveau. » Lorsque je m'appliquais à essayer (j'ai bien dit "essayer")de chanter cette comptine au temps des images et des bons points, je n'avais pas encore conscience que cette fleur symbolisait autant que le bleuet une douloureuse mémoire. Le coquelicot comme une tache de sang sur les vertes prairies sur lesquelles tant d'hommes se sont entre-déchirés, sauvagement étripés en pure perte puisque, pour ne... [Lire la suite]
lundi 6 avril 2015

Niort m'a tuer

Mon sempiternel œuf de Pâques pour illustrer ce lundi ; férié et prolongement ; du week-end pascal. Bonne fête à tous les Pascal, si tant est que vous en ayez quelque chose à foutre, puisque pour la majorité d'entre vous, vous ne croyez ni aux saints ni aux diables. J'espère d'ailleurs que vous êtes au boulot, en ce jour de fête religieuse, vous qui voulez voir disparaître toute manifestation visible de religion. Vous êtes bien content de les avoir ces jours fériés que vous prétendez empruntés au paganisme ; ce qui est... [Lire la suite]
vendredi 16 janvier 2015

A l'ombre de l'actualité

Le gaspillage de notre « civilisation » ; gardienne des valeurs auxquelles elle prétends convertir les restes du monde ; a continué en dépit de l'état traumatique du pays sur lequel je m'exprime ailleurs. Vous n'avez pas déshonoré l'évangile de la consommation, bréviaire du clampin lambda à l'aise dans cet univers d’abondance pléthorique et d’inégalités flagrantes où on gaspille même les hommes. J'ai vécu à un rythme effréné mes insomnies qui me conduisirent de constats écœurants en découvertes... [Lire la suite]

vendredi 29 août 2014

Art miroir

Dans l'héritage des graffitis d'autrefois et des pubs murales peintes directement sur les murs ; et dont j'ai une jolie collection de survivantes ; est né ces dernières décennies le "street art" comme on l'appelle. Ici une photo à Niort au hasard de mes pérégrinations. Ce n'est pas tout jeune à l'échelle de notre société post-industrielle pressée, puisque j'ai quelques photo argentiques d'oeuvres du genre prise à Londres, dans les années 80. Tenez, une de celles dont je parlais plus haut, dans la capitale britannique. Je l'ai... [Lire la suite]
dimanche 2 mars 2014

J'ai loupé un épisode

Dans "Attention ça va faire mal" et quelques autres papiers j'ai parlé de ce volet que je craignais que quelqu'un se prenne sur la tronche. Finalement c'est seulement samedi matin que j'ai constaté qu'il avait disparu. Jeudi il était encore debout, raccroché en équilibre précaire comme je l'avais dit dans la mise à jour du papier cité. J'ai loupé un épisode faut croire. Vendredi j'étais trop mal en point pour faire gaffe à quoi que ce soit. Je ne pense pas qu'il y ait eu de blessé, enfin j'espère. Mais de là à dire que ça servira de... [Lire la suite]
dimanche 16 juin 2013

Non à la décharge de Nonant

Ce blog comme l'autre évoquent souvent cette idée que la civilisation du déchet ne sait plus où les mettre et inféodée à sa production d'ordures pour le plus grand profit de la Bourse au nom de la sacrée croissance sacrifie toutes les valeurs y compris patrimoniales et prestigieuses. Je vous copie là une bannière de Facebook d'un groupe avec lequel je sympathise tout à fait et vous invite à les soutenir. Au chapitre des idées tordues y'a pas qu'à Niort comme vous voyez... Hélas. Un projet de méga décharge de déchets de résidus de... [Lire la suite]
dimanche 19 mai 2013

Les matous sont de sortie

   La nuit les matous sont de sortie à moins que ce ne soit le diable qui sait ? On raconte qu'il s'incarne en matou pour venir visiter ses sujets et leur suggérer des idées de sarabandes qu'ils prennent pour la liberté. Liberté de souiller et se souiller, mais on n'y voit que du feu dès lors que ça sent la savonnette de luxe ou bon marché. Propre sur soi mais à l'intérieur faut pas trop regarder. J'ai essayé de faire percevoir ce lien à quelqu'un récemment ; c'est d'ailleurs elle qui a énoncé l'axiome selon lequel il y... [Lire la suite]