jeudi 28 janvier 2016

A la mémoire d'un pote écolo

Vous me permettrez de sourire ? Il est rare qu'un deuil me fasse sourire, mais là y'a de quoi. Ils étaient tous à la messe d'adieu. Nous on a préféré ne pas y aller en dernière analyse ; je l'ai dit sur FB : on n'avait pas envie de se coltiner tout un tas de monde qui ne souhaitait sans doute pas notre présence et que nous n'avions pas envie de voir pour la plupart. Le recueillement c'est dans l'intimité. Au surlendemain de l'annonce de son décès ; qui ne devait pas être tout à fait tout frais je pense, ça... [Lire la suite]

samedi 3 avril 2010

De l'indifférence des viandards

Je suis retourné sur les brisées du sanglier braconné. Voir  (clic sur le sanglier) : Lui s'est peu à peu tassé... Voilà ce qu'il en reste... Mais j'y ai trouvé ça... Un matou mort. Quel maitre désolé pleure son compagnon ? Il est clair que là où il est c'est un dépôt volontaire, et sans doute un coup de fusil. Depuis mon précèdent passage des plantations ont été faites sur la petite parcelle où ce sentier donne accès. Et personne n'a rien eu à foure des dépouilles.
Posté par Mikael3300 à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,