Photos liées au tag 'dépôt'

Voir toutes les photos
mercredi 8 février 2017

Le coq sur son fumier

Ne m'appelez plus jamais France,La France est à jamais bradée...Que le plus fou des mercenairesAie le courage de me sacrifier A la bombe nucléairePour me nettoyerQuand je pense à notre reine MarieQue vous avez jetée aux ortiesJe ne veux pas finir comme elleDétritus au fond d'une poubelle (1). On a mis Marianne sur le trottoirA racoler les rebuts du pourrissoir.Les médias n'informent pas,Ils triturent l'opinion, la brassent et la malaxent, comme une pâte levée.Celle d'un soufflé... Bonne renommée vaut mieux que ceinture... [Lire la suite]

jeudi 26 mars 2015

A Niort l'habit fait le moine

A Niort l'habit fait le moine. En tout cas au Crédit Mutuel Ernest Perochon (photo). 15 ans de cette banque, traité comme un clodo. Encore que, comme le disait un pote de souche réunionnaise rencontré 5 mn plus tard à la Poste quasi juste en face, même un clodo c'est un être humain et ça a droit au respect. N'importe comment c'était la gonzesse qui projetait ses phantasmes sur ma tronche, puisque partout ailleurs ce jour là j'ai été bien reçu. Mais le niortais moyen est une caricature et réagit en fonction des stéréotypes qu'il a... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
mardi 10 février 2015

Pour une fois je suis content

Pour une fois je suis content ; c'est pas souvent mais y'a des moments où malgré la précarité de mon sort, la maladie, la misère, et la guerre qui gronde dans les entrailles du Moloch qui achève l'oeuvre de destruction à laquelle nos saigneurs nous poussent à collaborer sans possibilité de s'en écarter, je suis content. L’honnêteté paie. Est-ce la première fleur de printemps qui me donne des ailes ? Je vis à cent à l'heure alors même que je traîne la patte comme souvent et n'avance pas bien vite. Il se passe tellement... [Lire la suite]
dimanche 23 mars 2014

Au fil du vent mauvais

C'est une poche qui se prends pour un ballon, emporté à la dérive par le vent ; pourtant pas excessif ; de samedi. Une poche parmi des centaines, des milliers qu'on trouve à trainer partout. J'ai parlé des conséquences de ces dérives dans plusieurs publications, en particulier dans "La mort programmée" il y a un an avec de sérieuses références quant aux conséquences. Devrais-je m'y étendre ? Ce n'est pas spécifique à chez nous, c'est un mal universel. Mais faut dire que c'est souvent gratiné dans notre comté. On était sur le marché... [Lire la suite]
vendredi 3 janvier 2014

La méchanceté à l'état pur

Ca commence comme ça, parmi de multiples trouvailles incongrues et déplacées à tavers la ville, celle d'un sommier d'enfant qui aurait fait le bonheur de n'importe quel pauvre en ayant la nécessité, jeté "comme un chien fout sa merde" (dicton de ma campagne natale). Comme on voit, il est tout à fait potable. Nous sommes là sur le territoire de deux biffins avec qui j'ai quelques conventions tacites, alors j'ai pensé à eux, dès fois qu'ils se feraient cinq balles avec ça, ou au pire les employés de la ville en espèrant qu'ils ne... [Lire la suite]
vendredi 20 septembre 2013

Interlude

Dans mon précédent papier je vous parlais d'un dépôt sauvage ; je tiens à dire que ça a été nettoyé dans l'heure qui a suivi ma publication. Sans doute les employés municipaux. Ca fait quelques jours que ça y était. Mais parallèlement un autre se développait... A peine à quelques dizaines de mètres de la précédente. Le pire : j'ai vu qui a déposé ça là je crois. Le mec était occupé à bricoler son fourgon et du coup je me suis dit qu'il allait sans doute rembarquer sa merde. Penses-tu ! Il a tout laissé et trois jours après... [Lire la suite]

vendredi 26 juillet 2013

Tout moisi

Normalement c'est interdit mais on se dit qu'après tout le paysan il a peut-être envie de garder quelques vieux pneus pour un usage perso, comme on faisait chez mes parents autrefois. Par exemple des abreuvoirs à volaille, des bordures de parterre de fleurs et tant d'autres choses. Sauf que là c'est à proximité du fourrage gaspillé évoqué dans mon précédent papier alors... J'ai un doute. Surtout que sur les terres du même on trouve ça... J'étais pas d'humeur à nettoyer à ce moment là, d'autant moins que la commune où c'est, je... [Lire la suite]
jeudi 14 février 2013

La routine...

Impossible de faire quelques foulées dans la nature sans s'empêtrer dans la dégueulasserie ordinaire de super-prédateur. Le dépôt de bouteilles je l'ai entièrement nettoyé ainsi que quelques autres du même accabit. Y'en a qui sont là depuis si longtemps qu'elles ont développé tout un micro-écosystème à l'intérieur. Ca prouve l'intérêt des campagnards et néo-ruraux pour la propreté de leur environnement. Le moindre coin de brousailles devient dépotoir. Et lui ? Combien de temps a-t-il été brassé par le vent avant d'échouer sur... [Lire la suite]
dimanche 26 février 2012

Décrépitude

Comment voulez-vous que j'aille me balader dans la nature ? Je marchais bien autrefois, j'étais passionné de rando, aujourd'hui je suis poussif d'accord, mais j'arrive à mettre un pied devant l'autre tout de même... Seulement voilà, l'immédiate "nature" très approximative autour de Niort, ça ressemble à ça. Là j'en ai trouvé sur plus de deux bornes je crois bien, j'ai fait des tas de photos mais deux suffiront à montrer l'état des lieux général... Complètement démoralisant.  A Vierzon ou à Melun, où j'ai quand même vécu 6 ou... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
lundi 22 novembre 2010

Y'a du progrès mais...

Voir l'article précèdent : "Y'a du progrès" pour plus ample informée... Là j'vais vous causer de mes voisins et tant pis si ça leur plait pas. J'ai bossé encore une fois bénévolement pour leur insuffisance afin de leur éviter, nous éviter collectivement, le désagrément que notre poubelle soit refusée par le contrôle CAN. C'est la énième fois que je le fais, depuis sept ans (ce sera 7 ans le premier décembre). Mais cette fois j'ouvre ma gueule. Parce qu'ils ne se contentent pas de ne pas compacter, ils trient mal et... [Lire la suite]