vendredi 24 février 2017

fruits mystérieux & histoire de pucier

C'était le 12 janvier ; je traînais ma carcasse qui rechignait, quelque part du côté du centre ville. J'ai voulu coller une bouteille en plastique dans une poubelle à emballages qui trônait à un mètre d'elle, dans une rue de Niort. Las, dans la poubelle en question y'avait essentiellement du déchet vert dont des jacinthes fanées et des feuilles longues lancéolées que je n'ai pas pu identifier, et de courtes tiges avec des fruits que je ne connais pas. C'est quoi cette affaire là ? Me suis-je demandé. Les plus gros fruits font 2... [Lire la suite]

lundi 23 mai 2016

Je m'interroge...

Des voitures brûlées, une brutalité bestiale sourd de notre société, et même des vies mises en danger au nom de revendications justes ou non n'est pas mon propos. Ce qui est ma préoccupation c'est cet argent gaspillé, notre outil devenu maître, comme dans l'histoire que me racontait ma maman le soir dans mon petit berceau et qui ne m'a jamais quittée. Au lieu de m'endormir ça suscitait un flot de questions... Je ne comprenais pas, maintenant j'ai compris. Permettez que je vous conte un conte ? "C'était un menuisier qui avait un... [Lire la suite]
dimanche 10 août 2014

Je ne suis pas humain

"Mais quand le matin Je vois les ordures le matin Aussitôt j'oublie Les rêves de la nuit Mais quand le matin Je vois les débris le matin Je déchante bien Et la tristesse me revient"Là c'est du caca prout, d'autres fois c'est de la bière ou autre chose encore... Ces dernières années il y en a moins qu'il y a dix ans, mais il y en a encore... Ca surgit la nuit, ou dans la soirée, sans qu'on sache très bien comment bien souvent. Il y en a moins peut-être parce que je nettoie systématiquement, sans doute même. Plus on laisse s'accumuler... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
vendredi 8 août 2014

Pas génés aux entournures

Au petit matin je suis dans les jardins de la Brèche pour assister au lever des oiseaux, et comme souvent j'ai mis la main sur deux ou trois canettes sur le banc que j'ai voulu utiliser, en repartant je me dis que je vais passer aux buses à recyclage puisque je ne suis pas certain que si je les laisses pour les agents de la ville elles seront recyclées. Ils ramassent tout pèle-mêle et je ne sais trop ce que ça devient. A l'aproche je repère ce carton incongru... Je me dis que je vais l'aplatir et le foutre dedans, au tri ça sera pas... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 17 avril 2013

C'est normal

Bon ben voilà, ça c'est normal. Avant c'était fermé correctement, c'était une des dernières d'origine en bon état dans mon rayon d'action piétonne, parce que j'en connais qui sont pires. Une fois j'en ai signalé une avenue de la Rochelle, ils ont attendu que les coques soient parties en ballades après avoir servi de poubelles pour réparer. Celle ci là, ça fait plus d'un mois qu'elle est comme ça, près de deux. Les flics, municipaux et nationaux, les agents municipaux sont passés cent fois (à minima) devant, mais personne ne bouge.... [Lire la suite]
mercredi 10 avril 2013

Coupe de fiel

Voilà ce qui me fout les boules, cet endroit c'est celui là dont je parle dans Les charmes de notre royaume le 3 avril dernier. Entre temps le tas avait doublé, je n'ai pas pu ré-intervenir... dommage d'ailleurs, y'avait un joli miroir qui m'aurait bien plus. Y'a pas 48 h que les services municipaux ont nettoyé quand j'ai fait la photo ci-dessus. Grave quand même ! Quand je dis qu'il faut saquer. Comme d'hab' j'ai limité les dégâts mais pas pu tout faire. La ferraille je l'ai laissée : pour le moment j'ai de quoi remplir à la gueule... [Lire la suite]

mercredi 3 avril 2013

Les charmes de notre royaume

Il y a réemploi et réemploi hein ? Je vous expliquais comment transformer une boite à cigare en coffret pour pas un rond dans un papier précédent. Là le gars à une notion de l'économie toute relative par contre. Bon de toute façon c'est en principe interdit de mettre un sac poubelle non fermé (et même fermé) sur la rue, à fortiori en plein centre historique. mais vu le temps qu'il est resté, que la ville ne vienne pas m'accuser de lui faucher l'herbe sous les pieds hein ? Suffisait d'une paire de gants souples pour ôter les emballages... [Lire la suite]
mercredi 6 mars 2013

Au jour le jour

Encore une ventouse qui se croit tout permis ; dans la mesure où la municipalité ne moufte pas elle aurait tord de ne pas nous faire chier après tout hein ? Ici de toute façon, c'est quand tu respecte les règles qu'on t'emmerde. Une fois, une seule fois, qu'ils n'avaient pas vu notre autorisation de stationner ; que nous avions bien visible ; nous, on a eu droit à l'amende, et à une engueulade quand on a fait une réclamarion. Vous voulez les preuves en PDF ? Y'a un lien contact dans mes colonnes. Je suis monté jusqu'au maire pour... [Lire la suite]
mardi 5 février 2013

La paille et la poutre

  #OnEstEn2013 et on fait encore ces emballages impossible à déballer... twitter.com/CocoPostel/sta… — Coco & Co (@CocoPostel) 5 février 2013   Comme un écho à mon post précédent, je trouve le tweet ci-dessus ce soir. Comme il dit le copain : "On est en 2013 et on fait encore des emballages impossibles à déballer" Parce qu'en-plus c'est vrai : il est rigoureusement impossible de ramener l'objet, en cas de disfonctionnement, dans son emballage d'origine comme stipulé sur la notice. Les magasins conciliants... [Lire la suite]
mardi 25 septembre 2012

Des opérations concomitantes, pub et communication

J'emprunte l'image au Figaro dont je ne suis pas un lecteur assidu, mais l'occasion fait le larron. Et l'occasion ce fut celle-ci qui constitue une preuve que je ne suis pas tout seul à me battre contre la dégueulasserie collective et individuelle, ni le seul à me salir les mains pour que ça change. J'ai par ailleurs déniché un excellent dossier préparatoire sur le sujet paru quelques jours avant qui rends compte du courrage de ces jouyeux compagnons auquel je rends hommage ici chapeau bas. Ca fait toujours du bien de se sentir moins... [Lire la suite]