mardi 28 février 2017

L'oiseau et les cendres

Je pourrais bien la diffuser cent mille fois cette image ; et dix millions de militants avec moi ; ça ne changera pas... Autant vider la mer avec une petite cuiller... Il ne se passe pas une fois que je fasse une virée dehors sans trouver quelque chose gaspillée et accessoirement à grappiller. Tenez, celle là a deux jours, pas plus. C'était par terre, tout seul, dans une poche propre néanmoins, et posé sur un tas de sacs poubelles. Trempé par la pluie, néanmoins les emballages sont étanches. A noter aussi dans une autre poche une... [Lire la suite]

samedi 21 février 2015

Illusion de solution

Un nouvel an de pacotille vient de passer, s’essuyant les pieds sur les cendres de nos antiques coutumes jetées aux diables verts (de gris ?). Une grosse bique régnerait sur le calendrier de l'année ; à trop bêler elle se retrouvera tondue comme le mouton son cousin. On accusera la crise là où l'inconscience a une grosse part. En tous cas, en son royaume de prédilection, notre contrée de tradition du goût, on continue d'en faire des fromages mais aussi de jeter des tombereaux de bouffe et d'autres choses qui feraient le bonheur... [Lire la suite]
mardi 24 décembre 2013

Attention, ça va faire mal [mis à jour]

Je viens juste de prendre la photo avec le petit appareil. Le moteur de recherche du blog ne veut pas fonctionner cette nuit ; c'est le énième ennui informatique, mais là je pense pas que ce soit chez moi, je viens de passer des heures à éradiquer "Nation Zoom" un moteur de recherche pirate ; sinon je vous aurais mis des liens vers mes précédents papiers. Des mois que je dis qu'à ne pas accrocher leurs volets quelqu'un va se le prendre sur la gueule ! Dès années que j'ai alerté la ville, les services sociaux etc ; parce que c'est... [Lire la suite]
samedi 30 mars 2013

Le feignant de service et autres bricoles

30 mars 2013, 8 h du mat, comme presque tout le temps, avec la bénédiction municipale le feignant de service joue la ventouse en stationnement interdit. J'en ai d'autant plus plein le cul que lui personne ne fera rien à ce véhicule alors que ma pomme je marche avec une canne et je suis obligé de louer un garage à une borne de chez moi. Il y a un parking à moins de cinquante mètres mais monsieur le feignant n'a pas les moyens surtout la nuit où c'est gratuit. De toute façon, quand on a un traîne con pareil on  a les moyens de... [Lire la suite]