vendredi 10 juin 2016

Un ballon passe et on oubliera tout

Les poètes accordent des mots sur le papier, juste pour la beauté sculptée dans des phrases alambiquées dont le secret n'appartient qu'à celui qui les as tracées. On contemple admiratif ou amusé, sans vraiment regarder au delà du voile de brume qui les enveloppes et on passe à autre chose ; s'il y a un sens caché, c'est la cas du poème mystique ; on s'efforce de l'oublier. Il n'y a que le poète engagé qui arrive à vous intéresser. Il fait dans l'éphémère, un mouvement d'humeur qui sera vite dépassé. Ses mots sont des flèches... [Lire la suite]